Référence multimedia du sénégal
.
Google

Louga : Moustapha Niasse fait un bilan critique de la gouvernance PDS

Article Lu 1400 fois


Louga : Moustapha Niasse fait un bilan critique de la gouvernance PDS
Louga, 15 juin (APS) – Le secrétaire général de l’alliance des forces de progrès (AFP, opposition), Moustapha Niasse a fait, dimanche à Louga, un bilan critique des 8 ans de gouvernance du Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir) réduite selon lui à des ’’échecs’’ dans les politiques éducatives, sanitaires, agricoles et énergétiques.



M. Niasse qui présidait à la Place civique la célébration du 9-e anniversaire de la déclaration du 16 juin 1999 a notamment retenu que le ‘’Sénégal actuel n’est pas loin du précipice du fait de la mauvaise gestion des principaux secteurs de son économie’’.

‘’Les conséquences de la mauvaise gestion des principaux secteurs de l’économie nationale ont fait que la plupart des moteurs sont essoufflés et sont sur le point de rendre l’âme si des mesures prudentes ne sont prises par les dirigeants’’, a indiqué M. Niasse devant une foule acquise à sa cause.

Après avoir pointé du doigt les difficultés dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’emploi des jeunes, le secrétaire général de l’AFP a relevé que ‘’les paysans continuent leur chemin de croix depuis la mise à mort programmée de la filière arachidière le 21 octobre 2001’’.

Tournant en dérision les plans diakhaye, manioc, banane, bissap et production d’essence à partir du tabanani, M. Niasse a soutenu que ‘’après les effets retentissants de ces plans spéciaux nébuleux, les paysans sont orientés dans des voies aventureuses de la GOANA, véritable programme pour une nouvelle modalité de la gabegie accompagnée de menaces sérieuses sur la paix civile à cause de la volonté manifeste d’exproprier les vrais paysans’’.

‘’Ce plan là n’est la meilleur façon de lutter contre la famine qui continue d’étendre ses tentacules sur le territoire national, a dit M. Niasse ajoutant qu’il serait plus utile de distribuer, alors qu’il pleut, des tonnes de semences que de faire des tournées d’explication de la GOANA’’

Abordant les difficultés énergétiques que rencontre le pays, le secrétaire général de l’AFP a estimé ‘’facile, pour se faire bonne conscience, d’agiter le spectre de la double donnée de la crise qui sévit dans le monde entier et l’envolée du prix du baril pouvant l’un ou l’autre phénomène entraîner un pays dans des turbulences’’.

‘’Il revient à chaque pays d’élaborer et de mettre en œuvre en fonction de ses capacités propres et de la qualité de ses dirigeants des politiques appropriées dans le long, moyen et court terme pour amoindrir les effets d’une crise’’, a dit M. Niasse qui s’est offusqué des différences dans les prix du litre de carburant au Sénégal et les pays frontaliers dont les marchandises passent par le port de Dakar.

M. Niasse qui a parlé de la cherté du logement et des denrées de première nécessité, de l’émigration clandestine, des problèmes d’emploi et de protection des citoyens, a soutenu s’est dit convaincu de l’existence de solutions pour résoudre le problème de l’énergie.

‘’Il existe des solutions pour résoudre le problème de l’énergie aussi bien dans sa production que sa distribution malgré l’endettement très lourd de la Sénélec et les investissements mal orientés’’, a relevé le patron des progressistes.

Article Lu 1400 fois

Lundi 16 Juin 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State