Référence multimedia du sénégal
.
Google

MACKY SALL CONVOQUE A LA DIC: « il ne reste au pouvoir en place que la calomnie et l’autoritarisme » (Apr)

Article Lu 12007 fois

Accusation de blanchiment d’argent contre Macky Sall : « il ne reste plus rien au pouvoir que la calomnie et l’autoritarisme » selon l’Apr Après un communiqué du ministère de l’Intérieur accusant l’ex-président de l’Assemblée nationale d’être mêlée à une histoire de « blanchiment d’argent », la réplique de Macky Sall et de ses partisans n’a pas tardé. Réunis tard au domicile du secrétaire général de l’Alliance pour la République (Apr), l’état-major de ce parti réuni autour de son chef, en présence d’un pool d’avocats commis, a formellement démenti les accusations visant leur leader. Chez les partisans de M. Sall, on évoque « une pure calomnie, intimidation et autoritarisme ».



MACKY SALL CONVOQUE A LA DIC: « il ne reste au pouvoir en place que la calomnie et l’autoritarisme » (Apr)
Evoquant « un moment d’agression », Macky Sall a prononcé quelques mots ; tout juste le temps d’introduire le porte-parole de son parti, Seydou Guéye puis, ses conseils conduits par Me Moustapha Diop. Au terme d’un conclave qui a duré près de quatre tours d’horloge, M. Macky Sall s’est brièvement adressé à la presse et à ses partisans, venus s’enquérir de la situation. L’ex-numéro 2 du Parti démocratique sénégalais (Pds) a qualifié la situation de « moment d’agression », avant de laisser le soin au porte-parole de son parti, puis au coordonnateur du collectif des avocats de terminer les communications. Selon Seydou Guéye, le porte-parole du parti qui lisait une déclaration, il ne reste plus à « ce régime aux abois que la calomnie et l’autoritarisme ».

Faisant la genèse de cette affaire, M. Guéye explique : « Abdoulaye Sall, militant de l’Apr en provenance de Libreville où il réside, a fait l’objet d’une humiliation à sa descente d’avion à l’aéroport L.S. Senghor où il a subit une fouille excessivement zélée. N’ayant rien à lui reprocher, il a été libéré ». Ce matin (lundi 26 ndlr), le sieur Sall a été une nouvelle fois interpellé, acheminé à la police puis, devant le parquet, suite à une contrôle de routine ». Le camarade de Macky Sall serait poursuivi en ce moment pour « un prétendu défaut de permis de conduire » et comparaitra mardi matin devant le juge.

Toujours dans cette déclaration lue par Seydou Guéye, on relève qu’« en vérité, toute cette histoire relève d’une veine tentative de liquidation du président Macky Sall par « l’instrumentalisation de la justice et de l’administration ». Et Seydou Guéye de marteler que le secrétaire général de son parti « n’est mêlé en aucun cas dans un quelconque blanchiment ou transfert d’argent. L’occasion a été aussi saisie pour dénoncer les « exclusions humiliantes » de l’Assemblée nationale des députés Moustapha Cissé Lo et Mbaye Ndiaye, « qui nous sont proches mais qui ne sont même pas membres de l’Apr, par un groupe parlementaire ».

Par ailleurs, Seydou Guéye relèvera aussi les obstacles posés par le ministère de l’Intérieur retardant la délivrance d’un récépissé de reconnaissance de leur parti. Pour lui, l’interdiction qui leur est faite d’utiliser le mot « Yaakaar » tout comme le logo constitué d’étoiles représentant les différentes régions du pays.

Pour sa part, le Collectif de, de la dizaine d’avocats commis pour la défense du patron de l’Apr et coordonné par Me Moustapha Diop, informera qu’une perquisition « en toute illégalité » a été faite ce soir après 21 heures au domicile de M. Abdoulaye Sall, « en dehors des heures règlementaires et en l’absence de tout mandat ». Selon toujours ce pool d’avocats, un véhicule ainsi que le téléphone portable personnel du militant de l’Apr ont été saisis. Ce qui fait craindre aux défenseurs de l’Apr et de son chef « une fabrication de preuves ». Le but ultime de la manœuvre étant, selon les avocats, « l’arrestation programmé de Macky Sall ».

