Référence multimedia du sénégal
.
Google

MALI : Des rebelles touaregs tirent sur un avion militaire américain

Article Lu 1681 fois


Des rebelles touaregs maliens ont tiré sur un avion militaire américain qui larguait des vivres dans le nord du Mali à des troupes gouvernementales isolées près de la frontière algérienne, marquant une nouvelle aggravation de la crise dans cette région.

Bamako - "Lors d’une rotation, notre avion a essuyé des tirs (...) mais il n’y a pas eu de dégât. Nous avons pu accomplir notre mission et l’appareil est revenu à Bamako", a indiqué hier une source diplomatique américaine.

L’incident a eu lieu mercredi dans la zone de Tinzaoutène, frontalière de l’Algérie et située à 2.000 km au nord-est de Bamako. "Les rebelles (touaregs) ont fait ça", a précisé la source. La mission de ravitaillement de l’armée malienne par l’armée américaine est "terminée", a-t-on ajouté.

L’armée américaine a effectué deux rotations, une dans la nuit de mardi à mercredi et une autre mercredi, pour larguer des vivres aux troupes maliennes qui combattent les rebelles touaregs de Ibrahim Ag Bahanga dans le nord du pays, près de la frontière algérienne. Les tirs ont été essuyés lors de la seconde rotation. "Il y a eu deux séries de tirs, mais dès la première série, l’avion a pris de la hauteur", a constaté une responsable d’Ong basée dans le nord et contactée par téléphone par l’Afp. La nature des armes utilisées n’a pas pu être précisée. L’avion a ensuite "piqué vers l’ouest de Tinzaouatène pour larguer le reste des vivres et pour repartir", a conclu cette source. Les hommes de Ibrahim Ag Bahanga ont enlevé les 26 et 27 août plusieurs dizaines de personnes, militaires et civils, dans les environs de Tinzaouatène. Environ 20 otages ont depuis officiellement recouvré la liberté grâce à l’intervention de l’armée malienne, à une évasion ou à une remise en liberté. Quelque 30 personnes, selon l’armée, "au moins 35" selon leurs ravisseurs, demeureraient détenues.

Ibrahim Ag Bahanga, qui n’a formulé aucune revendication après les enlèvements, a été accusé le 1er septembre par le gouvernement de vouloir prendre le contrôle du poste frontalier de Tinzaouatène afin de se livrer à des trafics, de drogue notamment. Selon des informations non confirmées officiellement, il aurait fait un séjour au Pakistan au début des années 2000.

En marge de ces évènements, seize civils ont été tués et plusieurs blessés les 30 et 31 août lorsque les camions les transportant ont sauté sur des mines dans la région, près de la frontière algérienne. La coopération militaire entre les Etats-Unis et le Mali s’est intensifiée ces dernières années, notamment avec la tenue d’exercices militaires conjoints, dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Washington considère en effet le désert du Sahara comme une zone possible de repli pour la mouvance al-Qaïda.

En collaboration avec l’ambassade de la République populaire de Chine au Sénégal, « le Soleil » publie un certain nombre d’articles écrits par des journalistes chinois et portant sur des sujets intéressant la coopération internationale.


AFP
Source: Le Soleil

Article Lu 1681 fois

Vendredi 14 Septembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State