Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le fils d'un sénateur envoyé en prison

Article Lu 1596 fois


Son modus operandi consistait à faire le tour de certains quartiers de Tambacounda, avant de pénétrer dans des maisons pour, dit-il, chercher une chambre à louer. Profitant du calme, il s'introduisait soit dans les chambres, ou les salons pour dérober les biens d'autrui et se fondre dans la nature. Ameth Bâ, c'est son nom, n'est personne d'autre que le fils d'un sénateur du Pds. Mal lui en a pris, puisque c'est au moment où il chipait le portable d'une dame qu'il a été pris la main dans le sac, après plusieurs vols commis. Il se trouve à la citadelle du silence de Tambacounda, pour un repos forcé.

Né en 1978 à Kolda, Ameth Bâ, menuisier de son état, est marié à une épouse. Fils d'un sénateur du parti démocratique sénégalais, c'est un as du vol pour avoir été déféré en 2004 par la police de Tambacounda. Débarqué depuis belle lurette dans la capitale orientale, et au moment où ses camarades d'âge étaient dans les ateliers de menuiserie, Ameth Bâ, poireautait dans les différents quartiers de la ville de Tambacounda à la recherche, dit-il, d'une chambre à louer. Mais c'était tout simplement pour cibler ses victimes et dérober du matériel. C'est ainsi que mercredi 21 novembre dernier, il se rue dans le quartier périphérique de Gourel Diadji, « à la recherche de chambre à louer ». Une fois dans le domicile de la dame Diamilatou Kamara, il demande une chambre à louer. Un rendez-vous lui est fixé. Le lendemain, il revient sur ses pas. Profitant de l'absence de la dame, partie au marché, il demande de l'eau à sa fille, trouvée sur place en train de prendre son petit-déjeuner. Au moment où celle-ci exécutait, il fait main basse sur son portable, posé sur une chaise, pour ensuite se fondre dans la nature, après avoir bu de l'eau. Le voleur ne va pas s'arrêter là. Le vendredi 23, dans le même quartier, et toujours comme modus operandi de chercher une chambre, il s'introduit dans le domicile de la commerçante Ramatoulaye Barry pour s'emparer d'un portable, d'un tissu Bazin et d'un lecteur Vcd avant de s'éclipser. Mais comme toute chose à une fin, il finit par tomber dans la journée du mardi 27 dernier, dans les bras de Cheikh Diop. Au moment où le voleur s'apprêtait à vider les lieux, après avoir dérobé le portable de sa femme Diodio Fall, qu'il est vite interpellé par le mari. Ce dernier découvre dans son pantalon le portable. Suffisant pour être conduit à la police où des plaintes l'attendaient. Soumis au feu roulant d'un enquêteur, il reconnaît les faits avant de balancer la personne à qui, il avait bradé le Bazin, qui a été finalement récupéré par l'enquêteur au marché central de Tambacounda. Au cours de son audition, il déclare être, « le fils d'un sénateur ; et qu'il ne va pas durer en prison ». Déféré au parquet de Tambacounda, jeudi dernier, Ameth Bâ a été placé sous mandat de dépôt à la citadelle du silence de Tambacounda pour vols multiples.

Source: L'office

Article Lu 1596 fois

Dimanche 2 Décembre 2007





1.Posté par domi rewmi le 02/12/2007 19:38

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State