En début de soirée, une forte présence policière avait été notée dans les environs du domicile privé de l’ancien Premier ministre au quartier résidentielde Fann-Résidence.

Cheikh Lamane DIOP
Source Africanglobalnews

Article Lu 12007 fois

Mardi 27 Janvier 2009





1.Posté par SAMORY le 27/01/2009 06:08
ZERO sur ZERO...... TOUT est ZERO.......

2.Posté par waallo le 27/01/2009 07:30
les senegalais lever vous avant que sa soit trop tard.

3.Posté par lamtoro le 27/01/2009 08:08
monsieur le président macky sall le peuple est dérriere toi car t'as prouvé touta ta compétence sur toutes les taches qui t'ont été confiées et cela c'est le président de la république lui même qui l'a dit à plusieurs reprises. ( lors des présentations de ses condoléances au dècé de ta maman, ou encore lors de la remise de ta demission du poste de premier ministre) . on est avec toi jusqu'au bout inchallah tu seras le 4 ieme président de la république du senegal
courage et boul ragal dara

4.Posté par sengenis le 27/01/2009 08:42
Bonjour
Notre président Macky Sall depuis son départ du PDS, continue de s’attirer les foudres de l’Etat et du parti au pouvoir. Pour une personne dont Abdoulaye Wade a « forgé » la citoyenneté (Macky Sall), être cité dans des malversations financières ne surprendrait pas le citoyen le moins avisé, faut-il que les faits soient vérifiés. Son seul tort est d'avoir eu le courage de demander au prince Karim Wade de comparaître devant le parlement, afin de faire la lumière sur la nébuleuse que constitue l’Anoci.
Mobilisons nous derrière le président Macky Sall car ce pouvoir en place est capable de tout. Il faut une grande résistance bien organisée sur le net et aussi dans la rue pour les faire reculer.
Après le chantage d'Idrissa Seck c'est le tour du président Macky Sall mais la différence est que ce dernier a les mains propres contrairement au premier. Ne restons pas les bras croisés manifestons notre soutien au président qui a en vraiment besoin

5.Posté par LAYE le 27/01/2009 09:29
On pourrait presque en rigoler en se souvenant du as Idy lorsque Macky lui même faisit le sale boulot en cautionnant les cnvocatios à la DIC à tout-v.

6.Posté par amazone le 27/01/2009 09:30
Cher citoyens tout ceci n'est q'une combine de la part du parti au pouvouir parce qu'ils savent que Macky Sall est une menace pour eux pour les elections locales. Ils veulent que la voie soit libre pour eux pour gagner mais qu'ils sachent qu'on soit pro Macky ou non on ne votera pas pour le PDS car ils ont anéanti notre pays. C'est nous qui avions voté pour eux en 2000 en chassant le regime PS alors ce sera nous encore qui vont les bouter dehors méme si on va voter pour un jeune comme Cheikh bamba DIEYE ou Talla SYLLA. Macky boul tite boul ragal mais en avant DIEU et tu verras.

7.Posté par Modou le 27/01/2009 10:21
Wade, Robert Wade, Vivianne Wade, C heikh T SY sont les ennemis principaux du Senegal!

8.Posté par auteur le 27/01/2009 10:21
Sénégalais, lever vous il est temps de se réveiller, notre président a toujours poussé ces éléments à partir pour essayer ensuite à chercher des poux dans leur tête et fait tout pour en trouver. Primo Idy, secondo Macky, mais il faut sache que Maky soit libre ou s'il colmate pour l'enfermer jusqu'au jour des élections ses militants ne voteront pas pour lui. Et pourquoi il n'envoi pas Farba en prison qui a pleins de poux dans sa tête et qui est même nuisible pour les populations. Mais je crois que tous cela peut servir de leçons aux sénégalais qui croient encore en lui. Wassalam

9.Posté par Picofaba le 27/01/2009 10:32
C'est très grave cette affaire. Surtout quand on implique un président africain. Ça risque de faire des dégâts dans les prochains jours. Si cette affaire n'est que des manipulations politiques, on saura vraiment que les politiciens sénégalais n'ont pas de limites.

10.Posté par alain le 27/01/2009 10:44
nous vivons dans quel pays..........comme le dit l adage...pour noyer son chien........on l accuse de rage.........parceque.........le grand maky a creer son parti...........que tous les mots retourne sur lui...........on l accuse a tord et travers...........pauvre pays sans loi ni foi..............DIC et JUSTICE.............sont ditees .... par wade.........mais qu il sache que le cas de IDRISSA ne va pas se renouveler......avec MAKY...........le pays a n a marre de ces reglements de comptes...............pro-electrorale...........wade .........nous fait vraiement honte......le senegal qui jadis ete un pays phare en afrique avec sa democratie..........est aujourdhui retrograde..........derrier........tous les pays..........

11.Posté par lucatoni le 27/01/2009 11:02
Que faut il dire, que faut il faire pour tout le peuple sénégalais. on est en face d'un léviathan, d'un dictateur, qui aujourd'hui ravage tous ces ennemis qui osent se pointer sur son passage. Je sui du regard ce pays à moitié mort, d'une puanteur mal tenu à la gorge, de malfaisances. Pourquoi une telle division?Monsieur le Président faites vous une introspection avant qu'il ne soit trop tard. Ne soyez pas comme certains Président du genre Mobutu qui ce croyait immortel. On est tous des êtres humains, pensez plutôt à ces sénégalais qui sont désespérés, qui ont été trahi, à cette pénurie de gaz, de la cherté de la vie, à l'avenir du pays, au futur et la génération à venir. Le monde ne se limite pas à aujourd'hui ou vous êtes assoiffé de pouvoir, d'argent.Ataunt de discorde, tou ca pour rien. Une chose est sur,on est tous des êtres humains, est que toutes choses à une fin ! qui vivra bien, verra...

A bon entendeur !!!!! Salut...

12.Posté par moussa le 27/01/2009 11:09
Moi ce qui me désole c'est cette politique sale que mènent Wade et ses ministrons; de vrais caimans, dévorent tous ceux qui sont contre lui ce n'est pas possible; quand est ce que nous nous reveillerons? Toujours entrain de laisser faire, il est temps que nous réagissions car trop c'est trop
TOUS DEHORS DENONCONS CETTE POLITIQUE C'EST TROP SALE

13.Posté par doudou le 27/01/2009 11:14
ALLER VOIR SUR WADEUKEUBI.COM COMMENT LES LIBERAUX INSULTENT MACKY SALL!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!AFFAIRE BOU GRAW SENEGAL DAFA TASSS!!!!!!!

14.Posté par papiss from barcelone le 27/01/2009 11:34
LES GARS ,JE VOUS PRIE TOUS DE NE PAS SE MELER DE CETTE AFFAIRE .WADE ET MAKY SONT TOUS PAREILS ILS SONT TOUS DES VOLEURS ET DES BANDIT .ÇA ME FAIT PLAISIR QU ILS S ENTRETUENT A LA FIN .........FAUT PAS AVOIR DE PITIÉ ,MACKY S EST BCOUP ENRICHIT DU POUVOIR...DES MAISONS ET DES COMPTES REMPLIS

15.Posté par papis sarr le 27/01/2009 11:35
sincerement wade deconne , il est devenu un dictateur pire k k bokassa waye nako lerr na yalla nelawoul .president , laisse les braves gens en paix sil te reste un peu de vergogne.nous les senegalais nous n voulons plus de d toi .

16.Posté par Al le 27/01/2009 11:39
Voila un homme qui a participé pleinement au banquet des deums, qui un jour a perdu un de ses biftecks, qui s'est disputé avec le chef des deums. Et qui a finalement décidé de toquer la porte de la mosquée pour se présenter comme un croyant et manger les croyants pour revenir dire au Maître deum: j'ai le ventre le plus plein, je veux ton siège.

Ne vous y trompez pas, tout ceci n'est u'un cirque comme du temps d'Idy.Ce Macky(sard) va vous surprendre très négativement.Il nous prend pour des demeurés de courte mémoire.Cet homme arrêté,Macky le prend pour un pion. Il ne se soucie même pas de lui.

17.Posté par uk le 27/01/2009 11:46
boolen wakh dara limou defone idy rek lanoukoy faye abdoulaye wade komou diokh toubay nguemba la nguilay khar,

18.Posté par Beyoself le 27/01/2009 12:07
L’oeil du patriarche
Par Mamadou DIA*

Mes vœux pour l’année 2008


L’année 2007 écoulée a encore été une année noire pour les Sénégalais, par la faute du régime de Wade. On en retiendra en effet que la volonté populaire a été confisquée lors d’élections présidentielles tronquées, marquées par l’achat de consciences et la fraude électronique, qui font désormais de Wade un élu virtuel, président de tous les Sénégalais… virtuels. Avant, pendant et après cette mascarade électorale, les scandales financiers ont continué à se multiplier, les droits de l’Homme n’ont cessé d’être bafoués, et le niveau de vie des populations s’est constamment dégradé pendant qu’Abdoulaye Wade mène un train de vie fait de voyages inutiles et autres frivolités dilapidant au moins un milliard de francs Cfa par jour.

D’autres milliards, ceux des chantiers de Thiès, ont été passés par pertes et profits, à tort ou à raison, après avoir servi de prétexte à l’embastillement de l’ex-Premier ministre Idrissa Seck, à la faveur d’une réconciliation avec ce dernier digne des épisodes les plus inimaginables d’un ‘Bara Yeggo’ grotesque. Encore que, dans le genre, on ait même vu pire, avec la tentative scandaleuse de destituer le président de l’Assemblée nationale Macky Sall, en violation flagrante de la Constitution, simplement parce que des représentants du peuple ont émis le désir que Wade-fils soit auditionné sur les milliards de la Nation arbitrairement confiés à lui par son père de président, ceci expliquant cela. Pour ceux qui en doutaient encore, les masques sont tombés sur la volonté d’Abdoulaye Wade de faire de son fils, de gré ou de force, son successeur à la présidence de la République, à l’instar de ce qui s’est passé dans une autre dictature voisine, le Togo pour ne pas la nommer.

Des divisions inter et intra confrériques qui menacent la paix civile au Sénégal

Un autre fait grave s’est passé lors de la guéguerre d’AbdoulayeWade contre Macky Sall, et pour lequel je tiens à attirer l’attention de tous. Il s’agit du fait que, tout du moins dans la version officielle, la réconciliation supposée entre les deux hommes est due aux bons offices du tout nouveau khalife général des mourides, Serigne Bara Mbacké. Ainsi, après avoir détruit la fraternité séculaire entre les confréries au Sénégal, le régime de Wade prend ainsi le risque, en mêlant l’autorité religieuse qu’est le khalife de Serigne Touba à la chose non pas politique mais politicienne, au pire sens du terme, d’affaiblir sa toute nouvelle aura, et de créer des divisions au sein même de la famille mouride, lesquelles divisions seraient lourdes de danger pour la paix sociale, et même pour la paix civile dans notre pays.

