Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le gaspillage des nouveaux riches au Sénégal : Me Madické Niang et Me Nafissatou Diop donnent le ton

Article Lu 15019 fois

XIBAR.NET (Dakar, 04 Janvier 2010) - Deux pontes de la République se sont, négativement, signalés ces dernier temps: La notaire de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, Me Nafissatou Diop, et le ministre des Affaires étrangères, Me Madické Niang. Tous deux ont dépensé sans compter dans des mondanités, entraînant leurs proches, pour ne pas dire tous les gros bonnets du régime, s’agissant de la bonne dame.



Le gaspillage des nouveaux riches au Sénégal : Me Madické Niang et Me Nafissatou Diop donnent le ton
Pour gâter son enfant Alé, Me Madické Niang n’a pas hésité à venir devant les musiciens que son fils avait commis, avec matériels, pour ordonner que démarre la fête et qu’elle soit des plus belles. C’était dans sa nouvelle résidence des Almadies. L’orchestre de Ousmane Seck, le jeune frère du leader du Ram Dan, Thione Seck, assura le spectacle, renforcé par d’autres célébrités de la musique sénégalaise. La famille de Me Madické dû arroser tout ce beau monde de billets de banques, sans sourciller. Outre les dépenses exorbitantes, la violence s’est invitée au spectacle ; puisque le manager du jeune chanteur Abou Thioubalo a été malmené par des éléments de la sécurité de la famille Niang. C’était le 24 décembre passé. Deux jours après, le quartier dakarois de Sacré-Cœur s’était mué en capitale du gaspillage, à l’occasion du mariage du fils de la célèbre notaire Me Nafissatou Diop, celle qui fut radiée puis réhabilité par Wade pour son accointance avec Idrissa Seck, avec la fille du magistrat à la retraite Ousmane Sané.

Tous les responsables du nouveau régime s’y étaient donné rendez-vous : du directeur de cabinet du président de la République, à son ancien Premier ministre Idrissa Seck. Tous rivalisaient à qui mieux mieux, pour savoir qui allait offrir le plus d’argent. Rien que pour la tente dressée sur le site du terrain de football du quartier, ce sont des millions de nos francs qui ont été dépensés. On estime à 200 millions l’argent dilapidé pour le mariage célébré dans une mosquée et en présence de délégations envoyées par le khalife général des mourides et celui des Niassènes. Ceci, au moment où bon nombre de Sénégalais se demandaient s’ils allaient avoir de quoi fêter le nouvel an musulman (Tamkharite). Les Vip ont dépensé comme des pachas, pendant que la majorité des Sénégalais est confrontée à la dépense quotidienne. C’est dire que leur insolence financière est une insulte supplémentaire à leurs compatriotes, qui se demandent de quoi demain sera fait. C’est le président de la République, Abdoulaye Wade, qui risque d’en pâtir le premier ou le dernier. Ce sera selon.

La Redaction

Article Lu 15019 fois

Lundi 4 Janvier 2010





1.Posté par alou le 04/01/2010 06:35
cet article est du n'importe quoi même si le fond est detestable

2.Posté par lila le 04/01/2010 07:15
rien a dir. ils ont tout de meme le droit de gater leurs enfants. franchmen occupez vous des choses importantes. asti de journaliste

3.Posté par Doudou wade le 04/01/2010 07:56
Le GRAND JOUR VENU, ALLAH demandera à ses sujets la provenance de leur argent et les dépenses faites avec cet argent.Ce jour,li vaut mieux avoir une réponse valable.ON NE PEUT TROMPER ALLAH. ( ce hadith n'est pas de moi mais du PROPHETE RASSOUL PSL).ON VERRA BIEN.

4.Posté par koudi le 04/01/2010 09:44
C la loi de la nature c comme sa aux USA katrina le monde a decouvert d'autres visages alors eux ils donnent des milliards par an à d'autres pays et leur peuple meurt de faim sans abris
K, la fete soit belle arroser ceux ki veulent autant travailleez ou taisez vous tout le monde ne peut etre à l'aise

5.Posté par kane le 04/01/2010 11:17
larticle a ete trop gentil je dirais meme qul nont fait quaviser mais la verite ils ont fait pire jetais present chez nafissatou et ce qui est normal on doit agir comme ils ont fait surtout que les senegalais les voient comme des detourneurs ou des combinards de largent public

6.Posté par rappel le 04/01/2010 11:17
Gaspillage des deniers publics : La Première Dame participe au délit
XIBAR.NET (Dakar, 02 Décembre 2009) - Ce n’est pas seulement le président Wade et son fils, Karim, qui dilapident les deniers publics. La Première Dame du Sénégal, Mme Viviane Vert Wade est également de la partie.





