Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le président Nicolas Sarkozy en visite d’amitié à Dakar en début 2009

Article Lu 1566 fois

Le président français Nicolas Sarkozy effectuera une visite d’amitié à Dakar au début de l’année prochaine, a appris de source sûre l’Agence de presse sénégalaise.



Le président Nicolas Sarkozy en visite d’amitié à Dakar en début 2009
Selon la même source, le président français a fait cette annonce en recevant longuement mardi matin le conseiller personnel du chef de l’Etat et président de l’Agence nationale de l’OCI, Karim Wade. Ce dernier a pour sa part annoncé à sa sortie d’audience que le chef de l’Etat maître Abdoulaye Wade sera reçu en tête-à-tête par son homologue français au mois de septembre. Reçu seul par le président français, Karim Wade a eu avec son hôte des entretiens relatifs à la politique, la situation de la sous-région ouest-africaine et les relations entre l’Afrique, le Moyen-Orient et la France.

Source: APS

Article Lu 1566 fois

Jeudi 28 Août 2008





1.Posté par PAPIS NDAO OUEST FOIRE le 28/08/2008 06:41
ON AIME LES FRANCAIS ET LA FRANCE MAIS ON DETERSTE SARKO ET SES ACOLYTES IL PEUT RESTER CHEZ LUI CAR IL NEST PAS LE BIENVENU.

2.Posté par PAPIS NDAO OUEST FOIRE le 28/08/2008 06:42
ON AIME LA FRANCE ET LES FRANCAIS MAIS ON DETESTE SARKO ET SES ACOLYTES IL PEUT RESTER CHEZ LUI CAR IL NEST PAS LE BIENVENU

3.Posté par AAA le 28/08/2008 09:57
Arréter de nous casser les couilles sur une visite qui n'a pas encore lieu.
On commence en avoir mare sur les répétitions que vous (journalistes) faites depuis que Karim a rendu visite à Sarko. Et le plus grave quand on lit les autres articles publiés hier et avant hier, on retrouve le même contenu....

4.Posté par bara le 28/08/2008 10:35
IL n'est pas le BIENVENU.Après son discours raciste de Dakar.ON LE LUI FERA COMPRENDRE.SALE IVROGNE DE RACISTE!!!

5.Posté par wal le 28/08/2008 12:39
(Correspondant permanent à Paris) – L’audience que le président de la République française a accordée à Karim Wade et qui a fait la ‘une’ des journaux sénégalais n’a pas, en tout cas, été signalée au service de presse de la présidence de la République française. En effet, le service de presse de l’Elysée que nous avons contacté, dit ne pas être au courant de cette rencontre entre le président Sarkozy et le fils du chef de l’Etat sénégalais. ‘Nous n’avons pas reçu de communiqué nous informant de cette audience’, a dit au bout du fil une dame du service de presse. ‘Le président de la République était en province, hier (avant-hier, Ndlr). Ensuite, il a reçu les sportifs olympiques qui reviennent de la Chine’, explique-t-elle, jetant ainsi un doute sur l’existence d’une audience qui a fait la ‘une’ de tous les journaux sénégalais. Quand nous lui faisons savoir que l’information a occupé la première page de tous les journaux sénégalais, elle répond : ‘Ah, bon ! Je vais voir mes conseillers, gardez la ligne !’. Quelques minutes plus tard, elle nous reprend au bout du fil. Et c’est pour nous dire encore toute son ignorance quant à une telle audience. Elle promet de rappeler pour donner de plus amples informations.
Même son de cloche au niveau du service de presse du gouvernement français. Là encore, on ne sait rien de cette audience. Une collaboratrice du porte-parole du gouvernement français, Luc Châtel, que nous avons jointe au téléphone promet, elle aussi, de rappeler quand elle aura de plus amples renseignements, après avoir pris nos coordonnées téléphoniques. Mais aucun coup de fil n’a retenti. Quand votre serviteur a rappelé le service de presse de l’Elysée, celui-ci confirme les mêmes informations en disant qu’il n’est pas au courant de l’audience.

Plusieurs questions taraudent alors les esprits. La première concerne la tenue de l’audience. Est-ce qu’elle a vraiment eu lieu ? Si oui, pourquoi le service de presse de l’Elysée n’est pas au courant ainsi que celui de Matignon ? D’ailleurs, on remarque que dans l’agenda de Nicolas Sarkozy publié sur le site Internet de l’Elysée, l'on ne mentionne pas une telle audience. Alors que son déplacement sur Maillé, une bourgade française razziée par les soldats allemands qui battaient en retraite suite à la défaite de 1939-1945, est bien mis en évidence. Comme l’audience qu’il a accordée aux sportifs olympiques français de retour de Chine.

