Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le président Wade appelle à des ’’mesures immédiates’’ pour protéger Morgan Tsvangiray

Article Lu 1335 fois


Le président Wade appelle à des ’’mesures immédiates’’ pour protéger Morgan Tsvangiray
Dakar, 23 juin (APS) – Le chef de l’Etat maître Abdoulaye Wade a annoncé avoir lancé un appel au président de la Commission de l’Union africaine et au Secrétaire général de l’ONU ‘’pour que des mesures soient prises immédiatement pour assurer la sécurité de Morgan Tsvangirai’’, l’opposant politique qui a trouvé refuge à l’ambassade des Pays-Bas à Harare.



‘’(…) j’ai lancé un appel au Président de la Commission de l’Union Africaine qui suit la question de très près, au Secrétaire Général des Nations Unies pour que des mesures soient prises immédiatement pour assurer la sécurité de Morgan Tsvangirai’’, a notamment indiqué le chef de l’Etat dans une déclaration dont copie a été remise lundi à l’Agence de presse sénégalaise.

’’Je vais incessamment m’entretenir au téléphone avec le Président Mugabe pour lui adresser la même demande’’, a ajouté le président de la République soulignant par ailleurs qu’il ‘’demande avec insistance’’ à son homologue zimbabwéen ‘’d’accepter le renvoi des élections pour que la diplomatie puisse s’engager avec l’appui de la SADEC pour trouver une solution’’ à la crise qui sévit au Zimbabwe.

En fait de solution, maître Abdoulaye Wade qui rappelle être resté ’’en rapport constant’’ avec les deux adversaires politiques souligne avoir travaillé ‘’sur une solution de compromis permettant d’éviter le 2ème tour qui ne pourrait être que source de violences’’.

’’Au demeurant, renseigne l président Wade, j’ai essayé de convaincre les deux candidats que, dans une confrontation, le vainqueur éventuel ne pourrait jamais gouverner puisqu’il aura en face de lui une force quasiment égale à celle qui l’aura porté au pouvoir et que dans ces conditions, il valait mieux trouver +un gentlemen agreement+ sur un partage du pouvoir au plus haut niveau pour rétablir la paix dans le pays et relancer l’économie ruinée par une inflation sans précédent’’.

Selon le chef de l’Etat, il avait presque atteint son but à propos de cette ‘’solution de compromis’’, quand déplore-t-il ‘’j’ai appris que des soldats se sont introduits chez Morgan Tsvangirai le dimanche 22 juin pour le chercher et qu’il n’a dû son salut qu’en quittant précipitamment son domicile quelques minutes avant, averti par des proches’’.

’’Aujourd’hui, il est réfugié à l’Ambassade des Pays Bas et rien ne garantit que les soldats ne vont pas attaquer cette Ambassade pour le saisir puisque ce ne sera pas la première fois que des forces auront violé l’immunité diplomatique d’une ambassade’’, avertit Abdoulaye Wade qui appelle à l’intervention de Jean Ping, le président de la Commission de l’Union africaine, et de Ban-Ki Moon, le Secrétaire général de l’ONU pour que la sécurité de Morgan Tsvangirai soit garantie.

Le président de la République souligne qu’il s’inscrit ’’entièrement derrière l’Union Africaine, la SADEC, les Nations Unies’’, de même qu’il soutient ’’totalement’’ la démarche de l’ancien Secrétaire général de l’ONU Koffi Annan avec qui il a eu ‘’deux longs entretiens’’ téléphoniques et qui a fait lundi à la presse une proposition portant sur ’’des dispositions tout à fait concrètes pour sauver la paix’’ au Zimbabwe.


Article Lu 1335 fois

Mardi 24 Juin 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State