Référence multimedia du sénégal
.
Google

Lutte - Choc du 26 juillet : Yekini et Gris Bordeaux promettent un spectacle de qualité

Article Lu 13282 fois

L’Acte I du choc du 26 juillet entre Yékini et Gris Bordeaux a revêtu les formes d’une rencontre entre les deux acteurs très avares en mots, avec la presse. Tout juste ont-ils consenti à dire être dans de très bonnes conditions pour livrer un spectacle de qualité. Et « Gris » ne vise qu’à détrôner Yekini qui l’entend d’une autre oreille, bien sûr.



Lutte - Choc du 26 juillet : Yekini et Gris Bordeaux promettent un spectacle de qualité
Le point de presse a démarré, hier, avec un léger retard du fait de Gris Bordeaux et des siens, alors que Yekini était présent bien avant l’heure fixée. Gaston Mbengue, le promoteur du choc de 26 juillet, a relevé ce manquement qu’il met sur le compte d’une certaine inexpérience du Fassois. Ce dernier s’en est d’ailleurs excusé. Pour décrisper l’atmosphère, les deux lutteurs ont accédé à la demande des journalistes leur demandant de se tenir debout pour que chacun se fasse une idée de leur état de forme. S’il s’agissait de marquer des point sur cet aspect précis, le « roi » des arènes en a plus engrangés. C’est à peine s’il n’a pas enveloppé de sa masse musculaire son jeune adversaire, pourtant loin d’être un gringalet.

Pour les échanges entre les deux champions et la presse, une belle ambiance a prévalu, sans aucun dérapage. En vrais gentlemen, Yékini (Ecurie Ndakaru) et Gris Bordeaux (Fass) se sont prêté de bonne grâce au traditionnel jeu de questions-réponses. Et comme l’on s’y attendait, Moustpaha Guèye a été le plus présent des ... absents. Seul lutteur à avoir imposé le match nul à Yékini, « le roi des arènes », le « Tigre de Fass », annoncé sur le départ, laisse à Gris Bordeaux un héritage lourd à porter. Ce dernier en est conscient et se fixe d’ores et déjà deux objectifs majeurs : effacer ce nul qui entache toujours le nom de son mentor et détrôner le « roi ». Pour ce faire, il ne se met aucune pression car, il rencontre certes un orfèvre toujours invaincu, mais qui n’en reste pas moins un lutteur. Il le respecte en tant qu’adversaire. Il se sent bien dans la peau de challenger. Le reste est du domaine d’Allah. Il souhaite qu’Il le couronne au soir du 26 juillet. Tout au plus, il a tenu à préciser qu’à Fass, on se prépare en fonction de l’adversaire et que chaque combat a sa spécificité et il sait pouvoir compter sur la valeur de son encadrement.

Yékini a mis à profit cette rencontre avec la presse pour faire une précision de taille. Il n’a jamais déclaré qu’il ne se frottera plus avec un lutteur de l’écurie Fass mais plutôt avec Moustapha Guèye. Il ne voit aucun intérêt à cela. Pour le rendez-vous du 26 juillet, son objectif est de bien lutter afin de respecter le contrat qui le lie au promoteur et au public. Interrogé sur la suite de sa carrière, la tête de file de Ndakaru a été quelque peu aérien. Pour l’heure, il ne peut pas se prononcer sur le sujet et d’ajouter : « J’ai tout juste 35 ans ». En sportif complet, le « roi » des arènes a levé un pan de voile sur la préparation de son combat. Pour lui, il y a trois étapes majeures : l’endurance, la puissance et la fraction (les tout derniers jours). Il en est au stade de la puissance actuellement. Interpellé sur le bon parcours de ses poulains Yékini Jr et Youssou Ndour dans le Claf, Yékini s’en est félicité. Pour lui, c’était là un de ses objectifs cette saison certes, mais il reste encore beaucoup à faire.

Le promoteur Gaston Mbengue a profité de l’occasion pour affirmer avec force qu’il n’y a pas « d’affaire du 26 juillet » pour la bonne et simple raison que cette date lui appartient. Il en a signé tous les documents dont le contrat de sponsoring avec les lutteurs, en présence d’un avocat. Il en appelle donc au respect des clauses. La date du 2 août lui appartient également, a-t-il ajouté. M. Cheikh Tidiane Ndiaye, vice-président du CNG, l’a confirmé car M. Mbengue en a déjà formulé la demande bien avant tout autre promoteur.

Babacar S. FAYE
Source Le Soleil

Article Lu 13282 fois

Vendredi 5 Juin 2009





1.Posté par OMAR le 05/06/2009 10:08
Toutes les "dates" appartiennent donc à Gaston. C'est vraiment troublant la lutte .