Avant de remplacer Mme Élisabeth Diouf au palais de la République, l’épouse de l’actuel chef de l’État fréquentait, régulièrement, un certain Mor Gaye. C’est lui qui la vendait les colliers d’ambre dont elle se paraît. Elle arborait des robes teintées à l’indigo, que les artisans vendent aux touristes à près de douze mille cinq cents francs Cfa la pièce. Durant ses heures creuses, elle prenait la direction de Keur Massar, pour encourager et encadrer les femmes de la localité qui s’activent dans la couture. Que ce temps est bien loin. Maintenant, si Mme Wade sort du palais, ce qui est devenu fréquent, c’est pour s’engouffrer dans l’avion de commandement.

Elle est devenue très fréquente en Europe. Elle s’y rend régulièrement pour des séances de lifting, qui lui réussissent si bien qu’elle ne paraît plus avoir se 78 ans. C’est son âge réel. Elle pousse, régulièrement les portes du célèbre Christian Dior et d’autres grandes marques de couture. Elle s’arrose des parfums de classe. Sa garde-robes est des plus touffues et des plus chères. C’est un complément de sa cure de jouvence. Elle fait désormais partie du Top Ten des Premières Dames les mieux habillées du monde entier. Ceci, grâce à l’argent du contribuable sénégalais, qui se nourrit, se loge et s’habille très difficilement.

Dernièrement, dans la même journée, elle est rentrée de la France, seule avec sa cour dans l’avion présidentiel, son fils d’un jet privé Falcon 900 et, un peu plus tard le président Wade revenait à bord d’un boeing A 300 affrété. Soit trois avions pour le « père, la mère et le fils », dans la même journée. Le ministre conseiller de Wade, n’a pas tort de prédire qu’en cas de défaite de leur candidat, bien des libéraux et leurs souteneurs iront croupir en prison.

7.Posté par sadou le 04/01/2010 11:22
madicke mome dafa firekou legui mais il doit faire tres attention son nom commence a circuler sur des choses pas trop claire il le sait il doit penser a autre chose que de dilabider des millions pour le plaisir de son fils alle niang qui cherche a se faire un nom avec les griots et chanteur des tiakhanekates

8.Posté par khley le 04/01/2010 11:26
yake bakhule pour le reste sans commentaire

9.Posté par nekh khel le 04/01/2010 11:32
La fille ainée de la notaire est la fille du magistrat Sané qui fut son 1er Mari
alors de quelle fille vous parlez ?
fén rek ........fén rek

10.Posté par Alboury Ndiaye le 04/01/2010 12:21
Si vous etes surs que l'argent depense' a ete vole' alors, saisissez la justice par contre si vous n'avez aucune preuve en cela, laissez les gens tranquiles.
Les millions de senegalais dont vous parlez dans cet article qui n'ont pas de quoi feter la fin d'annees, devraient chercher a' economiser plus, a' epouser moins de femmes et surtout a' ne pas faire beaucoup d'enfants. Mais egalement ils devraient chercher d'ameliorer leur quotidien en apprenant un metier ou en cherchant d'ameliorer leurs capacites professionnelles. Je ne veux pas dire que c'est facile, mais faisons d'abord notre devoir et ensuite si cela ne marche pas on peut remettere en cause les choses.

11.Posté par TALIBE CHEIKH le 04/01/2010 12:58
APRES MONSEIGNEUR THEODORE ADRIEN SARR TIVAOUANE APPORTE UNE REPLIQUE AUX PROPOS INCENDIERS DE WADE
Les propos de Wade sur El Hadji Maodo Malick Sy. Tivaouane, par la voix de serigne Mbaye Sy Mansour réagit durement :" Wade n’est ni Dieu, ni roi... Il ne connait rien sur El Hadji Malick... le monument de la renaissance est une idole modernisée"
"On m’a fait savoir que Cheikh Ahmadou Bamba et El Hadji Malick passaient très souvent devant des statues sans rien dire", ainsi parlait Abdoulaye Wade lors de la conférence nationale des enseignants libéraux tenue au Centre international pour le commerce extérieur du Sénégal (Cices) pour répondre aux détracteurs du monument de la Renaissance.

Tivaouane n’a pas du tout aimé la référence faite par le président de la République à El Hadji Malick Sy, le leader spirituel de la confrérie Tidiane de Tivaouane. Serigne Mbaye Sy Mansour l’a fait savoir dans les ondes de Sud Fm lors d’une conférence annuelle, en faisant un discours musclé contre Wade et son monument qu’il qualifie "d’Idole modernisée"

A ECOUTER SUR wwW.ASFIYAHI.ORG EN INTEGRALITE
http://WWW.ASFIYAHI.ORG

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State