Référence multimedia du sénégal
.
Google

MANDAT D’ARRÊT CONTRE OMAR EL BECHIR : Les dirigeants africains décident de "pas coopérer" avec la CPI

Article Lu 1689 fois

SYRTE - Les dirigeants africains ont décidé hier à Syrte (Libye) de ne "plus coopérer" avec la Cour pénale internationale (CPI), vilipendée par leur hôte Mouammar Kadhafi, pour arrêter le Soudanais Omar el-Béchir qui est accusé de crimes contre l’humanité.



MANDAT D’ARRÊT CONTRE OMAR EL BECHIR : Les dirigeants africains décident de "pas coopérer" avec la CPI
Le président soudanais est sous le coup depuis mars d’un mandat d’arrêt de la CPI, pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité au Darfour (ouest du Soudan).

Dans une résolution adoptée à la fin d’un sommet de trois jours, l’Union africaine a reproché notamment au conseil de sécurité de l’ONU de ne pas avoir répondu à sa demande de suspendre les poursuites contre Omar el-Béchir.

En conséquence, il a été décidé que les Etats membres de l’UA "ne coopéreront pas" avec la CPI "dans l’arrestation et le transfert" de l’accusé, au nom de son immunité présidentielle. Cette décision a été prise alors que 30 Etats africains ont ratifié les statuts de la Cour. Le sommet de Syrte a estimé que le mandat d’arrêt de la CPI "sape les efforts déployés en vue de faciliter un règlement rapide du conflit au Soudan". Adversaire déterminé de la CPI, le "Guide" libyen, qui est aussi le président en exercice de l’UA, avait accusé en mars la CPI d’être un instrument des Occidentaux pour "établir un nouveau terrorisme mondial".

Durant la dernière journée de leur sommet, les chefs d’Etat africains ont aussi longuement passé en revue la série de conflits et de crises qui minent leur continent, en accordant une attention particulière à la Somalie. Tard dans la nuit de jeudi à hier, les dirigeants africains avaient réussi à mettre fin à un débat institutionnel houleux qui durait depuis plusieurs mois.

Ils ont finalement décidé de remplacer l’actuelle Commission de l’UA par une "Autorité" disposant d’un rôle de "coordination" en matière de "politique de défense commune". Il s’agit, selon les diplomates, d’une timide avancée vers les "Etats-Unis d’Afrique" dont Mouammar Kadhafi a fait son grand projet.

AFP
Source Le Soleil

Article Lu 1689 fois

Samedi 4 Juillet 2009





1.Posté par Fanta le 04/07/2009 11:15
c'est une bonne chose

2.Posté par sante le 04/07/2009 12:52
Pourquoi pas un mandat d'arrêt pour Bush ? es ce qu'il y'a quelq'un de plus criminel que lui dans ce monde ? arretez vos mandats de complaisance vous etes tous des criminels parceque vous refusez de vous prononcer par raport aux massacres des civil irakiens par les américains et aussi d'autres civils dans le monde comme en afganistans . Le juif dans sa fausse thora considére qu'il es la race supérieure et que toutes les autres races sont créees our se soumettre à lui . Vous n'avez pas compris que les etats unis sont dirigés par les juifs et qu'aucune résolutrion defavorable des nations unis ne leur sera appliquée sinon jérusalem a été érigé en corpus séparatum par les nations unis depuis sans aucune application, que chacun s'occupe de ses problèmes internes et cé tout.

3.Posté par Debolo le 04/07/2009 17:59
L'existance de la CPI a toujours gené, les dictateurs africains. Maintenant il ont trouvé, un bon alibi, pour continuer à torturer, tuer, massacrer, umilier, emprisonner, sans courire le risque d'etre rattrapper par la justice un jour. Ils peuvent se frotter les mains, le chemin des dictatures sanglantes, est libre. Ils ont meme le soutien de certains Africains masochistes, autolègionistes, qui sont contents de subire l'arrogance de leurs dictateurs. Plus que celà, nos dictateurs ne pouvaient espèrer. Personnellement je ne suis pas de ces africains qui vous soutiennent. Je veux que nos sanguinaires dictateurs, puissent etre arretés, jugés et mis hors de toute possibilité de nuire physiquement et psychologiquement aux populations Africaines. Que celà soit l'oeuvre d'un tribunal international, continental, national, règional, départemental ou villageois, ne m'importe absolument rien. Je veux que vous sachiez, qu'un jour, la justice pourrait vous rattrapper, et vous faire payer vos crimes. Je pense qu'aucun crime ne doit rester impuni, qui est innocent n'a rien à craindre. Le masochisme a des limites, nom de dieu!!!

4.Posté par INACCEPTABLE le 05/07/2009 06:53
Nos frères et soeurs du Darfour pourront être exterminés par cet incompétent et raciste de Bachir. Ainsi le Syndicat des Chefs d'Etat africains pourra applaudir des deux mains. Que c'est triste. Quand il s'agit des pays Occidentaux ont fait chorus mais quand il s'agit de balayer devant notre propre porte l'on s'empresse de parler de futilités. La malédiction de l'Afrique se trouve au niveau de son leadership, de ses dirigeants. Je prie que Dieu vienne à notre rescousse en nous débarrassant de tous ces incompétents et corrompus qui nous empoisonnent la vie. Amine.

5.Posté par VIEUX DIOP ITALIE le 05/07/2009 12:20
Meurent souffrance, guerre et que naisse joie
Activons cet espoir avec la bonne foi
Tournons notre pensée vers le développement
Gardons notre sang froid pour un lendemain intéressant
Boycottons la méchanceté, la tuerie, le désarroi, le vol et la paresse
Passons notre ère à cultiver la sagesse et aimer la Déesse
Afin que la Déesse intelligence paix africaine soit exemplaire
Proposons des réflexions humbles pour honorer la patrie
Eau pure arrose la fin de la partie
Education-santé demeure cette fin volontairement populaire.
Les Africains doivent toujours s’unir face aux grands causes qui touchent leur continent comme le font nos freres humains des autres continents.
Nous sommes fiers du President Wade

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:24 Un avion s'écrase au Pakistan, aucun survivant

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State