Référence multimedia du sénégal
.
Google

MAGAL DE TOUBA 2010 : Une cinquantaine de délégations étrangères attendues

Article Lu 12586 fois

A quelques jours du grand magal de Touba, les préparatifs vont bon train. Au niveau de la commission des affaires extérieures et religieuses dirigée par Serigne Cheikhouna Mbacké, fils du khalife général des Mourides, on met les bouchées doubles pour recevoir les hôtes de marque étrangers.



MAGAL DE TOUBA 2010 : Une cinquantaine de délégations étrangères attendues
L’invitation et la réception des hôtes étrangers sont à la fois un maillon essentiel et sensible dans l’organisation du grand magal de Touba. Serigne Cheikhouna Mbacké Ibn Serigne Fallou Mbacké a en charge, cette année, cette commission transversale. Une commission qui a été élargie à des personnalités mourides comme le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Me Madické Niang, qui occupe la présidence d’honneur. Elle a comme vice-président Amadou Diop, ancien conseiller diplomatique du président Wade et actuellement à la commission de l’Uemoa. Parmi ses membres on peut noter Diégane Samba Thioune, ministre conseiller à l’ambassade du Sénégal en Italie, Abou Khoudoss Niang, ancien directeur général de la Rts et présentement conseiller à la Primature, Ndouga Sakho, le Pdg de la Sapco, etc. Faisant le point à quelques dix jours du grand magal de Touba, Serigne Cheikhouna  a fait savoir qu’une cinquantaine de délégations étrangères  sont attendues dans la ville sainte le 03 février prochain, date prévue pour commémorer le départ en exil de Serigne Touba au Gabon. Ce qui traduit à ses yeux le dynamisme de ce que l’on peut appeler « la diplomatie mouride ».

L’innovation dans ce domaine, renseigne toujours le fils de Serigne Bara, c’est que les invités ont reçu des lettres personnalisées via le service du protocole du ministère des Affaires étrangères. « Dans les éditions passées, on avait noté quelques dysfonctionnements. Ce qui fait que le nombre de diplomates présents était en deçà de ce qui était attendu, parce que l’heure de la cérémonie officielle qui, d’habitude, était fixée à 10h, constitue une contrainte horaire pour certains. C’est la raison pour laquelle, cette année, l’heure de la cérémonie officielle sera ramenée à midi pour éviter les retards. En un mot, je peux dire que la diplomatie religieuse mouride sera véritablement en action lors du magal », informe le président de la commission des affaires extérieures et religieuses. La commission des affaires étrangères et religieuses a prévu de se déplacer auprès de chaque famille religieuse pour lui remettre en main propre son carton d’invitation.

Ce beau monde sera accueilli, logé et nourri comme il se doit à Touba, dans la pure tradition mouride. Pour joindre l’utile à l’agréable, la commission a prévu d’organiser, à 48 heures du magal, un colloque sur le thème « la doctrine économique du Mouridisme ». Ce colloque comportera des sous-thèmes qui seront animés par d’éminents spécialistes de l’économie et de la religion, en collaboration avec le dahira Hizbut Tarqiyah.

Babacar DRAME
Source Le Soleil

Article Lu 12586 fois

Vendredi 15 Janvier 2010




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State