Référence multimedia du sénégal
.
Google

MANDIONE SARR (Suite...) «J'ai une femme depuis 10ans... J'en aurai plusieurs... II n'est mentionné nulle part dans le Coran qu'un musulman doit se limiter à quatre épouses»

Article Lu 12893 fois

«UN COMEDIEN DE DA­RAAY KOCC PEUT GAGNER JUSQU'A 400 000 FRANCS PAR TELEFILM» Combien avez-vous perçu pour votre dernière production, Le 13 ? Je ne vais pas vous révéler mon cachet. Mais, je suis satisfait de ma rémunération. Les artistes de Daaray Kocc sont parmi les comédiens les mieux payés au Sénégal. Pour une grande production, l'acteur principal peut toucher jusqu'à 400 000 francs, dans les autres troupes, on donne 25 000. Pour notre dernier produit, Le 13, le pus petit rôle a reçu 75 000 francs, alors que l'acteur principal a eu un cachet de plus de 400 000 francs.



MANDIONE SARR (Suite...) «J'ai une femme depuis 10ans... J'en aurai plusieurs... II n'est mentionné nulle part dans le Coran qu'un musulman doit se limiter à quatre épouses»
La différence avec les autres troupes, c'est que Daaray Kocc attire plus facilement de publicité ou de sponsors dans ses productions ? La seule publicité qui existe dans la pièce Le 13, c'est avec Yengoulène. Et la mar­raine de la pièce, c'est Ndèye Astou Athie, c'est un choix du scénariste, Babacar Niang «Rapatia» qui a discuté personnel­lement avec elle. Mais jusqu'à présent, on attend de voir. On attend toujours qu'elle réagisse. Mais sur ce plan, c'est peut-être les gens qui n'ont pas fait ce qu'ils auraient dû faire. Car, après la sortie du film, il faut envoyer une copie à la marraine, et l'ac­compagner d'une lettre d'information. Je ne sais pas si cela a été fait. Mais, je pense qu'elle fera quelque chose pour nous sou­tenir, parce que nous en avons besoin. Nous ne gagnons pas beaucoup avec les pièces que nous jouons. Pourtant, le suc­cès de Le 13 aurait dû nous rapporter des millions.

Combien espérez-vous de Ndèye Astou Athie ?

Je ne sais pas. Nous demandons du soutien, donc il est impossible d'exiger d'elle une somme. C'est «Rapatia», le scénariste qui a décidé de faire d'elle la marraine de sa pièce. Donc, c'est à lui de voir combien, elle devra lui remettre.

Combien demandez-vous un par téléfilm ?

A Daaray Kocc, je n'exige pas de cachet. Parceque je sais que celui avec qui je travaille, Pape Demba Ndiaye, reconnaît la juste valeur du comédien. Il paie mieux que beaucoup de producteurs de cinéma.

Si c'est en dehors de Daaray Kocc ?

Une fois, un producteur est venu me contacter, il voulait me prendre pour deux téléfilms où je devais tenir le rôle principal, je lui ai demandé deux millions, il est reparti sur le coup. Pourtant, je considère que c'est une somme raisonnable, c'est mon image qui est utilisée. Le simple fait que je figure dans un téléfilm peut pousser certains à vouloir le regarder. Parce que pour certains, il suffit que je sois dans la pièce, quelque soit la qualité du scénario. D'autres veulent voir la façon dont je m'habille ou sont simplement attirés par ça (Il désigne le grain de beauté sur sa lèvre inférieure.)

Combien avez-vous obtenu pour votre premier rôle principal ?


C'était dans Modou-modou, j'ai gagné 50 000 francs Cfa. On nous paie par production. On ne peut pas être des salariés à Daaray Kocc

Combien de production faites-vous dans l'année ?

Cette année-ci a été particulièrement catastrophique pour Daaray Kocc. Nous n'avons fait qu'une seule production, Le 13. Même si la cassette connaît un succès retentissant, cela a été très difficile pour nous. Habituellement, on faisait trois à quatre réalisations par an.

MANDIONE SARR (Suite...) «J'ai une femme depuis 10ans... J'en aurai plusieurs... II n'est mentionné nulle part dans le Coran qu'un musulman doit se limiter à quatre épouses»
Avec quatre produits par an, vous arrivez à vivre comme il le faut ?

Non. Pas du tout! L'art ne nourrit pas son homme, je l'ai dit tantôt. Je suis obligé d'avoir de petits boulots à côté. Mais depuis deux ans, je chôme. Je ne travaille que dans le théâtre. Mais, moi j'ai la chance de pouvoir compter sur la publicité, ce qui n'est pas le cas pour tous les comédiens. Encore que les sollicitations sont rares sur ce plan, mais il suffit de s'organiser.

Combien vous rapporte un spot publicitaire ?

J'ai gagné jusqu'à 700 000 francs Cfa, c'est mon plafond, pour le moment. Mais, je vois des gens qui gagent jusqu'à 1 500 000 francs par spot publicitaire.

A travers le petit écran, vous avez assis l'image d'un homme élégant, avec un certain standing, cela ne vous coûte-t-­il pas de l'entretenir ?

Etre un personnage public est une lourde charge dans ce pays. Quand tu deviens célèbre, on te colle une image qui est bien au-dessus de ton statut social ou de tes moyens. II y a des gens qui ne peuvent s'imaginer que je prenne le «Car rapide» comme tous les autres Sénégalais. Ils estiment que ma personnalité devrait correspondre à de meilleures conditions. Un jour, je suis entré dans un taxi commun à 750 francs pour aller en ville. Un des passagers m'interpelle. : «Grand, tu es une star quand-même, arrête un taxi et emmène-nous !». Mais, est-ce qu'il savait vraiment, en ce moment précis, ce qu'il y avait dans ma poche. Le comédien est comme n'importe quel Sénégalais, il lui arrive d'être dans des passes difficiles. C'est pourquoi, parfois cela me coûte très cher de conserver cette image. Si tu n'as pas une voiture à toi, tu es obligé de prendre un taxi pour tous tes déplacements.

«UN HOMME A COLLE UNE GIFLE A SA FEMME PARCE QU'IL NE SUPPOR­TE PAS QUE JE LUI PLAISE»

Dans la vie, est-ce que vous ressemblez aux personnages d'homme posé et élégant que vous incarnez à la télé ?

Oui ! Je suis quelqu'un qui adore la sape. Je soigne ma mise. Je veux tout le temps être correct, présentable, comme vous me voyez à la télé, toujours sur mon trente et un. C'est comme ça que je suis dans la vie de tous les jours. Le Mandione que les gens voient à la télévision en costume­ cravate reste le même personnage dans la vie quotidienne. Parce que j'adore ça naturellement. En plus, en bon musulman, je dois être correct, propre, bien habillé, parler correctement et éloquemment, surveiller ma démarche, sentir un bon parfum. Malheureusement, dans notre pays, si tu prends bien soin de toi, on te taxe de frimeur. Pourtant, c'est comme cela que doit se comporter tout musulman. Autant que je me souvienne, j'ai toujours aimé être bien habillé.

Et comment réagissent les gens autour de vous ?

II y en a qui apprécient, d'autres qui n'aiment pas. II y a des hommes qui ne m'aiment pas par simple jalousie. II y a des mecs qui ne peuvent pas supporter que leur copine ou leur femme m'admire, donc ils font tout pour salir ma peau. Un jour, une admiratrice me croise à la Foire et crie mon nom c'était plus fort qu'elle. Mais son mari, qui l'accompagne, lui colle une gifle, parce qu'il ne supporte pas que je plaise à sa femme. Et, depuis ce jour, le gars ne lui autorise plus à suivre les téléfilms où je joue. Pourtant, je trouve normal que quelqu'un ait une idole. Ma femme admire un musicien, un lutteur ou un autre comédien, mais je n'y trouve pas d'inconvénient. Nos admiratrices ne sont pourtant pas amoureuses de nous. Certaines me disent d'ailleurs : «Je t'aime comme mon propre frère ou mon fils etc.»

MANDIONE SARR (Suite...) «J'ai une femme depuis 10ans... J'en aurai plusieurs... II n'est mentionné nulle part dans le Coran qu'un musulman doit se limiter à quatre épouses»
Et pour celles qui sont amoureuses, comment faites-vous avec elles ?

Là, j'essaie de trouver un moyen de m'arranger avec elles. Je ne rejette jamais celles qui viennent à moi et me manifestent leur amour. Parce que cet amour peut vite se transformer en haine, par la simple manière dont je les accueille. C'est pourquoi, Cheikh Tidjane Diop nous disait de toujours faire attention à ceux ou celles qui viennent à nous, de bien négocier nos rapports avec eux et surtout de ne pas les frustrer.

Habituellement, comment vos admiratrices se comportent avec vous?

Parfois ?je croise une fille dans la rue, elle se met à crier. Des femmes ou des jeunes filles me disent carrément: «Hé Mandione, je ne suis pas ton admiratrice, je t'aime. Je ne suis pas ton fan, je suis amoureuse de toi.» Mais, je ne vais pas leur dire, je ne t'aime pas ou je suis déjà marié, ce serait trop déplaisant. Je réponds simplement : «C'est réciproque», mais c'est au fil du temps qu'il faut négocier la relation avec elles. Régulièrement, des admiratrices viennent me rendre visite, des groupes de jeunes filles, de femmes. Elles pleurent littéralement ou me crient leur amour : «Mandione, je t'aime.» Pourtant, il y a des centaines d'artistes qui n'ont pas ça. Donc, je rends grâce à Dieu. La première fois qu'une fille a pleuré devant moi, je suis allé me regarder devant la glace, dans ma salle de bain, je me suis demandé qu'est-ce j'ai de particulier pour mériter ça. Je me suis toujours demandé qu'est-ce qui, chez moi, peut bien faire qu'une personne se mette à pleurer rien qu'en me voyant... Mais je ne peux pas dire pourquoi, parfois je croise des filles automatiquement elles pleurent d'émotion.

Comment votre épouse vit-elle cela ?

Par la grâce de Dieu, j'ai une femme qui me comprend bien. Certaines admiratrices m'enlacent ou me font des bises devant elle. Elle le met dans le cadre des relations entre artiste et fan. D'ailleurs, elles finissent souvent par développer des relations d'amitié avec ma femme. J'ai clairement dit à ma femme et à mon entourage d'entretenir de très bonnes relations avec ceux qui viennent chez moi. Si je fais du théâtre, c'est pour et grâce à eux. Donc, ma femme gère bien le fait que des femmes ou des jeunes filles viennent chez moi pour voir de plus près le personnage. Je dis à ma femme de bien les accueillir.

Parlez de nous de votre parcours scolaire et professionnel avant d'être comédien.

Je suis allé à l'école jusqu'en classe de 3e secondaire. J'ai obtenu le Dfem (actuel Bfem). J'ai suivi une formation professionnelle en électricité. J'ai arrêté par la suite, mon père n'ayant pas beaucoup de moyens, je devais donc trouver du travail pour subvenir aux charges de la famille. C'est comme ça que j'ai été recruté à la Caisse de péréquation où j'ai travaillé pendant trois ans comme pointeur jusqu'à sa dissolution en 1996. J'étais bien payé là-bas, j'avais un bon salaire.

De combien ?

Je touchais environ 80 000 francs Cfa.

Après la Caisse de péréquation, qu'est ­ce que vous avez fait ?

Je suis resté au chômage un bon bout de temps. Par l'intermédiaire d'un ami, j'ai pu décrocher un job de chauffeur chez Seydina Oumar Sy, ancien ministre des Affaires étrangères, c'était en 1997. En ce moment, il était Pca d'une entreprise. J'étais plus que son simple chauffeur. J'étais presque un membre de sa famille. Je lui faisais aussi certaines de ses courses. II m'envoyait chez d'importantes personnalités, ou me confiait des documents importants à transmettre. J'ai ensuite arrêté parce que devant partir en France pour un tournage. Mais malheureusement, je n'ai pas pu partir, je suis tombé malade.

En tant que chauffeur, combien gagniez-vous ?

(II marque une pause pour fouiller sa mémoire). Je devais gagner entre ...80 et 85 000 ou 70 000 francs. Je me souviens plus exactement. En tout cas, c'était plus de 50 000 francs. C'était un bon salaire, à l'époque : Un chauffeur, ça touchait normalement dans les 40 000 francs.

Vous n'avez pas pu partir en France, qu'est-ce qui s'est passé après ?

Après, je suis resté longtemps au chômage, cinq années pendant lesquelles, je ne vivais que du théâtre. C'était une période également où ça marchait bien. Car, j'avais commencé à faire des tournages et des spots publicitaires.

Est-ce que vous avez un autre travail en dehors du théâtre ?

Actuellement, je ne fais que du théâtre. Je n'ai pas de travail, mais j'en cherche. Si j'arrive à trouver un boulot à côté des productions, ce serait mieux pour moi. Comme je l'ai souligné, le théâtre ne nourrit pas son homme. Cette année, par exemple, on a tourné qu'un seul téléfilm, c'est ce qui est très difficile pour un chef de famille.

Vous êtes marié à combien de femmes ?

Une et une seule depuis 10 ans. Beaucoup disent que j'ai deux ou trois femmes, mais je n'en ai qu'une seule. Nous avons ensemble trois enfants

Vous vous en limitez à une seule?

Ah non, non ! J'ai crié très fort que je prendrai d'autres femmes. Je n'en connais pas le nombre exact, mais je voudrais avoir plusieurs femmes. J'en aurai plusieurs en tout cas ! Les femmes, il faut bien qu'on les épouse, Dieu les a créées pour ça. Alors pourquoi s'en priver ?

Le maximum, c'est quatre...

(Il coupe) Pourquoi quatre seulement. Dieu n'a jamais limité le nombre d'épouses à quatre. II n'est mentionné nulle part dans le Coran qu'un musulman doit se limiter à quatre épouses. Seydina Limamou qui est mon guide spirituel recommande d'épouser autant de femmes qu'on peut, il n'y a aucune limite. On fait une mauvaise interprétation. II n'est pas interdit d'avoir plus de quatre femmes. La seule condition à respecter, c'est d'être équitable avec elles.

Vous serez polygame, êtes-vous un bon dragueur ?

(Rires) Je ne drague pas. Je suis un musulman, un layène. Pour un homme marié, draguer c'est un péché. Si un jour, il m'arrive de le faire c'est parce que j'ai l'intention d'épouser la fille.

Vous voulez dire que vous êtes resté fidèle malgré votre intention de prendre plusieurs épouses et les nombreuses admiratrices ?

Oui (rire).

Vous le dites avec le sourire!

Non, pas avec le sourire, mais avec fermeté (rire). Depuis 10 ans, je vis un mariage heureux. Je ne suis pas tenté par l'infidélité, je rends grâce Dieu. Mais la vie nous réserve beaucoup de surprises, on ne sait jamais...


FIN

...Propos recueillis par Adama DIOP

Source: Weekend Magazine

Article Lu 12893 fois

Mardi 30 Octobre 2007





1.Posté par Hakeem le 30/10/2007 02:36
Ah bon mon cher, j'espere pour toi que tu as mal entendu ce que Limamoulaye a dit car ce que tu dis est tres grave. Quand vous voulez satisfaire votre libido vous avez tendence a faire dire (ou pas ) au coran ce que vous voulez entendre. Tu dis que le coran ne limite pas le nombre d'epouses a quatres, que fais tu de la sourate 4 verset 3?
Niit dey wax lu mou xam

2.Posté par loubess le 30/10/2007 04:17
hakeem tu es nul vraiment relit bien la sourate 4 verset 3 c*****

3.Posté par bebs le 30/10/2007 07:00
nga bagna yemm thi sa bene diabar bi la mougneul depuis 10ans .tu auras de serieux problemes avec les autres .athia rek danga repp yaw.bou la nekhe am 30.amaguo benene metier di khalate collection de femmes .yebate ba dee. bene diabar ak 3 enfants gnola djigue donc yemal.

