Référence multimedia du sénégal
.
Google

Lettre ouverte au Président de tous les Sénégalais

Article Lu 11954 fois

- Par Mouhamadou Cheikh Tidiane DIA - Imam de la Grande mosquée de la Cité millionnaire

Aujourd’hui, le Sénégal est à la croisée des chemins. Huit ans après la survenue de l’alternance politique du 19 mars 2000 que d’espoirs et de rêves suscités par cet évènement majeur dans l’histoire de notre jeune nation, M. le Président. Aujourd’hui, le Sénégal est à la croisée des chemins. Huit ans après la survenue de l’alternance politique du 19 mars 2000 que d’espoirs et de rêves suscités par cet évènement majeur dans l’histoire de notre jeune nation, M. le Président. Citoyen tout court et imam de mosquée doublé d’admirateur de votre personnalité, je m’engage, M. le Président à vous adresser cette lettre qui, je pense, aura toute la portée attendue de votre part pour le bien être du peuple sénégalais.



Lettre ouverte au Président de tous les Sénégalais
C’est un truisme de dire que le Sénégal vit des difficultés économiques, politiques et sociales et il urge de trouver des propositions alternatives venant de vous d’abord et des autres citoyens à travers un rassemblement autour de l’institution que vous symbolisez.
M. le Président, nous vous rappelons que le Prophète Muhamed (Psl) dit : «Lorsque que Dieu désire venir en aide à un dirigeant, il le met en relation avec des hommes qui le remettent sur le droit chemin lorsqu’il s’en détourne et l’encourage à mieux faire.» Vous êtes aujourd’hui à la tête de l’Etat du Sénégal, mais d’autres avant vous ont eu ce privilège. Et demain un autre prendra votre relais. Seul le pouvoir de Dieu le Tout-Puissant est immuable. (Verset 26- Al Imraan). Ceux qui vous ont précédé à la tête de l’Etat ont eu à réaliser de bonnes œuvres mais ils ont également eu à faire des erreurs. Erreurs que vous avez d’ailleurs eu à dénoncer en tant qu’opposant. Présentement, le peuple est en train d’observer votre gouvernance avec un œil critique. Il faut savoir raison garder, M. le Président, car vous avez, pendant longtemps, symbolisé l’espoir d’une Nation qui vous a beaucoup donné et accompagné jusqu’à votre accession à la Magistrature suprême. Sachez, M. le Président qu’un vrai chef doit savoir accepter les bonnes critiques mais aussi pardonner lorsqu’il se sent offensé. Comme nous l’a recommandé le Prophète (Psl) : «Pardonnez si vous êtes offensé, mais demandez pardon lorsque vous portez préjudice à autrui. Ainsi Dieu guidera vos pas.» Le Seigneur des mondes, malgré l’immensité de son pouvoir et de son royaume ferme les yeux sur tout le mal que font les gens et leur pardonne. Vous avez été choisi par lui pour diriger le peuple. Par conséquent, vous avez le devoir d’être clément envers eux.
Aucun sacrifice venant de vous n’est de trop pour le bien être du peuple sénégalais. Ceci aura comme effet, la sublimation dans l’effort pour faire du Sénégal un pays émergent.
M. le Président, les Sénégalais veulent la fin de l’impunité avec l’égalité de tous devant la justice. Le peuple sénégalais vit un malaise économique en nette contradiction avec le train de vie de l’Etat et certains de ses démembrements.
Il faut, M. le Président, redonner aux Sénégalais leur dignité et leurs droits les plus élémentaires afin qu’ils vivent pleinement leur citoyenneté. En quoi faisant ? Faciliter l’investissement au Sénégal, améliorer le pouvoir d’achat des pères de familles avec des mesures incitatives et innovantes. Revoir le système éducatif et sanitaire avec des mesures hardies, bénéfiques pour tout le peuple. Assurer la sécurité des biens et des personnes à travers tout le pays. Et c’est pourquoi, M. le Président nous vous interpellons sur la situation qui règne en Casamance où la paix doit revenir. Faites un appel à l’endroit de tous pour que la paix, la fraternité soit les choses les mieux partagées dans le pays.
M. le Président vous êtes le Président de tous les Sénégalais et non celui d’un parti ou d’un groupe. Ne vous lassez pas d’appeler l’opposition et la société civile à des séances de discussions pour un Sénégal meilleur et performant qui transcende les partis et les idéologies.
M. le Président, l’heure est au dialogue et non aux attitudes de va-t-en-guerre. Evitez de prêter attention aux fossoyeurs de la paix et de l’unité nationale. Ayez comme sacerdoce cette attitude pleine de sagesse du Khalife Oumar Ben Khatab qui privilégiait la prise en compte des besoins des populations au détriment de la paye des impôts et taxes de ce même peuple. Pour ce vénéré khalife, la vulnérabilité d’un régime politique dépend beaucoup de la prise en compte des problèmes socio-économiques du peuple qu’il dirige. A cet effet, les pauvres, les nécessiteux, les handicapés, les malades mentaux, les habitants du monde rural et la banlieue méritent de votre part une attention toute particulière.
Enfin, M. le Président vous devez avoir une capacité d’appréciation sur le travail de ceux à qui vous avez délégué des pouvoirs pour le bien être du peuple. Il faut des sanctions positives et négatives à l’endroit de ceux qui sont supposés vous accompagner dans votre lourde charge.

Mouhamadou Cheikh Tidiane DIA - Imam de la Grande mosquée de la Cité millionnaire
Rufisque

Source: le Quotidien

Article Lu 11954 fois

Mercredi 24 Décembre 2008





1.Posté par carburan le 24/12/2008 09:19
il faut consierer une personne wade est un fou mais tout ca c est les chefs religieuxqui sont complices

2.Posté par Badiawara le 24/12/2008 09:25
Merci, la religion est le bon conseil, pour Allah, son prophète et l'ensemble des croyants. Mais...??? Est-ce que...??
qu'Allah nous aide à enlever un chef tiran et le remplaçant par une personne d'une bonne douceur
wasalam

3.Posté par kocc le 24/12/2008 09:44
WADE= BOUGUIBA , il est devenu Fou Fou Fou .Nous senegalais devons pas le suivre dans sa folie,c'est un despote il donne des millions ici et la et il fait tomber des tetes par un oui ou un non il ne faut accepeter d'etre les soldats et encore moins les baye fall.Bonne fete de noel a tous les senegalais.Il est encore temps reflechissez bien et rejoingnez nous ,avec Macky Sall et son equipe nous changerons le senegal le parti de l'espoir et de la jeunesse avenir de tous pays.ON NOUS TUE MAIS ON NE NOUS DEHONORE PAS. SO LONG POUR LE PARTI ET L'AVENIR est devant nous ;Travaillons et donnons nous rendez vous pour 2012.

YES WE CAN.

4.Posté par oms le 24/12/2008 10:07
me Wade ne vous trompez pas, le sénégal, n'est pas le TOGO ni le COD.
le peuple senegalais est mur en democratie, ne mettez pas le pays à feu et à sang svp.

5.Posté par cos le 24/12/2008 10:22
Cher imam vous vous fatiguez wade n'a rien a foutre de tout ca,il ne craint ni DIEU,ni diable,parceque lui meme il se prend pour le BON DIEU,le seul languange qu'il connait c'est la violance c'est triste

6.Posté par gomis le 24/12/2008 10:48
sans doute vous n'avez reçu vos 50000 pour la tabaski mo warale tangue khole bi

7.Posté par babs le 24/12/2008 11:07
j'ai lu ce texte mais je trouve que l'imam veut dire la vérité tout en épargnant wade. il commence par des mots véridiques et essaye d'épargner le vieux. ce texte aurait eu plus de portée si l'auteur se limitait juste de décrire des faits réels. merci

8.Posté par am le 24/12/2008 11:37
Iman Bayi ko rek. Ki daffa deugueur bopeu mais khamoul loukay yott. Sathieu katt bou bone bii.

9.Posté par un imam le 24/12/2008 14:04
Tous les khalifes et chefs religeux sont complices du systéme.Ils vont rien dire car ils défendent leur interêt. Vive les imams du senegal.

