Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le portable sonne et le juge envoie 46 personnes en prison

Article Lu 11501 fois


Un juge local américain, qui a envoyé 46 personnes en prison parce qu’un téléphone portable avait sonné pendant une audience, a été démis de ses fonctions par une commission de discipline, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Le 11 mars 2005 au matin au tribunal local de la ville de Niagara Falls (Etat de New York, Nord-Est), le juge Robert Restaino présidait l’audience de suivi d’un programme contre les violences familiales, où les participants devaient se présenter chaque semaine pendant six mois, en général sans leur avocat. Après un peu moins d’une heure d’audience, un téléphone portable a sonné dans le public, où patientaient les participants au programme. Furieux, le juge a exigé que le propriétaire de l’objet du délit se fasse connaître, menaçant d’annuler le contrôle judiciaire de toutes les personnes présentes. Personne ne s’est dénoncé et le juge a mis sa menace à exécution, ordonnant une à une l’incarcération de 46 personnes. Beaucoup ont été libérés sous caution après quelques heures dans la prison municipale, mais les 14 personnes, qui n’avaient pas pu verser leur caution, ont été incarcérées dans la prison du comté. En fin d’après-midi, submergé de questions de la presse locale, le juge Restaino est revenu sur sa décision et les 14 prisonniers ont été remis en liberté. Mardi, une commission disciplinaire a ordonné le renvoi de Robert Restaino, qui officiait depuis 1996 et présidait l’audience hebdomadaire sur les violences familiales depuis 1999, condamnant « un abus de pouvoir judiciaire monumental et sans précédent ».

AFP

Article Lu 11501 fois

Vendredi 30 Novembre 2007

Insolites





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State