Face à tous ces actes d’Abdoulaye Wade aux conséquences aussi catastrophiques, après la confiscation de la volonté populaire, dont le président n’est plus l’émanation, je persiste à dire que le seul salut pour les Sénégalais est de recourir à une grève générale illimitée pour faire partir Abdoulaye Wade du pouvoir, et remettre le Sénégal sur les rails du progrès, en faire un pays où le labeur et l’honnêteté sont récompensés, et où ne règnent plus la flagornerie, la tricherie et le népotisme. Alors, et alors seulement, pourront - devront même - se tenir des Assises nationales, toute autre démarche revenant à mettre la charrue avant les bœufs.

Tels sont mes vœux pour l’année 2008, que j’adresse aux Sénégalaises et aux Sénégalais, si éprouvés dans leur quotidien, et dont l’horizon semble bouché, par la faute d’égocentriques affamés de pouvoir si peu dignes d’être leurs gouvernants.

A l’Afrique toute entière d’ailleurs, je souhaite que l’année 2008 soit une année marquante dans la lutte contre ce fléau qui la ronge qu’est la corruption, et que s’éteignent les foyers de guerres civiles, telle que celle du Darfour. Pour cette dernière, je préconise une rencontre africaine, pas seulement au niveau des chefs d’Etat, mais élargie à ces membres éminents des forces vives de la nation que sont les syndicalistes. Et au reste du monde aussi je souhaite la paix, notamment au Proche et au Moyen Orient, pour lesquels l’Onu et l’Europe notamment doivent prendre leurs responsabilités, afin que soient respectées les résolutions de l’Organisation des Nations Unies sur la Palestine.



Ancien Président du Conseil des ministres de la République du Sénégal

19.Posté par NDIAWS le 27/01/2009 12:35
je ne reconnais plus le sénégal

20.Posté par PEPITO SEGUE le 27/01/2009 13:15
Les querelles du PDS on s'en tape. Macky, Idy, Karim.... Tout ce qui a touché le PDS nous n'en voulons plus. Quand ils sont ensemble, ils ne dénoncent aucune dérive de Wade; mais dès qu'ils sortent ou font semblant de sortir (le cas de Idy est assez révélateur), ils commencent à parler. Macky toi qui parle maintenant de fichier, si tu étais vraiment honnête et juste, tu l'aurais fait QUAND TU ETAIS AVEC EUX.
Alors ne nous pompez pas le système, vous pouvez duper les quelques naÏfs amoureux de " martyrs" où essayer de réveiller le patriotisme égoîste et partisan des halpoulards. Mais le peuple reste vigilant.
Il n'est plus question de nous faire revivre l'épisode du plus grand voleur du siècle qui a osé, même avant l'extinction du soleil, déclarer sur les ondes de la RFM s'être approprié de l'argent qu'il n'a pas gagné à la sueur de son front.
CHEIKH BAMBA DIEYE LAGNOU WAAX!

21.Posté par DIO le 27/01/2009 13:31
l'adage le dit si bien" qui sème le vent récolte la tempête", tout le monde c qu'ils se sont tous sucrés mais aller jusqu'à l'accuser de blanchissement, comme le fameux argent de Korogho, ya problème. Ils pourissent aussi bien la démocratie sénégalaise, la notoriété du pays mais et surtout ils engrangent tous les aspects d'un soulévement.
ET POURTANT CE PEUPLE TROP FAIT POUR QU ABDOULAYE WADE ACCEDE AU POUVOIR AFIN DE REMETTRE L ORDRE VOILA QU IL N EN A QU A SON EGO.

22.Posté par princesse le 27/01/2009 14:00
Wade est un ecroc, comme son fils idy et karim kif kif. il ne sont là que pour leurs interets et rien dans linterets du peuple.

ils ont bazzardés tous les fonds de notre senegal. mais un jour viendra

courage à MACKY SALL? BOUL RAGAL DARA

je voulais les contactes de Macky pour adherer à APR YAAKAAR

23.Posté par wala bok le 27/01/2009 14:15
Souleymane Jules Diop nous avez déjà prédit une telle situation (la prison de reubeuss a été très bien réfectionnée ) ce n'est que le passage à l'acte alors mouton de la République consommons et ouvrons nos gueuuuuules pour débattre

24.Posté par tapha mawa le 27/01/2009 14:40
bonjour macky sall, sachez que tous les sénégalais sont derriéres vous surtout la popilation de touba que je suis. n'ayez peur rien car nous avons su très bien que dieu va vous aider.

