Référence multimedia du sénégal
.
Google

MAINTIEN DES FILLES A L’ECOLE : Echanges entre femme modèle et élèves à Cambérène

Article Lu 1443 fois


Le Fawe a organisé une séance de « carrière », une activité qui consiste à présenter une femme qui a un riche parcours scolaire universitaire et professionnel, afin de créer un effet d’émulation chez les filles.

Les responsables de Fawe Sénégal sont, une nouvelle fois, allées à la rencontre des écolières du centre de sauvegarde de Cambérène. Cet établissement s’est distingué par sa politique de maintien des filles à l’école. L’activité « carrière » de Fawe s’inscrit dans cette dynamique. « Depuis que le programme a été mis en place, nous avons constaté que la graine est en train de bien pousser. Votre école déploie des efforts pour l’encadrement des filles et leur maintien à l’école », a dit la présidente de Fawe Sénégal, Mame Boussou Samb Diack. Le directeur de l’établissement, M. Samb a salué l’initiative de Fawe. Le directeur souhaite la consolidation du partenariat pour améliorer les résultats. « Le Fawe fait un travail remarquable en matière d’éducation des filles. Nous souhaitons que ces relations avec notre établissement s’amplifient », a laissé entendre M. Samb.

L’activité « carrière » de Fawe consiste à présenter une femme qui fait figure de référence dans sa profession et qui a un bon parcours scolaire et ou universitaire. Le but recherché, c’est de pousser ces filles à persévérer dans les études et à devenir comme ces femmes modèles qui occupent aujourd’hui des postes de responsabilité. Les enseignants ne doutent pas de l’impact pédagogique de cette activité. « La présentation des femmes modèles va beaucoup servir à ces filles. Cela va leur pousser à bien travailler pour réussir à l’école et devenir elles aussi de futurs cadres », souligne M. Tounkara du club Fawe de l’établissement. Les écolières qui ont occupé plus de la moitié des tables bancs ont écouté religieusement les interventions des actrices et de la femme modèle du jour, la météorologue, Aïda Diongue Ndiaye. Pour rappel, le Fawe a mené plusieurs activités pour le maintien des filles à l’école. Leur première boursière a obtenu l’année dernière son bac avec mention avant de réussir au concours d’entrée à l’Ecole Polytechnique de Thiès.

Source: le Soleil

Article Lu 1443 fois

Jeudi 7 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State