10.Posté par SEYE IBRAHIMA abidjan le 24/12/2008 14:06
cher IMAM nous apprécions bien vos conseils , mais lui il se prend comme un roi ou plus pour DIEU,il faut qu'il revienne à la raison le Senegal n'est pas un royaume;il doit se rappeler ce qui c'était passé en 1988 et 1993.Quand un peuple est fatigué ,il est capable de tout.Le talibé de Serigne de doit pas avoir un comprtement méchant

11.Posté par THIO le 24/12/2008 15:40
merci imam
c'est un message pour le vieu et un signe avant coureur
tu as exprimés l'émoi du peuple sénégalais
tu as parlé a la place du citoyen amda qui ne sait pas s'exprimer et a travers quel moyen
parles des citoyens sans voix sans lois

12.Posté par ABDOUDIAMBAR le 24/12/2008 17:19
Imam de la cité des millions de TOCARDS . Astahfourlah !!!
Mon "mboldé" (gourdin) est pret,poltron !!

13.Posté par LAYE le 24/12/2008 17:21
MAIS OU EST NOS CHEFS DE TARIKHAS "representant de Allah au Senegal"? Ils ne disent absolument rien car ils sont les complices du regime! Ils sont cloutres derriere de somptueuses Villas marbellees entores de soubalternes. Ils savent pertinement que les millions qu'ils recoivent des Politiciens verreux sont voles! Voila des 'pauvres Immans qui connaissent l'Islam: qu'Allah les benissent! Ils faudrait rayer cette notion de Tarikhas. Le Senegal ne cesserait de pleurer Ceikh Saliou, Serigne Abdou Aziz....Soyons conscient. Mais Allah est patient.

14.Posté par ABDOUDIAMBAR le 24/12/2008 17:50
Quand un peuple est dirige par un fou,un idiot comme wade ce peuple ne peut etre qu'un peuple de fous,mais un jour la folie de ce peuple atteindra son paroxisme et ce peuple se levera un beau jour comme un seul homme pour deracine cet idiot de roi et son royaume, n'est-ce-pas de la folie d'avouer devant le monde qu'il a manipule la constition rien que pour se debarrasser de deux de ses anciens collaborateurs(dernier discours devant ces vendus du pds en france),si quelqu'un l'abattait a bout portant ,personne n'aurrait rien a dire car ce fou a donne la preuve qu'il a droit de vie ou de mort sur 11.999.996 senegalais.Vieux fou dit toi que lansana s'en est alle pour laisser une catastrophe derrier lui.Nous jurons que toi aussi tu t'en ira mais avec les catastrophes dans ta tombe que l'on se fera le plaisir d'irriger m'beubeus

15.Posté par Max le 24/12/2008 18:41
texte éloquant et bien révélateur!
Mr Prési penchez-vous dessus et relisez le bien!
Merci Imam!
prési, yeungoul bôk

16.Posté par la prophetesse le 24/12/2008 20:16
cher imam, vous avez joue votre role de regulateur, et pour cela je vous en remercie. mais celui a qui vous parlez n'est pas bien inspire, car etant habite par satan. j'en veux pur preuve l'argent ranconne a travers les factures, des taxes exhorbitantes et des impots demesures sur les denrees vitales sans pour autant qu'il sorte de l'orniere notre pays. donc c'est un conseil qui risque de tomber dans l'oreille d'un sourd car wade n'est pas eclaire par le bon dieu. ce qu'il faut c'est unir toutes les forces de la nation pour le bouter lui, son fils et ses suppots hors de la tete de ce pays. vous savez aussi bien que moi que dieu n'eclaire pas les mecreants et les hypocrites.

17.Posté par wa pikine depuis new york le 24/12/2008 21:08
L'INITIATIVE EST BIEN, MAIS IL FAUT APELER UN SINGE PAR UN SINGE,
L'IMAM DEVAIT CONSIDERABLEMENT POINTER LE DOIS A CE CRETIN DE ABLAYE WADE, IL EST LE PRINCIPAL RESPONSABLE DE TOUS CES MAUX DONT VIVENT LES SENEGALAIS.

Y'A PAS PHOTO, C'EST LUI .

18.Posté par cat le 24/12/2008 22:12
wade est un salopard

19.Posté par mane le 25/12/2008 03:22
thiey péere

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State