Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le président de la Cour d'appel de Kaolack : ''il est temps de songer à dédommager les victimes des longues détentions préventives''

Article Lu 1765 fois


Le premier président de la Cour d'appel de Kaolack, clôturant vendredi la première session de l'année judiciaire 2006/2007, a estimé qu'il est temps de songer à dédommager les victimes des longues détentions préventives.

''Les acquittements, bien que prouvant l'impartialité des jugements rendus, posent problème pour les accusés qui ont eu à faire de longues années de détention préventive'', a dit Henri Grégoire Diop.

Il a signalé qu'un projet est en cours d'étude au ministère de la Justice pour ''réparer, dans les plus brefs délais, les préjudices tant moraux que matériels causés aux victimes''.

Sur les 13 affaires criminelles jugées depuis le 18 juin dernier, la Cour d'assises a eu à acquitter deux des 17 accusés parmi lesquels deux décédés et à condamner 13 autres.

Le président de la Cour d'appel a par ailleurs estimé que les crimes qu'ils ont eu à connaître, reflètent la société sénégalaise d'aujourd'hui et interpellent ''tout le monde, magistrats comme citoyens''.

Il espère cependant que les peines prononcées à l'encontre de certains accusés seront suffisantes pour dissuader les criminelles à commettre de pareils forfaits. Il a invité les spécialistes à réfléchir sur les solutions susceptibles d'éradiquer ou de diminuer le nombre de certains crimes.

Le magistrat qui avait à ses côtés l'ancien président de la Cour, Me Souleymane Sô, a ''sincèrement'' remercié l'ensemble des personnes qui ont contribué au bon déroulement de la session.

Il s'agit de la gendarmerie nationale, de la presse -- qui a été ''compétente et objective et a mis tout au long des assises la Cour d'Appel au devant de l'actualité --, des auxiliaires et personnel de justice (avocats, huissiers, greffiers), des interprètes et des jurés.

Henri Grégoire Diop a promis, ''si les moyens le permettent'', de juger ''le plus rapidement possible mais en toute sérénité'', les personnes accusées de crimes pour éviter les longues détentions.

MS/ADC
Source: APS

Article Lu 1765 fois

Samedi 30 Juin 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State