Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



MANGASSI EX-«SOLEIL LEVANT» «Si la troupe bat de l’aile, c’est à cause de Sanekh et Cheikh Ndiaye»

Natif de Thiès, Abdoulaye Sangaré, 32 ans, plus connu sous nom d’artiste de Mangassi, faisait le bonheur des téléspectateurs des téléfilms du groupe Soleil levant où il imitait nos compatriotes de la sous région. Membre fondateur de la troupe, Mangassi, après une rupture délicate avec ses compagnons, a créé sa propre troupe. Il revient, dans ces lignes, sur les soubassements de cette rupture.



MANGASSI EX-«SOLEIL LEVANT» «Si la troupe bat de l’aile, c’est à cause de Sanekh et Cheikh Ndiaye»
Qu’est-ce qui vous a poussé à faire du théâtre ?

J’ai attrapé le virus du théâtre par le biais de ma petite amie du temps, en 1996. Je l’accompagnais souvent lors de ses prestations et c’est de là que j’ai commencé à me faire dans ce métier. Mais au début, je voulais juste me divertir.

Et comment étaient vos débuts ?

Très difficiles car, au début avec des amis dont ‘’Sanex’’, on avait créé un groupe sous forme d’association, sous le nom de G5. Avec cette troupe, on faisait des prestations dans la rue sous des bâches et les tickets se vendaient à 300 frs. Après la dislocation de l’association, nous avons mis en place la troupe Soleil levant. Elle était formée par Mame Cheikh Gueye (Sanex), Abdoulaye Sow (Seydina), Aziz Niang (El Hadj Gora Ndiaye), Cheikh Ndiaye et moi-même. Les filles n’en faisaient pas partie mais, on faisait appel à leurs services, au moment des tournages.

Pourquoi l’avoir quittée alors ?

Mon départ de Soleil levant vient de Cheikh Ndiaye. On avait une production, au bout de laquelle, il a payé 700 000 frs à Sanex, 350 000 frs à Touly, 50 000 frs à chacun de nous autres. Mais, il a pris 600000 frs. Je lui ai signifié qu’il devait me rémunérer à la hauteur des autres, il n’a pas aimé, on s’est disputé. Avant mon départ, Seydina fut le premier démissionnaire.

Pourquoi a-t-il eu cette attitude?

Sous prétexte qu’il a décroché le contrat, il s’est dit qu’il doit payer les gens selon son bon vouloir. Les rémunérations étaient presque identiques, dans cette troupe, au temps de Gora Ndiaye. Ce n’est pas que tu as joué la femme de ménage que tu devais avoir 100 000 frs de moins que la maitresse de maison.

Était-il le gestionnaire du groupe ?

Non, avant je gérais l’argent. Soleil levant a commencé à avoir des problèmes, après le départ de Gora. On le respectait beaucoup, il savait gérer la cohésion de la troupe.

Ce problème a atterri en justice…

Oui, vous savez, la troupe Soleil levant est notre fille, nous l’avons fait naitre. Alors, il n’a pas le droit de payer les gens comme il veut, d’autant plus que les d’autres décrochaient des contrats, sans faire comme lui. J’ai porté plainte pour entrer dans mes fonds. Mais, avec les médiations des gens, je l’ai retirée.

Quelle a été l’attitude des autres comédiens ?

Ils ont encaissé leur argent sans piper mot. L’hypocrisie, le mensonge, l’injustice, le manque de solidarité rythment la troupe. Nous étions une bande de copains que l’argent a séparés. Si la troupe bat de l’aile, c’est à cause de Cheikh et Sanex. Ils ne veulent pas dire la vérité, ils refusent de se mettre autour de la table pour dialoguer. Depuis sa naissance, la troupe n’a pas été reconnue. Je me suis battu pour cela mais, les autres, peut-être, ce statut du groupe les arrangent, ils ne veulent pas qu’il soit reconnu. C’était la misère au Soleil levant. Il nous arrivait de ne pas avoir de moutons de tabaski. Nos familles pensaient qu’on ne voulait pas les aider, alors qu’on était dans la misère. J’avais assez de cette misère, j’ai quitté pour mettre en place ma propre troupe, je veux aller de l’avant.

Alors, vous avez créé une troupe ?

Oui, depuis un an, j’ai ma propre troupe théâtre du nom de ‘’Shamsi production’’, Soleil. J’ai de jeunes artistes que je paie en fonction du rôle.
‘’Shamsi production’’ ou Soleil, n’est-ce pas Soleil levant, version Laye Sangaré ?
Pas du tout. La troupe Soleil levant n’a pas atteint son envol, alors que ‘’shamsi production’’ qui veut dire Soleil s’est découvert. Elle n’est pas en train de se lever, elle est déjà à l’horizon, elle est à maturation.

Pourquoi ‘’Shamsi production’’ ?

Ce nom m’a été donné par un vieux à Joal avec qui j’ai eu à discuter de mon projet. C’est de là aussi que j’ai su que j’avais toujours ma place dans le septième art.

Avez-vous une production sur le marché ?

Non pas encore mais, j’y travaille et les sénégalais vont, sous peu, voir notre travail. Elle sera à la hauteur car, pour cela, je suis allé faire une formation en jeux d’acteur, mise en scène, écriture de scénario, avec Abdoulaye Diakhaté du cafalt de Thiès et Jules Souleymane Robert des cris de Genève compagnie. Je conseille aux autres comédiens de faire des études car, pour faire un métier, il faut d’abord le connaitre.

Pensez-vous quitter Thiès pour d’autres régions, un jour ?

Je ne pense pas quitter ma région. Ma famille est à Thiès, elle m’a soutenu, lors des moments durs. Alors, pourquoi voir ailleurs. Dieu est partout, lui seul a notre avenir en main et personne d’autre.

Fanta DIALLO
REWMI QUOTIDIEN

Vendredi 1 Février 2013




1.Posté par theatre le 06/02/2013 15:13
alors du courage k dieu t accompagne

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Septembre 2014 - 19:46 Viviane tabassée et sa voiture saccagée








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés