Référence multimedia du sénégal
.
Google

MANDATS D’ARRET INTERNATIONAUX CONTRE MAME MADIOR ET COMPAGNIE: Audience de la Cour d’appel aujourd’hui

Article Lu 1621 fois

.
La Cour d’appel de Paris tient mercredi matin une audience sur les mandats d’arrêt internationaux contre des personnalités sénégalaises dans l’affaire du naufrage du bateau Le Joola, annonce un communiqué transmis à l’Aps.



MANDATS D’ARRET INTERNATIONAUX CONTRE MAME MADIOR ET COMPAGNIE: Audience de la Cour d’appel aujourd’hui
La séance est prévue à partir de 9 heures au Palais de justice de la capitale française, précise la même source.

A cet effet, le pool d’avocats commis par l’Etat du Sénégalais pour défendre ces personnalités tient une réunion de coordination, mardi au Cabinet de Me Farthouat, précise la même source.

Prévue à partir de 16 heures locales (14h GMT), cette réunion se tiendra sous la présidence du ministre sénégalais de la Justice, Madické Niang.

Le juge du Tribunal de grande instance d’Evry (Paris), Jean-Wilfried Noël avait lancé, le 12 septembre 2008, neuf mandats d’arrêts internationaux à l’encontre d’autant de personnalités sénégalaises dont l’ex-Premier ministre Mame Madior Boye pour leur responsabilité dans le naufrage du ferry le Joola qui avait fait 1863 morts dont 22 ressortissants français. Seules 64 personnes avaient survécu.

Appliquant la règle de la réciprocité, Dakar avait de son côté décidé de poursuivre pour ‘’forfaiture’’ le même juge français. De plus, la justice sénégalaise envisageait de juger des infractions commises sur le territoire français à l’endroit de ressortissants sénégalais.

ADC
Source APS

Article Lu 1621 fois

Mardi 12 Mai 2009





1.Posté par Debolo le 12/05/2009 11:22
Je pense effectivement que cette tragédie ne peut pas etre classée sans suite, sans avoir trouver les responsables, et les sanctionner à la hauteur de leur responsabilité. On doit le faire pour la mèmoire des victimes, pour leurs parents et surtout pour éviter que celà puisse se répéter. Il y a des responsables, il faut dire qui ils sont, il faut les juger avec une justice libre et indépendente, non avec une parodie de justice. Crier à la fatalité ne suffit pas.

2.Posté par hotmax le 12/05/2009 14:03
je sui parfaitement daccord avec vous debolo mais les francais n'ont rien a voir avec nos problem.pourkoi ils veulent la jujer en france? kel interret ont-t-ils sur ce sujet? pourkoi ils envoient 9 mandats d'arret sur kelke chose ki s'est passer sur notre territoire alors ke ya des senegalais ki soufrent en france et ki se font malmener par des acts racists et meme virer.et avec ca on di ke le senegal est un pays independant.je ne coi po!!!!!

3.Posté par alain le 12/05/2009 15:03
cette catastrophe est cause par wade et son gouvernement............ils doivent etre juges............par des cours internationaux..........parceque en afrique la justice................n existe que pour les pauvres.............ce proces doit etre l affaire de tout le monde..........combien de famille sont decimees a jamais........pour une chose qui pouvait etre evites...........c est la plus grande catastrophe......en afrique.......cause par nos malheureux dirigeants..............ils doivent rendre gorges.......

4.Posté par Debolo le 12/05/2009 17:12
Tu as parfaitement raison hotmax. Je connais bien les français et leurs motivations. Tu as absolument raison, seulement chez nous, nous baclons tout, aucun respect, meme pas pour les morts. çà me déchire le coeur, il baclent tout, il ne s'arretent meme devant la mort. Quand j'y pense, je suis vraiment triste, aucune dignité

5.Posté par kékendo le 12/05/2009 18:23
je suis ravi d'une part que la france traduise en justice les véritables coupables.
D'autre part je suis fonciérement déçu de l'attitude du gouvernement sénégalais qui a commis un pool d'avocats pour les blanchir des coupables par rapport à un crime commis contre d'honnêtes citoyens.
Wade a érrigé le culte de l'impunité en droit mais qu'il sache que quelque soit alpha,ALLAH les chatiera car seul sa justice est vraie et équitable.
Que DIEU massacre tous ceux qui sont impliquer dans cette affaire car l'accident a fait perdre à la casamance de valeureux fils.

6.Posté par jolipo le 13/05/2009 11:28
Mort une fois dans le bateau
Mort deux fois après de vaines promesses
3 fois par un simulacre de procès au Sénégal
4 fois après l oublie général
5 fois âpres les manipulations politico diplomatique
6 fois par l’état de délabrement des mémoriaux
7 fois après la trahison foncière concernant le site du mémorial
8 fois aujourd‘hui au cours de ce appel franco-sénégalais a l allure de « je t’aime moi-non-plus »


Peut être ont ils 9 vies et survivrons ils à ces basses manœuvres …et que justice et responsabilité seront leur FUTUR..

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State