4.Posté par deug le 30/10/2007 09:15
rew rek molen diap

5.Posté par Hakeem le 30/10/2007 09:40
A toi loubess
"Puisque tu es si intelligent peut etre pourrais tu m'expliquer en wolof ce que le verset suivant veut dire
Marriez vous aux femmes de votre choix, deux ou trois, ou quatre; mais si vous craignez de ne pouvoir point les traiter equitablement; alors seulement une." [ Al-Qura'n 4:3]
J'attends ton explication Einsten.

6.Posté par Bedeu le 30/10/2007 09:48
Quand ce verset est descendu, le Prophète (psl) avait demandé à ses compagnons qui avaient plusieurs épouses d'en choisir quatre et de libérer les autres. Un musulman qui vit avec plus de quatre épouses est en adultère c'est clair et il n'y a pas d'autres interprétations sinon satisfaire son "nafs" dans ce qui est "haram".

7.Posté par anaf le 30/10/2007 11:16
Madione vraiment tu me deçois je te croyais intelligent et bon musulman ndékétéyoo doof bou gnou peinture ngua idioooooooooooot
dieu a dit de prendre 1 ou 2 ou 3 ou 4 point final au dela de 4 c'est de l'adultere pure et simple que tu sois simple musulman ou un grand marabout alors si c'est ce k t'as enseigné ton mara donc vaut mieux ne plus interdire de fumer labas

8.Posté par coco chanel le 30/10/2007 11:50
Cet article n'a rien de pédagogique.
Il n'y a rien d'instructif, ni plus ni moins qu'un mec qui se la péte trop( je suis beau, je mets des beaux fringues...). C'est tout simplement "une bimbo sans cervelle"version masculin.

9.Posté par xcvccvcvcv le 30/10/2007 12:58
lebou yi ils sont malades rek comment peu on pretendre avoir plus de 4 femmes. mandionne weddi na la de

10.Posté par astou le 30/10/2007 13:56
khaw ma xccvcvcv khawma touroulana boule gnoufonton sof gua trop guanane lebou yi yaw kene dafa khame lo done eske neko hopital fane sakhe sa doff ya yaw momou ya malade

11.Posté par Gina le 30/10/2007 14:31
mane dal wa xibar kham guène louma beugue guène dimba lima ci sil vous plait. je vous avoir le numéro de Mandione rek. je veux juste entendre sa voix mou wakh ma wakh. Xalébi dina ma ray rek mane damo ko beugue rek té yalla takh. I love You Mandione et je suis prete à devenir ton épouse dila tarbiyou jusqu'à la mort. TES DESIRS SERONT DES ORDRES.

12.Posté par boy medina le 30/10/2007 15:40
je vous salue et vous reitere toutes mes en couragements.En tout cas je ne cesse de dire à PAPE de tout faire pour t conserver au sen de la troupe avec CHEIKH car vous etesles meilleurs à mes yeux .
Je vous connais tres bien pour avoir fréquenté la meme troupe que vous
et je sais que vous etes trés humble




TON JEUNE FRERE DANS L'ART BABACAR .

13.Posté par MOI le 30/10/2007 16:29
c'est vrai que la deuxième partie de l'interview est un peu décevant pour un intello comme toi...

Parler français ne suffit pas pour être intello, il faut aussi avoir raison garder et analyser les sujets...

ça n'empêche que je suis toujours une fan...

Bon courage....

14.Posté par mamy le 30/10/2007 17:02
je voudrais avoir ton numero mandione simplement pour vous donner un soutient de ma part car vous tous le merite mais pas pour d'autres choses je suis marie et fiere d'etre avec mon mari que j'aime beaucoup vos theatres sont trop bon et le meilleur keep up the good work and please give me your number so i can call you and we will talk more thank you

15.Posté par thug le 30/10/2007 18:32
Madione, tu t´es tombé dans un piège.
le journaliste sait bien qu´un musulman ne doit pas dépasser 4 femmes, c´est pour cela qu´il a mis l´erreur comme titre.
j´ai lu tous tes propos, mais à propos du Coran que tu essaies de défendre, tu t´es passé complètement à coté.
Dans le Coran, il ne faut rien réduire, ni augmenter.
relire le Coran, svp

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State