Seulement, comment le conseiller en communication de Karim Wade, à savoir Cheikh Diallo, accepterait-il de se faire citer comme notre source d’information si l’audience n’avait pas eu lieu ? Il sait mieux que quiconque que l’ambassade de France au Sénégal aurait été prompte à apporter un démenti cinglant si l’information relevait de l’intox. Un démenti qu’aucun organe de presse n’a reçu hier jusqu’au moment du bouclage.

Il s’y ajoute que ce ne sont pas toutes les audiences d’un chef d’Etat qui figurent sur sa feuille d’audience à laquelle a accès son service de presse. Toutefois, les questions qui auraient été discutées lors du face à face entre Karim Wade et Sarkozy, mise à part la succession du président Wade, n’ont pas leur place dans le boisseau puisque le nucléaire civil est devenu une arme diplomatique et économique du président Nicolas Sarkozy. Partout où il se rend à l’étranger, il le fait valoir.

Malgré tout, il demeure qu’à Paris, plusieurs sources s’étonnent d’une telle rencontre entre Sarkozy et Karim Wade. Elles se disent dubitatives. Certaines avancent que Nicolas Sarkozy garde une dent contre tous ceux qui avaient assisté au mariage de son ex-femme, Cécilia. Et Karim Wade avait pris part à cette cérémonie. Peut-être que cette audience aurait servi à arrondir les angles et non à autre chose. Pis, même l’ambassadeur du Sénégal à Paris que nous avons contacté en passant par une source qui lui est proche, s’était étonné de la tenue de cette audience. Il avait soutenu, au téléphone avec notre source, que Karim Wade n’était même pas à Paris. Pourtant, selon des informations que nous tenons de source sûre, la semaine dernière, Karim Wade était en vacances à Saint-Tropez, un site touristique célèbre pour riches.

Info ou intox ?

L’audience Sarkozy-Karim s’est tenue dans un contexte favorable aux spéculations. Car c’est presque dans la même période que le président de l’Assemblée nationale, Macky Sall va être reçu en septembre par le Sénat français avec tous les honneurs. Comme il devrait l’être actuellement aux Etats-Unis. Ce qui donne des idées à certaines personnes selon lesquelles Karim Wade ne veut pas être damé sur la scène internationale dans la perspective de la succession de son père. Surtout qu’Idrissa Seck avait été aussi reçu récemment par Nicolas Sarkozy et certains de ses collaborateurs de l’Ump. D’où une possible manipulation de la presse.

Quid de la photo de Karim Wade posant avec Nicolas Sarkozy à l’Elysée ? Certains estiment qu’elle a été prise lors de la décoration du Sénégalais Robert Bourgi, frère d’Albert Bourgi, professeur à l’université de Reims, par Nicolas Sarkozy, il y a quelques mois. Une cérémonie à laquelle Karim Wade aurait assisté.

Moustapha BARRY



+ L'info en continu


6.Posté par Waarou le 28/08/2008 13:02
Merci Moustapha BARRY, voici un véritable travail d'investigation journalistique.

7.Posté par Thierno Seck le 28/08/2008 15:32
Mauvaise nouvelle pour le Sénégal.
Sarko n'a rien a faire chez nous. D'ailleurs il ferait mieux de s'occuper de la crise dans le Caucase.
Quand est ce que nos dirigeants se préoccuperont de notre avenir? Mais pourquoi nous accrochons nous a la France?
Bon je sais que Wade est francais et sa famille aussi mais bon, n'en fait on pas trop?
il faut que nous ayons la capacité a défendre nos interets et c'est pas encore le cas. La France devenue un pays quelconque, ne nous est d'aucune utilité. Nous ferions mieux de nous approcher des pays de la BRIC (Bresil, Inde, Chine, Russie), la est l'avenir pour nous. technologies moins cher et accessibles, industrie du générique, coopération d'égal a égal, et moins d'a priori historique.
Sarko vient visiter le zoo de Wade, ou l'on priv eles gens d'électricité, d'eau, de vie descente, les droits élémentaires ?
J'ai hate de voir une nouvelle génération de sénégalais qui tournera la page de la France et s'insérera dans le monde réel. On est certes alliés mais que chacun reste chez lui et tout est bien.
Accueillir des xénophobes qui nous detestent ouvertement, moi je ne peux pas. Wade lui s'en fout, c'est un caniche de Sarko.J'espère que Sarko aura dans sa poche la centrale nucléaire de wade et dans son porte monnaie le TGV aussi. Ca l'amusera dans son palais ou il se terre pour ne pas accentuer son incompétence. Je prépare moi les elections anticipées de 2009. Wade cherche la caution de sarko pour son bébé.
Même face a un ane je voterai l'ane.
Wa salam


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State