Référence multimedia du sénégal
.
Google

Lutte avec frappe : Le port du protège-dents différé jusqu'à l’année prochaine

Article Lu 1446 fois


Lutte avec frappe : Le port du protège-dents différé jusqu'à l’année prochaine
Bien que n’ayant pas encore démarré, la saison de lutte aiguise les appétits. Le Cng de lutte est notamment attendu sur des questions récurrentes de l’arène sénégalaise, dont il faut impérativement trouver des solutions. Et la réunion d’informations convoquée ce samedi 27 octobre, participe de cette volonté du Cng de faire une feuille de route appropriée, avant le démarrage de la présente saison de lutte.

C’est parti pour une plus grande visibilité des activités de la lutte sénégalaise. C’est ainsi que le Comité national de gestion (Cng) de la lutte organise, ce samedi 27 octobre, une journée d’informations, sur les tenants et aboutissants de la nouvelle feuille de route de l’arène. ’Rien n’est encore décidé, et aucune mesure n’est pour le moment prise par l’instance dirigeante de la lutte’, prévient le directeur administratif du Cng, Ibrahima Sarr. Selon lui, ‘nous voyons de gauche à droite des informations distillées par la presse, qui ne recoupent nullement les préoccupations du Cng sur cette journée. Aucun journaliste n’a reçu de la direction administrative de telles informations, que je suis le seul à pouvoir donner. Nous réservons la primeur au ministre des Sports. Une lettre d’invitation lui a été adressée pour présider cette journée d’informations, qui n’est pas une fois de plus une journée de réflexion, comme le disent certains de vos confrères. Beaucoup de projets sont en cours et qui demandent une certaine logique et non une prestance. C’est pourquoi, le Cng, comme à son habitude, fera dans la mesure et la prudence pour ne pas mettre la charrue avant les bœufs. Nous gérons une famille qui s’agrandit de jour en jour, avec ses intérêts particuliers. Il faut nous aider à les sauvegarder’, supplie-t-il presque.
Récemment, dans une interview parue dans nos colonnes, le président de la structure, le Dr Alioune Sarr, nous confiait que le problème des protège-dents ’est à l’étude, et certainement que nous allons proposer le port la saison prochaine. Il y a des écuries comme celle de Fass qui l’utilise, et je crois qu’il serait bon d’y aller et de procéder à des démonstrations avec nos techniciens, de faire les mesures nécessaires pour les dentiers qui n’ont pas forcément la même mensuration, faire l’évaluation financière avec les fabricants pour essayer de trouver un forfait général afin d’aider nos associations sportives, puisque nous devons nous investir aux côtés des écuries et enfin faire une campagne d’informations intense sur les bienfaits des protège-dents, dans un sport comme la lutte avec frappe. Tout cela fait que nous ne nous précipitons pas, pour l’introduire cette année. Ce qui est sûr et probable, c’est que son introduction se fera progressivement, et j’espère que l’année prochaine est tout indiquée pour son application, contrairement au ngimb qui sera introduit, dans sa traditionnalité. Il sera ainsi interdit le port du cuissard qui n’est pas de notre culture’, informe le président du Cng de lutte. Une structure qui attend encore l’arrêté la reconduisant, en plus de sa lettre de mission pour la présente saison sportive du Sénégal, ouverte depuis le 1er octobre.

Revenant sur les esquisses de combats montés par certains promoteurs en attendant l’ouverture du guichet du Cng pour les finaliser, le directeur administratif du comité de gestion de la lutte tempère : ’Nous attendons le feu vert du ministre de tutelle, pour démarrer la saison. Aucune date n’est retenue par le Cng pour l’ouverture de la saison, si ce n’est la journée d’information. Les combats montés ne sont pas encore enregistrés officiellement, ce qui ne saurait tarder avec le feu vert du ministère’.

Concernant l’évaluation de la saison écoulée, les responsables de la lutte qui viennent de signer un partenariat avec l’agent Marketing Pamodzi, entendent lui réserver le soin ’d’organiser cette journée d’évaluation, dans un réceptif de la place, où toutes les composantes de la lutte seront conviées, pour réfléchir et évaluer ensemble les questions récurrentes et présentes de la lutte sénégalaise, sous toutes ses formes’, informe le président Alioune Sarr.

Babacar Noël NDOYE
Source: Walfadjri

Article Lu 1446 fois

Samedi 27 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State