Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le voleur de l’ANOCI encore épinglé à Mbour pour un Manquant de 56 millions

Article Lu 1444 fois

Précédemment arrêté pour vol dans les chantiers de l’Anoci et condamné à un mois de prison ferme, Adama Ndiaye vient encore d’être interpellé pour les mêmes motifs après avoir été pris la main dans le sac dans un chantier du Gie « Saloum Saloum » à Mbour. Les faits reprochés au mis en cause sont d’autant plus graves qu’ils portent sur un manquant de 56 millions de francs Cfa constaté au niveau du stock de fer et de ciment destiné à des travaux de canalisation entrepris dans la capitale de la Petite côte. Rompu aux exercices sordides, Adama Ndiaye a été surpris tôt le matin par un employé au moment où il s’apprêtait à remplir une charrette desdits matériaux.



Le voleur de l’ANOCI encore épinglé à Mbour pour un Manquant de 56 millions
Chef des manœuvres du chantier en question, le voleur se fondit dans la nature. Informé de la tentative de cambriolage, Abdourahmane Ndiaye, le responsable du Gie, déposa aussitôt une plainte à son encontre auprès du commissariat de police de Mbour dont les éléments se lancèrent aux trousses du malfaiteur qui fut arrêté à Grand Yoff, quelques jours plus tard. Toutefois, le voleur n’a reconnu avoir soustrait qu’une tonne de fer et neuf tonnes de ciment. Quoiqu’il en soit, Adama Ndiaye avait un modus operandi qui fonctionnait à merveille, puisqu’il attendait l’aube pour subtiliser une cargaison après avoir trouvé un client la veille. C’est ainsi que, pressé de questions, il a décliné l’identité de certains de ses receleurs dont le nommé Mbaye Ndiaye, réparateur de télévision à Saly Niakh Niakhal, et Baba Ndoye, maçon domicilié au quartier Château d’eau à Mbour. Interpellé, Mbaye Ndiaye a reconnu avoir reçu 34 sacs de ciment de la part d’Adama Ndiaye dont il a rétrocédé une tonne à Modou Faye, tenant d’une quincaillerie à Saly Niakh Niakhal, au prix de 3200 francs Cfa le sac. Quant au reste, il s’en est servi pour bâtir une cantine à la station routière de ladite localité. Baba Ndoye a, pour sa part, nié avoir reçu une quelconque livraison tout en admettant qu’Adama Ndiaye s’apprêtait à le faire.

La valeur de 56 millions de francs en matériaux a disparu en l’espace de cinq mois, selon le responsable du Gie « Saloum Saloum ». Le voleur, pour ce qui le concerne, est loin d’être au bout de ses peines, car, outre la plainte pour vol qui pèse sur lui, deux autres plaintes pour abus de confiance et menaces de mort ont été déposées par des employés du chantier où il officiait. En attendant, il a été déféré au parquet et placé sous mandat de dépôt.


PAPE GUEYE
Source: Le Soleil

Article Lu 1444 fois

Mercredi 24 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State