Référence multimedia du sénégal
.
Google

Les enseignants de l’élémentaire en grève pour 10 jours

Article Lu 1417 fois

Les enseignants de l’élémentaire ont entamé un mouvement de grève de dix jours à compter de ce mercredi. Le non respect des accords de 2003, 2006 et les engagements de 2007 non tenus par le gouvernement sont les motifs du mot d’ordre.



 Les enseignants de l’élémentaire en grève pour 10 jours
Sur les dix sept syndicats des enseignants, treize ont décidé d’observer un mouvement de grève. Il s’agit, entre autres, de l’Union démocratique des enseignants du Sénégal (UDEN), du Syndicat unique démocratique des enseignants du Sénégal (SUDES), du Syndicat des professeurs du Sénégal (SYPROS). Débuté mercredi par une marche de protestation, le mot d’ordre a été bien suivi et va durer dix jours. En début d’après midi, l’Ecole Amadou Bamba Mbakhane 1 donnait l’air d’un jour férié. Aucun élève, ni professeur n’était présent.

Au portail, seules les femmes vendeuses sont tristement assises. Elles peinent à trouver des clients. Quelques rares élèves les côtoient ou flânent dans les rues. Seul le directeur, M. Diakhoumpa Seck, est dans son bureau occupé à remplir des certificats d’études. Il dit ne savoir grand-chose du motif de la grève. Tout en déplorant la situation, il ne blâme aucunement les grévistes. Car il reconnaît que malgré tout les revendications satisfaites, ce sont tous les enseignants qui vont en bénéficier. Comme quoi, la grève pour les grévistes et les retombés pour tous.

Réticent à répondre à nos questions, il a confié de manière très évasive quelques informations ayant trait aux motifs de la grève : "je ne suis pas le mouvement de grève. Je ne peux pas aller dans les détails parce que moi-même vous m’avez vu en train de travailler", a-t-il fait savoir. Dans les deux autres établissements du même groupe, Ahmadou Bamba Mbakhane 2 et 3, c’est le même décor. Aucune vie humaine. De petits oiseaux sautillent dans la cour.

Joint au téléphone, le Syndicaliste Mamadou Diop Castro explique que les revendications sont relatives aux indemnités de recherche sans contre partie et celle de logement. A ces revendications, s’ajoutent celles ayant trait à la gestion démocratique du personnel enseignant par le gouvernement. Les enseignants continuent d’exiger le respect des accords signés en 2003, 2006 et les engagements de 2007. Pour lui, les enseignants, en majorité ceux de l’élémentaire, sont décidés à aller jusqu’au bout afin d’obtenir des satisfactions de la part du gouvernement. Après sept mois d’intenses combats, le gouvernement vient à peine d’ouvrir les négociations qui sont presque aussitôt suspendues suite à un désaccord sur l’Indemnité de recherche et de documentation.

Source: African Global News

Article Lu 1417 fois

Vendredi 16 Mai 2008





1.Posté par Senegalhacker le 16/05/2008 09:55
Pourrais je savoir ce que revendique les enseignants?

2.Posté par fatou le 16/05/2008 09:56
l assemblee generale du syndicat des enseignants libres de kolda SELS a ete marquee le mardi 13 mai 2008 par le desavoeu totale des militants aux deux secretaires generaux souleymane diallo et bara tall sont souteneur inconditionnel.les militants ont exprimes la demission de souleymane diallo et bara tall en pleine assemblee. FAMARA IBRAHIMA CISSE l animateur de l aile dissidente du SELS a cependant ete agresse et grievement blesse par des membres du bureau dans les locaux du credit mutuel du senegal de kolda C.M.S

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State