Référence multimedia du sénégal
.
Google

MAGAL 2010 : Cheikh Béthio donne rendez-vous à ses talibés

Article Lu 13076 fois

Arrivé, hier, à Touba, aux environs de 11 heures, Cheikh Béthio Thioune a, ensuite, rendu une visite de courtoisie à Serigne Cheikh Mbacké, le fils aîné et Khalife de feu Serigne Saliou Mbacké. Immédiatement après, le guide des Thiantacounes est parti se reposer à son domicile dénommé «Trente Ba». Actuellement en convalescence, Cheikh Béthio fera face à ses inconditionnels demain dans la matinée. En attendant sa sortie, tant attendue, nous avons fait, hier, dans l’après-midi, un tour chez lui.



MAGAL 2010 : Cheikh Béthio donne rendez-vous à ses talibés
Il était parti se soigner en Europe. Il est de retour au Sénégal, depuis quelques jours, pour les besoins du Magal de Touba. Un événement religieux qu’il ne veut rater, selon ses proches, sous aucun prétexte. Cheikh Béthio Thioune, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est, comme par le passé, au centre de toutes les conversations, pour ne pas dire conjectures, dans la ville sainte de Touba qui est, déjà, dans la fièvre du Magal. D’ailleurs, un détour par son célèbre domicile donne l’exacte mesure de la température qui règne, à quarante-huit (48) heures du 115e anniversaire du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, chez le responsable moral des Thiantacounes. Postées devant l’imposante bâtisse de Cheikh Béthio, peinte en blanc et située dans le quartier dénommé Janatou Mahwa, deux sentinelles veillent, comme du lait sur le feu, à tout ce qui se fait sur place. Normal, quand on sait que beaucoup de disciples de feu Serigne Saliou Mbacké considèrent sa demeure comme un lieu de pèlerinage. «Mais, comme le marabout, malade depuis longtemps, est en convalescence, on ne peut pas laisser tout le monde entrer à l’intérieur. Nous avons même reçu des instructions fermes à ce sujet. L’autre raison est que certaines personnes se faufilent dans le groupe des disciples pour entrer dans la maison et y commettre des vols», renseigne un disciple de Cheikh Béthio Thioune.

«Voilà la lumière du Cheikh»

N’a-t-il pas encore fini de narrer les péripéties de sa rencontre avec «le continuateur de l’œuvre de Borom Khelcom» qu’un autre responsable du comité d’organisation des Thiantacounes interrompt notre conversation. Mais, c’est pour l’accaparer et nous en boucher un coin. Soutenant, d’emblée, que le comité d’organisation est à pied d’œuvre «pratiquement depuis le 31 décembre 2009», notre interlocuteur, qui rechigne à donner son nom «pour n’avoir pas eu de ndigël», enchaîne sur des déclarations qui prouvent, si besoin en était encore, de la force de frappe financière des disciples de Cheikh Béthio «qui ont supporté, en l’absence de leur marabout, parti se soigner en Europe, toutes les dépenses inhérentes à l’organisation du Magal». C’est sur ces entrefaites qu’un enfant de teint clair, âgé d’à peine trois (3) ans, fait son apparition. Mais, rien que la réaction de notre interlocuteur laisse deviner qu’il se passe quelque chose. «C’est la lumière de Cheikh Béthio que vous avez là, devant vous», lance-t-il à notre endroit. Se faisant plus précis, il nous indique que l’enfant est un fils du marabout.

Bouffe à gogo

Prenant à témoin un condisciple Thiantacoune «qui travaille pour Serigne Touba dans la nouvelle localité créée par Cheikh Béthio à Mbour», notre interlocuteur révèle que, pour la présente édition du Magal de Touba, «pas moins de 500 bœufs, des chameaux, des moutons et des poulets seront immolés». Et de nous montrer un enclos rempli de vaches. Attachés devant la résidence du Cheikh, les chameaux constituaient, par contre, une véritable attraction, notamment pour les citadins. Pendant ce temps, le portail de la maison, ouvert pour permettre à une 4x4 camionnette chargée de barils d’huile d’entrer, nous permet de jeter un furtif coup d’œil à l’intérieur de la maison de Serigne Béthio où étaient visibles des provisions de toutes sortes. A propos de condiments, nos sources signalent que «les achats concernent 30 tonnes d’oignon, 40 tonnes de pommes de terre et 300 litres d’huile». Alors que pas moins de 2,5 millions FCfa ont été dépensés en Jumbo, poivre, piment et autre moutarde pour rendre heureux les pèlerins qui viendront des quatre (4) coins du pays pour rendre hommage à Serigne Touba.