2.Posté par conquérant le 05/06/2009 10:13
C'est un non combat à mon avis.Franchement, Gris n'ayant pas réussi son examen de passage face au dauphin du roi(Baboye) ne mérite guère de se frotter de si tôt à Yékini. Mais puisqu'il fallait trouver coute que coute un adversaire à sa majesté....... Seulement, le fossé entre les deux gladiateurs paraît si énorme qu'il est difficile de miser le moindre copec sur celui la même à qui incombe désormais la redoutable mission d'assumer le lourd héritage du tigre de Fass

3.Posté par malcomx le 05/06/2009 10:32
Gris la gnou wakh!!!!!!

4.Posté par elas le 05/06/2009 11:03
bone chanche gris vat guagner je peut le jurer

5.Posté par fantome le 05/06/2009 11:11
s'il y'a un combat que le roi ne devait pas signé c'est celui-ci car méme si par miracle gris venait à prendre le dessus sur le Roi il n'est ne pourra jamais prendre le titre de prince des arénes à plus forte raison Roi.Il à beaucoup d'autres étapes à franchir. Mais bon tout ce que nous pouvons faire c'est de souhaiter que Dieu protége Yékini et qu'il lui accorde une éclatante victoire sur gris bordeau comme il la toujours pour lui Amen.
Yala na yalla same yékini, arre ko té lakh ko fou yakh égoule si barké seydina Mouhamed (PSL).

6.Posté par yamar le 05/06/2009 12:51
Regrettable dans ce pays on n parle plus que de lutte.Pourvu qu'il ait une
coupe du monde de lutte. Où notre pays jouera les premiers rôles.

7.Posté par ELHADJI DEMBA SENE / ITALY le 05/06/2009 13:00
Tu es le roi et tu resteras le roi apres le 26 incha allah. Prends soin de toi et fait confiance a un minimum nombre de personne possible. Tu es desormais le lutteur a battre ou a abattre . Tes collegues adversaires , les promoteurs de lutte et meme certaines grosses pointures de la disciplines t en veulent pour leurs propres interets personnels. Votre ex manager ,si ce qu on l accuse est vrai ne doit pas du tout avoir du plaisir ce soir du 26 juillet 2009.Si ce qu on l accuse est vrai, qu il va au diable. DIEU est avec nous tous , un vrai croyant ne s oppose pas au destin deja trace par DIEU l unique le tout puissant ect...

8.Posté par tapha le 05/06/2009 14:20
Le CNG a intéret a ne pas donné toutes les dates décisives a gaston c pas normal qu'un promoteur organise la fin de saison deux année successives car les autres le réclame chaque fois pourquoi la reservé a gaston chaque année.

9.Posté par chiken Jah Fokolé le 05/06/2009 16:51
Messieurs les journalistes, de grâce arrêtez de nous parler d'un nul du roi avec Tapha Guèye. C'est la plus grosse supercherie jamais vue dans l'arène. Si vous n'appelez pas ce résultat "daw ba raw" alors convenez que n'importe qui (même Yahou Dial ou Gaindé) peut mettre un "guimb" et décrocher un nul avec Yékini ou n'importe quel autre lutteur. Ce simulâcre de combat n'est pas digne d'être mentionné dans le palmares d'un grand lutteur que fut Tapha (il faut le reconnaître)
Nit dey am roussoukay !!! Ak soutoura !!! Walla ????

10.Posté par mbellacadiao le 05/06/2009 17:10
heikh dia ta bien di.tapha gueye est un poltron.daw bé raw la def,il fé le malin.
gesper ke son frere ne fera pas ca le 26.

11.Posté par manla le 05/06/2009 21:17
le mouvement navétane Sénégalais au Brésil sur louxew.com

12.Posté par Mandione le 06/06/2009 02:21
Gris ne peut pas battre Yékini à moins qu'il y' ai "combine beuré". Physiquement, techniquement et mystiquement, Yékini est au dessus. Le désormais chef file de l'écurie Fass devait faire face aux jeunes Balla Gaye II, Lac de Guiers II, Modou Lo, Eumeu Sène, Issa Pouye et autres avant de se frotter avec l'empéreur des arènes. En cas de chute quel adversaire il va faire face? Peut etre prendre sa revanche sur Baboye et donner une revanche à Bombardier. Justement, ce Bombardier là est le meilleur adversaire pour Yékini à l'heure actuelle. Tout le monde sait qu'il a les qualités physiques pour battre le Joalien. Le 2ème face à face contre Yékini démontre tout cela. Leur 1ère rencontre sanctionnée par 1 vitoire sur pénalité contre le Mbourois est à vite oublier meme si la pénalité fait parti des résultats de le sport. Gaston et Luc à vos démarches pour ce combat de la clarification?

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State