Référence multimedia du sénégal
.
Google

Les « Taxis sisters » dans la circulation: Une dizaine de véhicules en attendant les 2000 prévus

Article Lu 1561 fois

Le paysage urbain dakarois va changer de visage avec le parc automobile qui va recevoir l’effet genre. Une dizaine de « taxis sisters » a fait son baptême de feu dans la circulation.



Les « Taxis sisters » dans la circulation: Une dizaine de véhicules en attendant les 2000 prévus
Les conductrices de taxi communément appelées « taxis sisters » ont fait leur entrée en matière, hier, mardi 18 septembre, dans la circulation dakaroise, avec des véhicules de couleur jaune. Le projet est officiellement lancé le même jour par la Première dame du Sénégal, Madame Viviane Wade. Des femmes et jeunes filles, au nombre de dix, sont formées dans des auto-écoles de la place, après un choix sélectif, nous disent les promoteurs. En attendant l’objectif visé est le nombre de 2000 « taxis sistres » et cela à l’horizon 2008. Le lot lancé va servir d’élément d’appréciation pour habituer les usagers et mieux tester le terrain confronté aux réalités des embouteillage, marchandage, pollution, tentation, klaxons… autant d’éléments qui poussent souvent au stress ou à l’énervement, expliquent les promoteurs.

La première dizaine de « taxi-sisters » est appelée à « faire preuve de lucidité, de dignité, de fermeté, et de savoir raison gardée pour croiser le fer avec les hommes qui occupent le terrain depuis fort longtemps ». Ce sont, entre autres, recommandations que les autorités qui ont initié et appuyé ce projet, ont fait à l’endroit des « taxi sisters » bien dans leur chemise moulante de couleur jaune et pantalon rouge. Serigne Mboup, Président directeur général d’Espace Auto, un des initiateurs du projet, a appelé ces nouvelles actrices du milieu des taxis, de calquer le comportement exemplaire de figures emblématiques comme Aline Sitoé Diata, Yacine Boubou ou Mame Diara Bousso dans leur travail.

Pour lui, ce projet participe à l’organisation et au renforcement des capacités du métier de l’artisanat de taxi. A l’en croire, ce projet qu’il assimile à un exemple de parité économique, prévoit deux mille emplois féminins directs. Sur la même lancée, le ministre de la famille et de l’entreprenariat féminin, Awa Ndiaye, pense que le caractère de ce projet fera sauter les barrières socio-économiques qui relèguent la femme au second plan. Maintenant, il est du devoir des « taxi-sisters », dit-il, de faire preuve de comportement exemplaire. Pour lui, ces femmes chauffeurs de taxi seront le porte-étendard des femmes avec ce projet qui peut servir d’exemple à d’autres pays. Mme Viviane Wade, pour sa part, a appelé les « taxi-sisters » à savoir allier les exigences du métier avec celles du statut de femme.

Pour rappel, le Fonds national de la promotion de l’entreprenariat féminin est le principal bailleur de ce projet.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1561 fois

Mercredi 19 Septembre 2007





1.Posté par wakh deug le 19/09/2007 11:43
on verra!!

2.Posté par mane le 19/09/2007 11:54
C´est une tres bonne inovation, mais esq les taxis vont rouler la nuit. Han, han, attention aux AGRESSEURS de sex.

3.Posté par IDY le 19/09/2007 14:12
on peut même les agresser en plein jour .
Il suffit de demander à la fille de passer deposer le Client dans une Impasse ou un quartier vide non fréquenté comme Ngor, ou atres. Et là on a le temps de bien la baillonner et la violer.

Je trouve ça dangereux pour elles.
A moins de mettre une barriére et une caméra à l'intérieur aux US.


JE CONSEILLE à SES FILLES à NE PRENDRE QUE DE LA CLIENTéle FEMININE

4.Posté par wi le 19/09/2007 22:18
cé un bon debut cool


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State