Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



MAMY CAMARA Ex-femme de Youssou: Une éxistance discrete dans les coulisses d’une méga star

Au temps du bonheur parfait comme des vicissitudes de leur vie conjugale finalement sanctionnées par un « divorce par consentement », Mammy Camara s’est comportée comme un … manager, toujours dans les backstages pour pousser son artiste. En une vingtaine d’années de vie commune, elle a préféré les coulisses, laissant ainsi le devant de le scène à son désormais ex-mari de Méga star Youssou Ndour. Plus qu’une simple démarche de circonstance, c’est la philosophie de toute une vie sur laquelle nous tentons de lever un coin du voile en passant de sa jeunesse au Point E, sa famille, ses débuts avec le chanteur.



MAMY CAMARA Ex-femme de Youssou: Une éxistance discrete dans les coulisses d’une méga star
Tout le monde a tiré son chapeau à Youssou Ndour pour cela. Au moins une fois, beaucoup de Sénégalais ont reconnu à l'enfant de la Médina la réussite de la nette séparation faite entre sa vie sous les paillettes et celle de sa famille, sa femme et ses enfants. C'est ainsi d'ailleurs qu'on ne manqua pas de parler de « changement » chez lui lorsque cette même vie privée avait commencé à faire la « une » des journaux.
You a sans doute beaucoup contribué à mettre hors de portée sa vie de famille, mais il n'aurait jamais pu y arriver sans la complicité, la compréhension et la hargne d'une épouse aux mêmes desseins. Aussi l'expression voulant que « derrière chaque grand homme se trouve une grande femme », pour parler d'une réussite, peut être empruntée au sujet de Mammy Manankoro de son vrai prénom. Pour avoir couvert les arrières de You, au moment où celui-ci se lançait à la conquête du monde.



Sa carrière sur l’autel de la réussite de You

Très tôt, Mammy a été acquise à cette logique. La meilleure illustration reste sa démission de son travail, à la Sgbs. Elle était entrée dans cette banque après son cycle secondaire au Lycée d'Application (devenu Thierno Seydou Nourou Tall). Très intelligente, s'exprimant bien, en français comme en anglais, elle était promise à une belle carrière bancaire. C'était dans les années 87, une vingtaine d'années plus tard, Mammy aurait pu aujourd'hui se retrouver par exemple Fondée de pouvoir. Elle le savait, à l'image de ses amies ou encore ses soeurs, au nombre de trois, il n'y a pas de garçon dans la famille. Celle qui vient après elle est par exemple médecin en France. Mais voilà ...Mammy voulait réussir son ménage. Totalement. Pour elle et ses enfants. Il en a eu quatre avec You : deux garçons et deux filles. La principale démarche de Mammy a consisté à les inscrire dans des écoles où ils n'auraient pas à subir le regard pesant de « filles et fils » de la célébrité mondiale Youssou Ndour. Plus tard, il lui arrivera à maintes reprises d'indiquer ou de faciliter l'entrée de ses copines à une prestation de You sans s'y rendre. La discrétion, Mammy savait dans son couple la pousser à son niveau maximal. On ne l'aura par exemple vue que moins de 5 secondes (! ) dans un film de presque deux heures tourné par une Anglaise sur You. Juste le temps qu'elle le félicite pour sa récompense aux Grammy Awards. Il y a beaucoup d'autres choses qui confirment, si besoin, qu'en s'engageant avec You, c'était par simple amour. Car au début, elle avait plus affaire à l'enfant de la Médina simplement qu'à Youssou Ndour. C'est-à-dire le bonhomme auréolé de disques d'or en 1994, sollicité en pour chanter en duo avec la Belge Axel Red l'hymne du Mondial 98 France, bref la star maintenant reconnue à travers le monde.