25.Posté par alain le 27/01/2009 15:02
l y a t ellement de desordres dans ce pays seme par des gens inconcients........qui ne croient a rien...............qu a faire ...........le pays vit dans le chaos................seme par un vieillard....................les inttitutions sont bafoues...........au service du soit disant parti de merde...........a la veille des electtions municipales............notre veillard cree le desordre dans le pays.............le DIC doit etre disous............parcequ il est la que pour les interets du PDS...........

26.Posté par Makkane le 27/01/2009 15:08
Pauvre Senegal.Le ministre de l'interieur est un sinistre ancien de Mobutu qui s'inspire de ses methodes.Le vrai blanchisseur est vraiment Wade et ses milliards de Korogo.
C'est un regime dont les jours sont comptes.
NGari

27.Posté par quix le 27/01/2009 15:56
faut décendre dans les. rues pour arreter tout ces badolos de wade. comment un cheickh tidiane sy un grands mr se laisse manipulé par le fou de la république.d'aller arreté des gens comment des grands bandits.








28.Posté par BA poulo le 27/01/2009 16:39
C'est vraiment Petit !

Wade et son gouvernement déçoivent de jour en jour !

29.Posté par 31 Toulouse le 27/01/2009 18:26
En politique, en Afrique ,je précise, pour acceder au sommet il faut accepter de payer le prix. Rappelez vous de ce senghor avait fait au defunt Mamadou Dia, ce que Diouf avait fait à WADE, ce que Wade et Macky ont fait à IDY. Celà ne surprend personne. Mais Macky est sectaire car à son meeting de mantes la jolie il parlait toucouleur pour un evenement national qui concerne toutes les ethnies et l'élément sonore de la manif etait du son de baaba maal (dont je suis fier et je respecte le talent) ce ki veut dire kil faut faire attention avec Macky car ,en tant 1er ministre ,il a tout fait pour toucoulaurifier l'Etat A titre d'illustrations, Aliou sow. De toute façon l'adage wolof dit ke Peulh dou mbokk ( meme si mon grand pere est toucouleur mais moi je suis republicain ) Onse rappelle de Djibo kâ en 2000.

30.Posté par leuk sene le 27/01/2009 19:11
Macky ne recolte que ce qu'il a seme.Regardons le cas de IDY pour voir si Macky merite cette situation.Nous les Senegalais devons etres VIGILANTS;voila encore un divertissement.Tout ceci ne finira que dans l'oublie car des retrouvailles dans la
FAMILLE LIBERALE sont programmees apres les elections.Le cas de IDY est un exemple qui merite reflexion.

31.Posté par wer le 27/01/2009 19:36
EH IL FAUT MEME PAS NOUS AMERDER AVEC VOS COMMENTAIRES BIDONS MAIS LES GARS VOUS VOUS OUBLIEZ VITE QUE SES DEUX RINGARDS ETAIENT ENSEMBLE MAIS WADE ET MACKY C LA MEME CHOSE S ILS DECIDENT DE S ENTRETUER C LEUR AFFAIRE OU EN EST ON AVEC IDY AUJOURDHUI TOUS DES CONS MEME LE MINISTRE DE L INTERIUER QUI DOIT PROCEDER A L ARRESTATION P SE RETROUVER L ANNEE PROCHAINE A LA MEME PLACE ALORS VIVEMENT QU ILS ENTRETUENT C LEUR PROBLEME .ON S EN FOUUUUUUUUUUUU.ET MERDE

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State