Référence multimedia du sénégal
.
Google

Lettre Ouverte A Serigne Modou Kara MBACKE Président Fondateur Du Parti de la Vérité pour le Développement

Article Lu 13340 fois

J’en prends acte en tant que démocrate et républicain respectueux des dispositions de la Constitution et des lois qui garantissent, entre autres, la liberté d’association.



Lettre Ouverte A Serigne Modou Kara MBACKE Président Fondateur Du Parti de la Vérité pour le Développement
L’histoire du Sénégal est jalonnée d’exemples qui témoignent parfaitement des options salutaires de grands chefs religieux. Ils ont semé la graine de la tolérance et nous ont légué une société stable et pacifique. Ainsi, Monsieur Léopold Sédar SENGHOR, de confession chrétienne, a pu, pendant vingt (20) longues années, présider aux destinées d’un pays peuplé par une grande majorité de Musulmans. Monsieur Abdou DIOUF, quant à lui, a pu bénéficier du soutien du Chef d’une communauté religieuse à laquelle il n’a jamais appartenu.

Aujourd’hui, le Sénégal est devenu un pays fragile. La cohésion nationale et le tissu social y sont menacés par des comportements électoralistes tout à fait condamnables.

Les tentatives d’enrôlement de vénérables guides religieux dans la sombre toile des tenants actuels du pouvoir constituent l’illustration la plus achevée de ces dérives regrettables. Il suffit d’être attentif pour s’apercevoir des frustrations à peine contenues de certains de nos compatriotes de toutes confessions et confréries qui se sentent lésés par ces initiatives malheureuses.

Ce raidissement de nos consciences, de plus en plus manifeste, interpelle notre sens moral et commande un sursaut pour sécuriser les liens sociaux. Qu’on me comprenne bien !

Je ne prône aucune renonciation aux droits consacrés par l’esprit et la lettre de nos textes fondamentaux, aucune restriction à l’exercice des libertés religieuses, philosophiques, d’opinion voire d’association. Je tiens moi-même à vivre pleinement selon mes convictions pour autant qu’elles ne piétinent pas celles, respectables, des autres. J’affirme que ces différences, réelles, sont une richesse pour notre pays.

Usant d’un droit reconnu à tout citoyen sénégalais et exercé dans certaines conditions, vous avez créé un parti politique, le P.V.D.

Permettez-moi cependant, Monsieur le Président Fondateur, d’attirer votre attention sur le fait suivant : un chef religieux, au Sénégal, n’est pas un citoyen comme un autre. Par conséquent il ne saurait être perçu par des « militants-disciples » comme un leader politique ordinaire ; le terrain politique est glissant, friable, malléable et il est préférable pour un leader religieux de rester au dessus de la mêlée.

J’ai conscience de votre popularité, je connais votre énorme capacité de persuasion auprès d’une certaine frange de la jeunesse sénégalaise. Faites en bénéficier le Sénégal pour ainsi, contribuer fortement, selon votre style, à rassurer nos concitoyens inquiets.

Le Sénégal a besoin de soupapes de sécurité, de régulateurs sociaux pour traverser les périodes difficiles qui s’annoncent, soyez une de ces balises. Il faut dissiper les nuages qui s’amoncellent au dessus de nos têtes et inquiètent tous les observateurs vigilants.

Pour que vive la Vérité et Le Développement du Sénégal dans la Démocratie et la Justice Sociale. Veuillez recevoir, Monsieur le Président Fondateur, l’expression de mes sentiments patriotiques.