Au début, un amour « mal accepté »

Mammy faisait à l'époque partie des jeunes dames les plus en vue sur la place de Dakar. A la banque, son lieu de travail dans la rue, partout elle ne laissait personne indifférent. On se faisait plaisir à l’admirer. Les courtisans et aspirants, on peut aisément l'imaginer, étaient nombreux. Et surtout appartenaient aux quartiers aisés de Dakar comme le Point E où habitait Mammy. Aussi, ils y ont été nombre à la savoir (et voir) s'enticher de ce « gosse »de la Médina doublé d'un musicien, un quartier et un métier dont la réputation ne faisait pas à cette époque-là honneur. Si sa propre famille n'avait pas de problème à ce sujet, dans le voisinage on acceptait , difficilement cette idylle. Trouvant même parfois Mammy très peu ambitieuse. Elle la fille de la bonne société, sachant se tenir à s'exprimant en français à la maison « destiné » à un haut cadre. You même semblait trouver du mal au début à se faire à ce nouvel environnement. On se souvient dans cette partie du Point E, en face du Relais, de ce jeune homme attendant stoïquement dans une voiture, le plus souvent rouge, que Mammy sorte. Ou encore arrivant à pas feutrés chez sa future belle famille. Il y avait aussi que le vieux Camara, père de Maman, ancien Directeur Général de l'Oncad ne voulait pas voir ses filles dehors. Et bien des fois donc, pour tromper la vigilance du chef de famille, il avait fallu chercher une « couverture » afin que You sorte sa Mammy. Cette « couverture » entrait aussi de facto dans les bonnes grâces du musicien. Il suffisait d'être proche de la jeune dame d'alors pour être fortement apprécié de You. Il aimait Mammy, ceux qu'elle aimaient et ceux qui l'aimaient. Des jeunes voisins de la famille ont pu ainsi se familiariser avec Youssou qui y venaient surtout le week-end. On raconte qu'en ce moment, après le divorce de ses parents, Mammy restait souvent avec sa mère, Vénus Sèye (Ndlr : Faat Kiné dans le film du même nom de Sembène Ousmane). You avait su tenir bon et obtient finalement gain de cause. Autrement dit, le mariage avec Mammy. Le couple s'installa d'abord dans un petit appartement aux Mamelles. Ce n'était pas le grand luxe. Encore moins l'aisance dans laquelle la jeune mariée avait jusque-là vécue.

Un ménage réussi, un divorce réussi

Mais elle s'y fit, aussi longtemps que nécessaire. C'est-à-dire de longues années avant que le couple ne s'installe à Fann-Mermoz. L'environnement des Mamelles posait bien sûr problème aux autres. Point à Mammy. Mieux, on retrouva là une autre de ses particularités:l'altruisme. Mais vraiment dans son sens le plus large possible. Pour elle, les autres passent d'abord. Depuis très jeune, elle a su s'effacer pour mettre quelqu'un en avant, se faire violence pour aider les autres. Les jeunes par exemple pour qui elle jouait le genre de rôles dévolu à des hommes ailleurs. Entre autres arrondir les angles quand il y avait des problèmes. Et la manière ne plaisait pas souvent. Car c'était dur. Préposée habituellement à des rôles gérés par des hommes, Mammy avait fini de fonctionner comme ...un homme. Compris autrement, c'est l'attitude d'un battant, d'une détermination à toujours aller de l'avant. Quelles que soient les circonstances. La fin de sa vie conjugale avec You en a été l'ultime illustration. Mammy n'est allée au tribunal que parce qu'elle y a été contrainte. Une convocation de l'autorité judiciaire a réussi là où le comportement de la Méga Star, depuis l'arrivée d'Aïda Coulibaly dans sa vie, et celui de certains membres de sa famille étaient restés vains. Après avoir réussi son ménage, elle voulait en faire de même avec le divorce. Si ce n'est pas le cas avec le dénouement connu par la situation, ça y ressemble beaucoup. De procédure judiciaire, on a abouti à un divorce par consentement dont la note (loin d'être sucrée) est à la charge du chanteur.

Souleymane THIAM
Source: Thiof

Mardi 19 Juin 2007




1.Posté par Diouf normal le 19/06/2007 16:56
Mais youssou ndour djabaram bi rafet ne dai. je veu dir EX diabar

Dioufnormal@yahoo.com

2.Posté par Thialki le 19/06/2007 17:26
que de fautes dans cet article : nul !!!

