Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le gouvernement renonce au bateau taxi: Le projet était mal ficelé par le COSEC

Article Lu 11926 fois

Le projet de bateau taxi avait apporté beaucoup d'espoir pour l'amélioration de la mobilité urbaine. Face au blocage rencontré dans la circulation routière de la patte d'oie à Bargny, la voie maritime constituait l'alternative. Une grande maritime avait pour cela était construite à Dakar, une autre était déjà réceptionée.



Le gouvernement renonce au bateau taxi: Le projet était mal ficelé par le COSEC
Le conseil sénégalais des chargeurs (COSEC) avait déjà commandé 4 bateaux taxis qui devaient être incessamment mis en place, sur la RMD on faisait régulièrement passer les spots de promotion de l'événement. Voilà que lors de sa déclaration de politique générale, le premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a annoncé le redéploiement des 4 bateaux pour la Casamance et les îles Saloum.
Le Maire Guinguinéo annonce la venue d'un bateau plus conforme au projet de liaison maritime Dakar-Rufisque-Bargny-Saly portugal.

Si on sait que la commande et la livraison d'un navire prend beaucoup on peut valablement faire une croix sur le projet. Les bateaux taxis nétaient pas adaptésà la demande, on peut penser que l'étude de projet effectuer par le COSEC n'était pas bonne.

Siweul promet de revenir plus amplement sur cette affaire.

Source Siweul.com

Article Lu 11926 fois

Jeudi 30 Juillet 2009





1.Posté par Eric le 30/07/2009 09:35
preuve de l'incompétence gouvernementale

2.Posté par liz le 30/07/2009 10:10
Quatres bateaux achetés pour rien. Avec tout le bruit qu'on a fait on vient nous dire que ces bateaux ne sont pas adaptés. Qui a commandé ces bateaux ?

3.Posté par citoyen le 30/07/2009 13:53
Les gens qui ont gere ce projet de bateaux taxi, dont Souleye Ndene Ndiaye qui etait a l`epoque Ministre de la Peche, savaient bien que le projet etait loin d`etre pertinent et rentable pour le pays mais il y avait un business autour qui a explique que l`on ait gache une fois de plus les ressources du pays pour rien. Comme d`habitude. Ces gens, en plus d`etre des incapables, ne pensent qu`a leur propre business et non au bien etre et a l`avenir du pays. Qu`on se le tienne pour dit et que l`on se mobilise pour les bouter dehors.

4.Posté par Khosse le 30/07/2009 15:23
Cela ne nous surprend pas avec des personnse incompetent comme un parvenu comme Ahmed GAYE tiré par son propre cousin qui est DG de COSEC de la déche quotidienne , l'echec est assuré au depart. Unn detournement flagrant de l'argent du contribuale passible tot ou tard de la peine de prison aprés le depart du PDS du pouvoir.On connait qui a vendu , qui a acheté et qui a encaissé les pourcentages. Abon entendeur salut.

5.Posté par alwaly le 30/07/2009 16:06
on commence à s'habituer à ces renoncements et reniements interminables: elections reportées, fesman 2009, puis 2011, puis 2010, bateaux taxis abandonnés et je ne sais quoi encore. C quoi ça? Ne vous y trompez pas! On a affaire à des thiounés, des incompétents, des .......De l'air!

6.Posté par Papadjiby le 30/07/2009 17:54
REWMI QUOTIDIEN L4AVAIT DIT
Rien de nouveau. Dans le journal Rewmi quotidien, l'auteur de l'article soupçonne même un deal. Mais puisque l'Etat a renocé, où sont les sous des bateaux revendus en Casamance et au Sine Saloum?

7.Posté par Gerome le 30/07/2009 18:59
Fier d'etre senegalais et toi?viens nous le prouver sur facebook c'est tres important le sentiment d'appartenance..
http://www.facebook.com/group.php?gid=108422188982

8.Posté par MASSAMBA le 31/07/2009 08:59
L'idée est très bonne mais c'est pas 4 mais 100 batteaux taxis qu'il fallait organiser sur les 700km de côtes du Sénégal par découpage de 60 à 120km.C'aurait pu booster le tourisme et le commerce intérieur.
Mais nos soit disants dirigeants préférent s'acheter de belles maisons,de belles voitures,entretenir leurs maitresses et leurs amants,détourner des fonds publics et les cacher dans les paradis fiscaux.
Pendant ce temps la croissance démographique non maitrisée multiplie tous les problemes de développement.
Quand on est pauvre et en retard comme le Sénégal il faut investir sur tout ce qui peut rendre le peuple productif.
A QUAND DES PATRIOTES POUR DIRIGER CE PAYS?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State