Référence multimedia du sénégal
.
Google

MAIRIE DE RUFISQUE: Suprême humiliation pour Ndiawar Touré

Article Lu 13256 fois

Le désormais ancien maire de Rufisque, le libéral Ndiawar Touré a subi, ce samedi, l’humiliation de sa vie dans les locaux de l’hôtel de ville dont il était le maître depuis pratique 2002.



MAIRIE DE RUFISQUE: Suprême humiliation pour Ndiawar Touré
En effet, malgré la majorité obtenue par l’opposition regroupée au sein de la coalition dite de rupture, Ndiawar Touré a eu « la mauvaise idée » de se présenter au poste de maire contre Badara Mamaya Sène qui avait déjà l’assurance du soutien de tous les conseillers de l’opposition. Le maire sortant de Rufisque n’était, d’ailleurs, pas le seul responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds) à se présenter. Puisqu’il y avait également Alioune Souaré.

Et la chance n’a pas souri à Ndiawar Touré. Non seulement, il a été lamentablement battu par Badara Mamaya Sène, élu maire dès le premier tour, mais il a même été devancé par son « frère » de parti Alioune Souaré. Et dans les rangs du Pds à Rufisque, il se susurre que Ndiawar a été trahi par ses propres « frères » de parti.

Mais l’humiliation pour Ndiawar Touré a commencé dès son arrivée à la salle de délibération de l’hôtel de ville de Rufisque où, il y avait un impressionnant dispositif de sécurité. En effet, arrivé pratiquement après tout le monde, le maire sortant de Rufisque a eu l’amère surprise de voir les conseillers de l’opposition refuser de lui serrer la main. Ce qui rappelle encore la psychose créée dernièrement à Rufisque par les rumeurs sur de dangereuses pratiques mystiques dont userait Ndiawar Touré.

Pis, après l’élection de Badara Mamaya Sène au poste de maire de Rufisque, Ndiawar Touré n’a pas attendu la fin des travaux. Il a quitté les lieux, juste après avoir félicité son vainqueur. Et c’est le moment qu’attendaient certains Rufisquois pour le huer. Allant même jusqu’à le traiter de voleur qui n’aurait pas sa place à Rufisque.

Quoi qu’il en soit, l’ancien arbitre international Badara Mamaya Sène est depuis samedi maire de la ville de Rufisque. Ancien arbitre international, M. Sène est très connu dans le milieu du football africain. Puisqu’il est instructeur de la Confédération africaine de football (Caf) et grand ami du Camerounais Issa Hayatou, patron du football africain.

Source: nettali

Article Lu 13256 fois

Lundi 20 Avril 2009





1.Posté par Ndoye le 20/04/2009 19:38
louko fii diar !!! alalou adouna rek nguenn topp ba talatoulenn gnilen fal ...koussi tokk rekk lingay nieukeu khalat moy sa poche ....Dounguenn tedd si aduna ak alakhira....kholeenn yalla si linguen di deff.

2.Posté par boy bou graw le 20/04/2009 19:38
en tant que rufisquoi je suis content ndiaware n'est plus la

3.Posté par Djaraaf le 20/04/2009 21:26
Mamaya,hop! pardon Monsieur le maire vous avez le soutien et les encouragements d'un frere lointain,pleins de succes dans votre bataille pour le developpement de rufisque,que vous ne pourrez reussir qu'avec l'appui total des rufisquois,ce qui veut dire que vous devez de gouverner cette ville avec tous fils de rufisque à quelques postes ou quelques partis où ils se trouvent.De la part de votre frere Djaraaf sene de guendel depuis LITALIE.

4.Posté par Salam le 20/04/2009 21:28
Tress bien fait pour sa gueuullel

5.Posté par malek le 20/04/2009 21:45
bon debarras

6.Posté par molack le 21/04/2009 13:06
Ndiawar devait partie, il est parti; bravo les domous Rufisque.Cependant, j'ai des craintes par rapport au premier acte posé par le nouveau maire Badara Maman Yaye Sét : aller rendre visite à Mbaye Sac Diop.Quiconque peut en déduire que la rupture n'est pas entre les mains de ce nouveau maire. Car Mbaye Sac Diop détiens les 45% du patrimoine d'echec de développement de Rio, Cora Fall 15%, Ndiawar 35% et la population Rufisquoise 5%. Badara n'oublie jamais que c'est Seydou que Sac Diop avait préféré; donc l'idéal est de mettre en marge les Mbaye Sac, les Cora, les Ndiawar et de travailler avec tous les rufisquois surtout les jeunes cadres ou non cadres, les Groupement Féminin, les notables. Vive Rufique Vive Badara Maman Yaye Boye Séne.

7.Posté par lamine diagne Paris le 13/10/2009 11:43
Bravo a Badara Mamaya Séne pour sa cuisante victoire aux éléctions locales passées. On entend beaucoup de vous Monsieur le Maire. Je suis un Guendélois et je connais votre tenancité et votre dévouement. Toute la jenesse Rufisquoise est dérrière vous. Merci Vive Rufisque Vive Mamaya vive Guendel,,,,,,,

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State