Talla SYLLA Président de l’Alliance JËF JËL
Source Sen24heures.com

Article Lu 13340 fois

Mercredi 7 Octobre 2009





1.Posté par kheuch2 le 07/10/2009 15:39
Chaque jour, Talla Sylla pose des actes majeurs, responsables qui prouvent quc'est un hme d'Etat digne e ce nom et q n'hésite pas quand 'est nécessaire toucher là où ç fait mal. N'en déplaiseà la majorit. Parce que cette majorité peut se tromper. Ce qui l'intéresse c'est de dire ce qu'il a dans sa tête t non parler en faisant des calculs poiliticiens.Et ça Monsieur SYLLA, le peuple ne l'oubliera jamais. Tu as payé presque deta vie pour défendre des principends, pur défendre la démoncratie. QUe Modu Kara se présente sur la scéne plitique, c'est son droit. Mais qu'il soit traité comme tous lesautres. Qu'il soit attqué sur le terrain politique comm tous les autres. Et que sa millice soit arrêtée, si on veut des lendemains melleurs pour le Sénégal.


2.Posté par Sambou le 07/10/2009 15:59
C'est un beau texte! Plein de bonnes paroles, dont attend une prise en compte rapide de la part de leur destinataire!
En peu de lignes, il a dit presque l'essentiel... Bravo pour cet esprit de synthèse et de lucidité...

Patriotiquement vôtre...

3.Posté par Sambou le 07/10/2009 16:00
Lire : "dont on attend"

4.Posté par Sambou le 07/10/2009 16:00

Lire "dont ont attend"...

5.Posté par Modou MBACKE modou_mbacke@yahoo.com le 07/10/2009 16:06
Voila ce que nous devons attendre des hommes politiques et des simples citoyens. Talla SYLLA peut être sûr que l'histoire retiendra que face à une situation donnée il a pris ses responsabilités de Sénégalais, de père de famille, d'intellectuel ou encore de citoyen pour poser un acte de courage teité de raison ce qui prouve son amour pour ce pays qui est le nôtre et sa grande sagesse. D'
entre tous,Dieu saura reconnaitre ses siens.
Ne détruisons pas notre cher sénégal car il ne nous appartient pas mais nous a été prêté par nos enfants.

6.Posté par Seydina Omar le 07/10/2009 16:16
La vérité se distingue du mensoge
Bravo Talla sa deug deug

7.Posté par 1 maman le 07/10/2009 16:17
Talla, c'est comme ça qu'il fau-t parler, tu es vraiment responsable. Le Sénégal a besoin de fils valeureux comme toi. Les Sénégalais s'en souviendront pour tjrs C'est vraiment agréable d'entendre ou de lire la vérité

8.Posté par kouassi gohou dahico le 07/10/2009 16:18
Ne détruisons pas notre cher sénégal car il ne nous appartient pas mais nous a été prêté par nos enfants.
c est vrai ma chere cote d ivoire en sait quelque chose , conserver la paix au senegal est un devoir pour tout citoyen et etranger resident au pays de la terranga
je m excuse et merci pour tout

9.Posté par amina le 07/10/2009 16:19


visiter ce site intéressant www.wakhtane.net


10.Posté par MA le 07/10/2009 16:43
C'EST CE QU'IL CONVIENT D'APPELER RESPONSABLE.
JE SUIS VRAIMENT CONTENTE APRES AVOIR LU CE TEXTE ,CAR IL A SU DIRE LA VERITE SANS POUR AUTANT BLESSER QUI QUE CE SOIT.
CELA CONFIRME BIEN LA PENSEE DU PROVERBE QUI DIT "LA SAGESSE N'ATTEND POINT LE NOMBRE D'ANNEE",CAR SES AINES POLITICIENS N'ONT PAS EU CE COURAGE .
BRAVO,ET JE TE SOUHAITE UNE EXCELLENTE SANTE.

11.Posté par lambaye le 07/10/2009 17:20
bravo talla tu est reste toujours egal a toi meme qu'il s'agit d'un chef religieux ou coutumier je t'ai vu a l'hopital fann un jour et j'ai passe toute la journee a pleurer que dieu te laisse encore les forces de poursuivre ton combat et soit maudit ces soidisant marabout politiciens

12.Posté par fatou le 07/10/2009 17:38
Merci Talla ce ke tt citoyen respnsable et conscient des problems du senegal dit en douce toi tu as le courage de le dire haut et fort et avec respect. tu as dit tt ce qu il fallait dire a Modou kara sans pr autant l offenser ou offenser un talibe ki lit entre les lignes. je pense ke sa femme sokhna dieng tres instruite et raisonnable sera en mesure de lui faire comprendre l impact de ce text. un giude religieux comme kara n est pas n importe ki dc il doit etre en mesure de faire la part des chose. CE KE KARA A , C EST PAS abdoulaye wade ki est venu hier au pouvoir ki doit te le faire perdre c est un iblise ki peut manipuler tt le monde mais kara tu dois etre en mesure de le resister .les milliards mal acquis ne valent pasla peine. on est venu en ce monde nu et on le quittera nu . dc serigne renvoie ns aux lecons de khadimou rassoul

13.Posté par lafa le 07/10/2009 17:42
Merci Talla.
Nous avons besoin de ce comportement, cé la parole de quelqu'un qui se veut etre référence. Nous avons parfois la chair de poule si on constate notre cher pays qui n'a plus de socle(guide religieux, sages...) . Heureusement que vous etes conscients de ce qui nous guette.
Marabouts à vos khalimas et daras pour que revienne la tranquilité d'avant.

14.Posté par thiongane le 07/10/2009 17:53
merci talla de faire comprendre aux hommes politiques leur missions et devoirs à l'endroit de la population.j'ai bien dit politiciens pk ke considère KARA comme politicien puiskil a fondé un parti et il joue le jeu.
merci d'avoir parlé l'essentiel sans vexé et de nous faire comprendre comme tjr que c'est le SENEGAL ta préoccupation et non l'argent ou la gloire.
T differents des opposants qui ont préféré resté sous les lits aux moments ou on a le plus besoin d'eux!!!!
je te souhaite longue vie et que tu puisse dirigé ce pays un jour!!!!

15.Posté par goor le 07/10/2009 18:01
quelle leçon de sagesse

talla ; bette gua ma !!!!

16.Posté par anti tarika le 07/10/2009 18:07
juste une question,si vraiment ,il y a quelqu'un qui pourra me repondre?
EST CE QUE TALLA EST TOUJOURS TALIBE DE KARA?quels sont leurs relations?MERCI

17.Posté par sare le 07/10/2009 18:17
quel est le marabout mouride qui peut aller au magal de touba en marchant dakar-touba ?aucun c est sùr car ils ne croient à bamba comme lui....

18.Posté par sare le 07/10/2009 18:19
talla sylla allait au magal de touba en marchant .....dakar -touba...

19.Posté par Faala le 07/10/2009 18:27
Oui Modou Mbacké, mais plutôt le Sénégal nous a été prêté par nos parents avec obligation de remboursement à nos enfants !

Le nombre des contributions approbatives atteste de la qualité et de la portée de l'acte de Talla.

Puisse son courage intellectuel être source de lumière salvatrice, et non de rancœur, et que le destinataire, convaincu de la justesse du profil suggéré, travaille à y rallier ses pairs.

20.Posté par maximus le 07/10/2009 18:30
pfffffffffffff la n est pas la question

21.Posté par fadiagne Xouloum le 07/10/2009 18:36
J'avais comme beaucoup de nos compatriotes, il y a quelques semaines interpellé le parti de Talla Sylla sur ce que j'appelais le Courage en politique. Je disais dans ma petite contribution de poser au centre du débat politique La Question Religieuse. Pour la première fois, et de quelle manière! Talla Sylla pose le débat. Le ton est courtois. Monsieur Talla Sylla, nous aimerions que vous alliez plus loin sur le même ton cordial en invitant tous ces responsables de milice à dissoudre ce qui constitue une source de violence dans notre pauvre pays. Merci de votre contribution qui s'adresse à tous les leaders des partis. Il n'est pas seulement question d'être d'accord ou pas avec vos propos, mais de se baser sur un cadre fiable que peut être une CONSTITUTION non modifiable à loisirs tel que nous a désormais habitué Abdoulaye Wade. Nous attendons la réponse de Modou Kara par la dissolution de son parti politique. Talla Sylla devait compléter son invitation faite à M Kara en lui rappelant que le débat politique est un débat contradictoire où tous les coups loyaux sont permis. Il me semble qu'afficher sa parenté avec Un Guide comme Serigne Touba, de la part d'un politique, est un Manque de respect à tous ces mourides bien éduqués et silencieux (par opposition à la Meute mal éduquée et violente). C'est aussi une pure manipulation de la part de ces acteurs qui mettent en avant leur appartenance confrérique. Abdoulaye Wade est un homme dangereux dans sa manie de surfer sur la foi des sénégalais pour mieux les diviser. C'est faire acte de petitesse que de profiter de la pauvreté, du désarrois de nos compatriotes pour teinter son discours de références CON frériques. Aujourd'hui au Sénégal, on existe par son appartenance à telle ou telle autre confrérie. Le simple musulman directement rattaché à Dieu et à son prophète par le Coran, ce musulman est muselé, j'allais dire aphone et absent du débat. Ceci par la faute des guides qui ont pris leur distance avec le Coran en préférant s'approcher du Temporel.
A propos: avez-vous lu la dernière déclaration de Madické Niang qui prétend faire de la diplomatie sénégalaise une source de développement. Voilà un homme qui va recommencer à tendre la main à tous les partenaires potentiels du Sénégal. NON Mr Madické Niang, ne rabaissez pas notre pays. Nous n'avons pas besoin d'aumônes, mais de vrais partenaires pour le Développement.
Merci Talla Sylla, le débat est posé..... à suivre

22.Posté par DIOUSS le 07/10/2009 19:41
C
'est pour dire que tout bon citoyen doit feliciter TALL ,pour son courage.

23.Posté par aristide mendy le 07/10/2009 20:06
merci talla je voterai pour vous 2012 mendy aristide depuis paris

24.Posté par niokho le 07/10/2009 20:23
VRAIMENT UNE LETTRE BELLE LETTRE QUI SERA UNE LETTRE MORTE.KA RA DEFENDRA SES INTERETS .SA FEMME N'EST ELLE PAS SENATRICE?IL SERA TRES DIFFICILE POUR QUE NOTRE PAYS SE DEVELOPPE CAR SE SONT LES MARAS,LES POLITIQUES ET LES GRIOTS QUI DETIENNENT L'AR GENT ALORS QUE TOUS CES FACTEURS SONT IMPRODUCTIFS.

25.Posté par ousmane tiam le 07/10/2009 20:28
jesalue cette lettre ouverte et je pense que le fanatisme religieux qui gangrène ce pays rrisque avec la criminalité politique de causer des dégâts irréversibles pour ce beau pays.
aujourd'hui le banditisme religieux a atteint une dimension sans égale au sénégal. ce terrorisme doit être réprimée avec la plus grande énergie par la population et l'état.

26.Posté par bethio le 07/10/2009 20:54
Je ne sais pas pour KARA mais moi qui me voit va au PARADIS meme mes tourandos...

27.Posté par sare le 08/10/2009 00:09
wade a perdu dadis il s'accroche maintenant à kara.......wade aime le sang rien que le sang.....mais pourquoi?

28.Posté par Yacine le 08/10/2009 01:27
Cette lettre ouverte de Talla est un rappel car elle date de 2004, année de création du PVD. Elle n'en est que plus pertinente. Il avait vu venir.

29.Posté par mamadou le 08/10/2009 08:07
merci talla nous voulons des dirigents comme vous il faut que les marabouts quittent la scène politique et ces milices seront arrètè se sont des bandits loin d etre des talibè et leur chef de gag mame thierno. merci talla encore une fois de plus

30.Posté par DEUG LA VERITE le 08/10/2009 10:20
Pour avoir fréquenté TALLA SYLLA depuis le mouvement JPA (Jeunesse pour l'Alternance) je ne suis pas étonné par la dimension de son discours.
Voilà un leader CONSTANT qui a combattu le P.S et refusé de cautionner les DERIVES MONARCHIQUES de WADE.
Rappelez vous qu'au lendemain de l'alternance, quand WADE lui proposait un poste ministériel, il a décliné l'offre, préférant^se considérer comme la SENTINELLE de la DEMOCRATIE.
Rapellez vous aussi, qu'il a respecté la promesse tenue au niveau de son parti,en démissionnant de son poste de DEPUTE pour laisser la place à son suivant et se consacrer à d'autres activités. Comme pour dire que les biens matériels ne sont pas une priorité pour lui.
Comme tout homme il a ses défauts, mias ses qualités restent un ATOUT important.

31.Posté par DD le 08/10/2009 11:09
Un grain de sympathie commence à germer dans mon cœur pour cet homme que je considérais comme anonyme. Il m'a vraiment séduit par son courage et son esprit visionnaire. Le rappel de Yacine me parait important, cette lettre d'actualité date de la création du PVD en 2004.
Je commence à croire que ce garçon est vraiment présidentiable. Ce n'est pas par la force que l'on convainc les hommes réfléchis mais par le verbe avec une clairvoyance et des arguments solides qui concorde avec les actes posés.

Merci Talla Bonne continuation

32.Posté par diop le 08/10/2009 12:52
ehehe!maintenant j suis rassurè cet Tmalla est l'unique oppossant qu'on a au Sènègal et il a payè l prix .Il n'a pas de soutien cependant parce que au SèNEGAL si tu n'es pas riche on t'ecoute pas.Le seul oppossant crèdible est lui .Je l'ai toujours dit.Tu aime ton pays j t dirais à quel prix ?Talla te rèpondra .. SOUTENONS TALLA SYLLA soutenons le ,ceux ki veulent k l pays change. Depuis Italie

33.Posté par patriote le 08/10/2009 13:04
Bonjour je crois qu'on est unanime : TALLA est vraiment patriote son courage esr à saluer d'autres n'auraient pas intervenu de la sorte, craignant perdre tout privilège où statut. il prefère la vérité à la place de postes gouvernementaux; pas comme par exemlpe djibo ka qui depuis le temps de Senghor est n'as pas quitté le gouvernement comme le dit l'adage:"wegn la fou tooy mou tag" djibo sait en âme et en conscience qu'il piétine la vérité mais préfère tout taire pour l'argent.
Quant'à kara je suis d'accord avec Fatou du 12 il faudra que sa femme qui est instruite et ancienne journaliste de surcroit lui éxplique le fond de cette lettre car je crainds qu'il ne comprenne. il prétend prôner pour la vérité alors qu'il ignore la signification et le sens même du mot. C'est des gens comme lui qui ternissent le nom des Mbacké. Un Mbacké, un vrai, à d'autres chat à fouetter que de se mêler de la politique. quant'à wade, comment un président qui se dit être celui de tous les sénégalais, toutes cathégories confondues a pu faire la sourde oreille sur l'affaire walf? Qu'on ne nous trompe pas: wade aime voir le Senegal et les sénégalais souffrir alors c'est à nous de prendre nos résponsabités ; on le souhaite pas mais si l'on était contraint de quitter le pays ou de mourir il allait être le premier à quitter avec sa petite famille mais nous pourions nous faire pareil?
WASSALAM

34.Posté par antitarika le 08/10/2009 14:30
relation talla et kara?

35.Posté par adaddoudou le 12/10/2009 14:11
merci Talla Sylla
que Dieu vous bénice et vous donne longue
J'ai tout joujours cru en vous et il est tant que les senegalais enfassent autant et votent pour vous en 2012 je suis convaincu que vous fairez un bon président contrairement à ce framaçon de Abdoulaye wade qui ne cess de ruiner cepays

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State