S’agissant des fruits, les commandes passées et les contributions des fidèles réunies font que «2 camions de pommes, 3 camions de boissons, 5 camions de clémentines et 6 camions d’oranges ont déjà été déchargés».

«Yag fi ta wer Thioune»

Face à ce que d’aucuns appellent un déploiement de moyens, les fidèles, eux, ne tarissent pas d’éloges à l’endroit de Cheikh Béthio. Aussi, tel un leitmotiv, les uns et les autres n’ont cessé de prier pour leur marabout. Et de scander : «Yag fi ta wer Thioune» (Puisse le Bon Dieu lui accorder une longue vie et une santé de fer). En d’autres termes, ils ne cesseront de rendre grâce au Tout-Puissant d’avoir comme guide Cheikh Béthio Thioune. La preuve, la devanture de sa maison est pratiquement transformée en marché à puces. Sur place, des femmes, des jeunes et des hommes d’âge mûr écoulent toutes sortes de marchandises : café Touba, friperie, téléphones portables et pendentifs à l’effigie de Cheikh Béthio. Mieux, les disciples préposés au dressage des bâches n’ont pas chômé depuis une quinzaine de jours. Occupés qu’ils sont à devoir mettre à l’abri du soleil des milliers de condisciples et les illustres hôtes qui devront descendre dans chacune des cinq (5) domiciles de Cheikh Béthio (Janatou Mahwa, Oumoul Khoura, Héliport, Olomga et Trente Ba). En somme, tout est fin prêt, du côté des Thiantacounes, pour donner à la première sortie publique de leur guide, prévue demain, toute la dimension qu’elle mérite.

P. S. Kandji, D. Mine, Nd. Ndiaye et A. Doucouré
Source L'Observateur

Article Lu 13076 fois

Mardi 2 Février 2010





1.Posté par Julio le 02/02/2010 16:55
Que Béthio THIOUNE soit malade ou pas en quoi cela est il un événement? Ce soit-disant marabout qui ne peut même pas réciter la FATIHA, comment peut il être guide religieux, si l'on sait que pour prier il faut dans chaque Rakaa la FATIHA. Peut-être qu'il prie pas, dans ce cas c'est pas un musulman, c'est un mécréant. Pour preuve, il unit les mariage en évocant 7 fois le nom de son guide spirituel, ce qui est aussi un blasphéme.Des gens, comme ça, doivent être pendu haut et court car ils maintiennent les gens dans l'obscurantisme pour mieux les exploiter. DIEU nous débarasse de ces vermines.

2.Posté par moulaye le 02/02/2010 17:29
Mbethio qui est revenu est un homme raffistole Il retournera bientot en france

3.Posté par ndiolé le 02/02/2010 17:50
tu es vraiment minable julio pourkoi tu traites segne-bi de vermine.sois civilisés way.c des gens come toi kon devrait se débarasser car tu n'es kun voyou. mal élevé

4.Posté par ndiolé le 02/02/2010 17:53
yaw mom moulay kouf mala ak sa lamègne bou gnoul. dou guène wax diam moukou. SALOPARD

5.Posté par Ex-Thiantancoune le 02/02/2010 18:17
Ce mystificateur est malade malheureusement il va nous priver de ses pas de danse pour longtemps encore. Ce Petit Pagne dit Béthio est tout sauf un guide religieux il trompe les jeunes c'est pourquoi j'ai rompu avec lui. Il est dangereux il faut se méfier de lui mes mokk talibés Mourides sinon il s'enrichit sur le mouridisme.

6.Posté par soda le 02/02/2010 18:21
bayilèn sama papa cheri bi dama ka namonn

7.Posté par Justice le 02/02/2010 18:40
Julio, arrêtes tes assertions vides, et repens toi.

Sais tu que le Prophète lui même ne savait pas lire son nom?
En quoi la connaissance de versets fait de quelqu'un un receptacle de la Grâce Divine?
Le problème c'est que trop de gens parlent sans avoir le bagage recquis en terme de religion pour ne pas dire de spiritualité.

La religion c'est un du, il faut adorer Dieu parce que c'est notre raison d'être le Magnifier est une obligation pour tout Etre (humain ou autre).
Cependant, le connaître en est une autre et passe par les enseignements des Guides investis.