3.Posté par akl le 19/06/2007 17:36
Mamay est très belle. Eviter les aventuriers le mariage est sacré et ce qui fait la personnalité de la femme. C'est sûr que ceux qui ne pouvaient pas t'avoir sont à te trousses donc vigilence ma chère soeur.

4.Posté par cico ! le 19/06/2007 18:14
voila une bonne femme senegalaise ! ça c'est une femme africaine RESPONSABLE et qui connait l'importance du role de la femme au sein du foyer.Elle a joué ds l'ombre un role important pour la réussite de son MARI....suis désolé sincerement que ça finisse ainsi....mais bon....c la vie.Mammy reste qd mm un parfait EXEMPLE pour nos femmes ( la femme est SOURCE de vie )....

5.Posté par sam le 20/06/2007 01:58
Tres belle cette femme

6.Posté par amor le 20/06/2007 06:20
Gran youssou li ngue bayi mou dem mom........

7.Posté par amor le 20/06/2007 14:01
...

8.Posté par papy le 20/06/2007 14:14
du courage dapres ta explication tu na rien fait de mal tu une referençe une femme se doit reste tranquilite juisqua son mariage respect sa vie essaiyer de reussite mai la vie c comme ça yalla nalla yalla maye kou bakhe

9.Posté par kouthia le 20/06/2007 14:30
Je suis candidat a remplacer Youssou

10.Posté par sqarr le 20/06/2007 20:54
Quelle belle femme,Je suis candidat

11.Posté par tapha le 24/06/2007 05:04
toue l'analyse du journaliste est basee sur le materialisme.Elle vit a point e youssou gosse de la medina....ce journaliste n'a aucun respect.So.Rappelle toi de quelque chose quand tu meurs DIEU ne va pas te demander combien de milliards tu as.Mamy a grandi dans une famille riche you a travaille dur pour obtenir ce qu'il a.Ces milieux dont tu parles c'es des foutaises.Le seul milieu valable d'etre valorise a un haut degre ou mieux encore a un degre de superiori incommensurable est le milieu ou on ne parle que de DIEU et du prophete psl mais pas des milieux ou des simples humais se sentent superieurs et intouchables.

12.Posté par nieup le 12/07/2007 18:29
je pense que comme on l'avait annonce ce divorce incompatiblites d'humeurs en lisant l'article on voit nettement que you avait affaire a une intello qui n'etait pas son alter ego vu le milieu d'ou il est issu car deureum ak dereum vont ens

13.Posté par momo le 19/07/2007 14:41
oui c'est ça aprés 20ans de marriage il entame une procedure de divorce pour incompatibilités d'humeur c'est tres facile , c'est de la pure trahison et de l ingratitude au vraie sens du terme
je suis vraiment déçu aprés tout elle a beaucoup joué a son succés planetaire jusqu'a laissé son travail pour mieux se consacrer a tes desirs
mais mamy tu as été exemplaire durant ce parcour du combattant
ne te laisse pas faire on ne jette pas une femme comme on jette une de la merde surtout la mere de tes enfants sur ce coup you tu t ai rabaissé au plus bas niveau mais comme dirait un sage wolof ( deureume ak deureume gnoye ande )
mais laisse le avec sa aida champagne notre PARIS HILTON NATIONAL
cette filles depourvue de moeurs je la connait trés bien moi je vie a paris
et ce que je dis c'est fondé mamy je préfere tes sandale que cette bimbo
you ta pas fait le bon chiox diabar dagnou koy tane

14.Posté par Une femme le 27/07/2007 01:41
DU COURAGE MAMMIE DI NA BAKH INCHALLAH.

15.Posté par TAPHA GUEYE le 03/08/2007 13:10
Je suis neutre quand à l'issu de ce divorce mais quand méme à cettte age que vous avez vous ne pouvez plus partager d'aussi bon moment pendant si longtemps avec quiquonque que ce soit puisque l'age de la troisieme generation va bientot frapper à vos portes .Cependant aussi la vie n'est que continuité.
Bon courage mammy et bonne chance youssou

16.Posté par diari le 27/04/2009 20:00
vraima il ya rien a dire t es elegante ta d la classe bokou lou si mais you amo lo bayi mou rethe le


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés