Référence multimedia du sénégal
.
Google

Les tarifs de l’électricité ont augmentés de 17 % depuis vendredi

Article Lu 1570 fois

Les tarifs de l’électricité augmentent globalement de 17 % depuis vendredi dernier pour les clients de la Senelec, ainsi qu’une nouvelle grille tarifaire est mise en œuvre, a appris l’Aps, lundi, auprès de la Commission de régulation du secteur de l’électricité (Crse). ‘En vertu de la décision n°2008-02 du 30 juillet 2008 de la Commission relative à la grille des tarifs applicables par Senelec à compter du 1er août 2008, les tarifs de l’électricité sont ajustés globalement de 17 % et une nouvelle grille tarifaire est mise en œuvre’, indique un communiqué reçu à l’Aps. Le régulateur rappelle que cette décision est prise conformément à la loi n° 98-29 du 14 avril 1998 relative au secteur de l’électricité et au contrat de concession de la Senelec. Ainsi, ‘les tarifs de l’électricité sont ajustés trimestriellement sur la base du revenu maximum autorisé de Senelec calculé suivant une formule de contrôle des revenus’.



Les tarifs de l’électricité ont augmentés de 17 % depuis vendredi
Pour justifier la hausse des tarifs, la commission signale qu’’aux conditions économiques du 1er avril 2008, Senelec percevrait cette année 220,997 milliards de francs Cfa avec les tarifs en vigueur au lieu de 285,312 milliards correspondant au revenu maximum autorisé’. Le manque à gagner se situerait à 64,315 milliards, alors qu’il pouvait être compensé soit par une augmentation des tarifs de 29 % soit par un versement par l’Etat de tout ou partie du manque à gagner, ajoute la même source. ‘Le gouvernement a demandé à la commission de limiter l’ajustement moyen des tarifs de l’électricité à 17 %, en veillant à appliquer une nouvelle grille tarifaire incitant à la rationalisation des consommations électriques et préservant les usagers à faibles consommations’, précise-t-elle. Ainsi, relève-t-elle, ‘cette nouvelle grille tarifaire entraîne des modifications importantes notamment au niveau de la classification des usagers basse tension et de la taille de leurs tranches de consommation’. ‘Le revenu maximum autorisé de Senelec et le manque à gagner qui en découle seront réévalués lors des prochaines revues mensuelles’, poursuit-elle.

Aps

Article Lu 1570 fois

Mercredi 6 Août 2008





1.Posté par bili le 06/08/2008 20:12
Vraiment on a en marre,les gens se plaignent de la nourriture et vous vous mettez à augmenter l'électricité:"yéeneu néek"!

2.Posté par seneff le 07/08/2008 01:15
trop c'est trop.
Avec ce regime, il faut s'attendre à tout.Au moment où le pays traverse des difficultés, une crise, wade a montré ce dont il est capable.le peuple sénégalais ne merite pas tout cela.j'ai constaté que depuis ces derniers temps, on a assisté à un je m'en foutisme total du pouvoir au vu et au su de tout le monde sans que personne ne demasque cela.il faut une revolution imminente pour contrecarrer les derives de ce pouvoir.
je ne comprends pas toujours; pourquoi le peuple dans son intégralité ne manifeste pas son mecontement envers ce regime.c'est nous , les "badoolo" qui allons payer les peaux cassées.la chéreté de la vie, ce regime ne la connait pas.c'est à nous de mener le vrai combat patriotique.


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State