Référence multimedia du sénégal
.
Google

Lutte: Toubabou Dior n°2 contre Alamndar : Un gala de qualité offert par le Populaire et ses partenaires

Article Lu 1450 fois

C’est un programme très alléchant que nos confrères du Populaire, en partenariat avec Africa Orange, l’Organisme régional de coordination des activités de vacances (Orcav) de Dakar, d’Ais (société de fabrique de boissons) et Lambaye production, offrent aux amateurs de lutte demain, dimanche, au stade Iba Mar Diop. Le grand combat mettra aux prises Toubabou Dior n°2 de l’écurie de la Médina à Alamndar du Walo. Un combat de mastodontes, mais aussi de jeunes champions qui veulent donner une suite à leur palmarès assez étoffé.



Vainqueur récemment de Mor Fadam n°2, l’homonyme de Toubabou Dior devra se surpasser pour battre son adversaire du jour. Puissant et porté vers l’offensive, Toubabou Dior n°2 qui excelle aussi dans la lutte pure, aura besoin de ressources physiques pour répondre à l’opposition du Walo-walo. Les qualités ne lui manquent pas et le désir de faire plus et mieux l’anime. Quant à son challenger du jour, Alamndar du Walo, il vient de commettre un crime de lèse-majesté en battant les frères Ouza et Papa Sow de Fass, avant de s’attaquer au colosse de la Médina. Lutteur très regardant sur ses arrières et techniquement doué, Alamndar est un client sérieux qui peut se révéler dangereux. Doté d’une force de frappe, le jeune champion du Walo qui marche sur les traces de ses devanciers, sait où aller. Le champion fait son petit bonhomme de chemin, sans tambour ni trompette.

Les autres affiches du gala sont aussi alléchantes que le grand combat, avec Pape Sène de l’écurie de Mermoz qui affrontera Tonnerre de l’écurie de Pikine Mbollo. Un combat très technique. Il en est de même de celui qui opposera Ibou Fall de Force tranquille vainqueur de Santang Gning de Yoff, à Cheikh Nguirane tandis que l’éternel combat des frères ennemis ’Gaïndé’ et Yawou Dial retiendra l’attention du public. Un plateau de qualité, un gala que les férus de lutte aimeraient voir tous les dimanches dans nos arènes.

B. Noël NDOYE
Source: Walfadji

Article Lu 1450 fois

Samedi 7 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State