Serigne Saliou Mbacké, Serigne Touba a investi Serigne Béthio (titre acquis en 1982) au rang de Cheikh (en 1987), demandez à Wakeur Serigne Gora Tine.
Et me demanderas tu ce que signifie Cheikh?

"A Cheikhou Sirou Lahi..", Serigne Touba nous apprend qu'un Cheikh est un Secret Divin. Et aprés Serigne Touba, seul Serigne Saliou Mbacké a investi un Cheikh pour attester qu'il est en vérité Serigne Touba.
Qu'on te traduise le vers suivant :"Lin khadatil Oudiorou wal masaaliou - Bi tayi wal diazbi wa inii saliou ": Tous les bienfaits, dons et grâces de mon Seigneur ont accouru vers moi et c'est en ce moment que je suis devenu Saliou"

Bref , "wama chahid na ila bima halimna" : il ne faut témoigner que de ce dont on a connaissance. La vie est trop courte pour qu'on remplisse toutes nos obligations envers Dieu, aussi ne consencrons notre temps qu'à l'Adoration et à l'Action de Grâce "thiante" (réécoute les , peut être seront-nous agréés.

Parole de Mouride.

8.Posté par ahmed le 02/02/2010 18:52
je suis pas mouride ni tidiane je suis un musulman tout court.
pour les gens qui postent des commentaires pas polis pourquoi tout ca,le respect doit etre mutuel dans la vie,quand on croit pas a quelque chose faut s'abstenir tout court
nite kou bakh daye manou té am yar tres important dans la vie

9.Posté par Thiantancoune le 02/02/2010 19:55
Ce mystificateur est malade malheureusement il va nous priver de ses pas de danse pour longtemps encore. Ce Petit Pagne dit Béthio est tout sauf un guide religieux il trompe les jeunes c'est pourquoi j'ai rompu avec lui. Il est dangereux il faut se méfier de lui mes mokk talibés Mourides sinon il s'enrichit sur le mouridisme

10.Posté par ELHADJIGUEYE le 03/02/2010 01:17
nous on demande seulement de respecter notre guide si vous ne croyez en lui au moins du respect parsk nous les thiantacounes on a pas le temps de parler de qui ou bien de quoi se soit en ce moment c est le magal de serigne cheikh bethio thioune pour les mécontents béguéé mbolémbe thianta

11.Posté par x men le 03/02/2010 01:35
en tout cas il est malade ce cochon de bethio

12.Posté par abdou aziz le 03/02/2010 12:44
nous prions poure toujoure la paix au senegal com ce que dissais mame abdou aziz sy senegal lou niaw khadiou fi serigne mansour sy serigne cheikh tidiane sy ak seni rack yalla nagnoufi yaggue te wer

13.Posté par ndongo biii le 05/02/2010 00:40
Bismillah,
La connaissance réside que dans le respect et la vertu. Ceux qui parlent en traitant une personne qui ne lé connait même pas, enfreignent l'islam. car c'est dire du mauvais sur le dos de l'autrui. Remettez en question votre islam d'abord. Ensuite allez voir le Cheikh et dite lui en face ce que vous pensez de lui avec sincérité et vertu. Arrêter ces insultes et soyez des exemples. Une personne qui dit de tels mauvaises choses ne peut qu'engendrer des êtres semblables.
Diéguelou bou were.

14.Posté par mouride le 05/02/2010 10:50
Mandou s'abstenir? kou ne amngua lo telé ?YALLA DIGUEL LEKO NGUA LANK TEY HOL la nga fokné ap ayla yalla niou gana ham
hamna li nek sen hol yen nieup .TE LANGAY DEF DIKO NEUB NITYI XAMNA KO
dem léne diamoudji yalla te bayi kou né mou wouti ko famou ko fogué yalla na niou yalla guindi amine.

15.Posté par oulimata le 13/06/2010 13:48
cheikh dit k kou gueume lénéne naka dieule bayinou.nous nous croyons en lui quoi qu'il arrive ns croyeron tjr en lui inchallah.il nou menera o paradi inchalla.ceux ki parle il n save rien rék cé pk.vou dite danse ns ne savon pa danser o contraire se st des pas de thiante coz ns some heureu d lavoir kom cheikh et d'avoir mame saliou kom guide.laissez nous avk notre cheikh.vs etes tous FOU.

16.Posté par toubab le 13/06/2010 15:19
béthio est un voleur et ceux qui le suivent des apprentis voleurs. croire à ce porc de béthio est une insulte à l'islam.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State