Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le directeur général de la SENELEC explique les raisons des délestages du mois de juin

Article Lu 1501 fois


Dakar, 2 juil (APS) - Les délestages subis par les consommateurs durant le mois de juin dernier ‘’sont liés à beaucoup de problèmes’’ a indiqué, mercredi, le directeur général de la Société nationale d’électricité (SENELEC), Latsoukabé Fall.

Participant à une rencontre avec la presse, présidée par le ministre de l’Energie, M. Fall a expliqué qu’un ‘’incident s’est produit sur le réseau et a touché la centrale GT1, alors que la réparation devrait prendre du temps’’.

‘’Si nous analysons les perturbations durant l’année 2008, celles du mois de juin ont frappé les esprits’’, a reconnu le directeur général selon qui, le déficit était profond, du fait de plusieurs raisons.

La structure de production de la SENELEC a enregistrée une ‘’progression notable’’ entre 2006 et 2007, en dépit de difficultés telles que l’insuffisance du réseau et le déficit de combustible de la SENELEC, a expliqué M. Fall.

‘’A travers une assemblée générale tenue afin de valider nos comptes, nous avons constaté que nos services ont progressé en termes de qualité’’, a réaffirmé le directeur général de la SENELEC, qui a fait état d’une évolution ‘’notable’’, du point de vue de la qualité des services. ‘’Il est arrivé un phénomène imprévisible comme je l’ai indiqué qui nécessitait à remplacer le poste transformateur’’.

Latsoukabé Fall a souligné qu’aujourd’hui, 50 mégawatts sur 370 ont été enlevé du réseau. ‘’C’est une grosse perte. Mais le maximum de machines disponibles pourrait atténuer ce gap’’, a rassuré le directeur général de la SENELEC.

D’un autre point de vue, a t- il indiqué, des solutions d’urgence sont en train d’être trouvées. ‘’Cette année, beaucoup d’efforts ont été faits en termes d’investissements. Une nouvelle centrale est mise en exploitation, notamment à la station de Bel Air (60 mégawatt) ainsi qu’à Kounoune (département de Rufisque)’’ fait –il observer.

Latsoukabé Fall a ajouté que d’ici novembre prochain, la centrale de Kaone2 (région de Kaolack) sera terminée et aura une capacité de 60 mégawatts. D’autre part, des projets de charbon sont en vue. ‘’Des efforts substantiels ont été faits pour améliorer l’offre’’, a-t-il relevé, tout en estimant qu’il faut faire avec les moyens disponibles.

‘’On fonctionne avec ce que l’on a tout en essayant de minimiser les désagréments’’, a martelé le directeur général de la SENELEC qui a précisé que les délestages enregistrés au cours du mois de juin sont exceptionnels.


Article Lu 1501 fois

Jeudi 3 Juillet 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State