Référence multimedia du sénégal
.
Google

Les libéraux de Thiès sur l'affaire des fonds politiques : WADE ne doit pas se substituer à la justice

Article Lu 1254 fois

S'il doit revenir au Pds, Idrissa Seck devra d'abord passer sous les projecteurs de la justice, seule habilitée à le condamner ou à le blanchir. La conviction est des libéraux de Thiès qui, visiblement, ne veulent pas que le président Wade se substitue à la justice.



Les libéraux de Thiès sur l'affaire des fonds politiques : WADE ne doit pas se substituer à la justice
(Correspondance) - Le maire de Pout reconnaît que le retour d'Idrissa avec sa base au Pds pourrait beaucoup apporter dans la massification du parti.
Mais, souligne Amadou Sow, ‘on ne peut pas, d’un coup de baguette, passer l’éponge sur ce qui s’est fait. Il faut que l’on clarifie l’histoire de ces fonds qu’il aurait détournés’. L'édile de Pout a fait cette déclaration lors de la réunion d’information sur le choix du candidat du département de Thiès aux élections sénatoriales et sur le démarrage très prochain des opérations de refondation du parti du président Abdoulaye Wade. Amadou Sow de donner ensuite son avis sur la manière de tirer au clair cette nébuleuse : ‘Il serait souhaitable que cette clarification soit faite par la justice. La question est pendante en justice, qu’elle connaisse son épilogue devant celle-ci. S’il est avéré qu’Idrissa Seck a les mains propres, il lui sera loisible de revenir.

Mais qu’on sache, au moins, sur quelle base il est revenu’.

Ses ‘frères’ lui emboîteront le pas. Les libéraux ont, en effet, été nombreux à soutenir qu’ils n’accepteront pas que le retour d'Idrissa Seck se fasse sur la base de négociations peu claires. Aussi, précisent-ils, ‘les frondeurs qui, en un moment, ont choisi de trahir le parti et son secrétaire général, vont revenir dans le parti avec des privilèges au détriment de ceux qui ont toujours fait preuve de fidélité. Qu’ils reviennent s’ils veulent, mais qu’ils se mettent dans les rangs’.

Par ailleurs, la résignation, c’est le terme qui convient le mieux pour qualifier le sentiment qui a le plus prévalu, jeudi dernier, à la permanence du Parti démocratique sénégalais (Pds) à Thiès, lors de cette réunion. En effet, le choix porté sur le président de la communauté rurale de Thiénéba comme candidat titulaire du département aux prochaines élections sénatoriales et sur Mour Guèye Samb de Pout comme suppléant a été controversé. Selon les contestataires, les choix du Pds pouvaient être plus judicieux parce que ce parti regorge de militants beaucoup plus méritants. Certains, à l’instar de Khalifa Hann, un responsable libéral de la même localité que Talla Seck, sont même allés jusqu’à élever le ton pour demander à Pape Moussé Diop qui présidait la séance, d’arrêter de leur dire que c’est le parti qui a choisi. ‘C’est qui le parti ? Qui dans l’assistance a pris part ou assisté aux choix ? Alors, qu’on arrête de nous faire croire que c’est le parti qui a choisi’, se sont-ils exclamés. Et Khalifa Hann d'avertir : ‘Que personne ne vienne me demander de voter pour qui que ce soit. Il est temps que les gens comprennent que le Pds de 2007 n’est pas celui des années 74 où il était possible de faire plier à sa volonté les militants’. Dans la même lancée, il dira regretter de constater qu’il n’y a aucun avenir politique pour les anciens du Pds qui se voient même privés des billets de pèlerinage à La Mecque au profit des transhumants.

Toutefois, et malgré le fait qu’ils aient tous, ou presque, décrié les choix de leur parti, la majorité des élus s’est résignée, ne serait-ce que par discipline militante, à porter un tel choix. Une attitude qui fera d’ailleurs dire à Pape Moussé Diop qu’il n’est pas possible de vouloir une chose et son contraire puisqu’ils avaient eux-mêmes donné mandat à la direction du parti de choisir un sénateur pour eux. Aussi, estimera-t-il, qu’il est de leur devoir, en tant que militants disciplinés, d’appliquer le choix qui vient d’être porté sur le candidat et son suppléant.

Sidy DIENG
Source: Walfadji

Article Lu 1254 fois

Samedi 11 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State