Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le Sénégal attend sa nouvelle compagnie aérienne

Article Lu 1984 fois

La liquidation d’Air Sénégal International, le 10 août, était devenue inévitable. Dakar peaufine les contours de la future société, qui serait à 100 % sénégalaise.



Le Sénégal attend sa nouvelle compagnie aérienne
La fin d’un trop long feuilleton. Le 7 mai dernier, à peine nommé ministre des Transports aériens, de l’Aménagement du territoire et des Infra­structures, Karim Wade, le fils du chef de l’État, s’était engagé « à faire redémarrer les activités d’Air Sénégal International », clouée au sol depuis son dépôt de bilan, le 24 avril, à l’issue d’une brouille devenue inextricable entre Royal Air Maroc (51 % du capital) et l’État sénégalais (49 %).

Il semblerait que cet engagement soit en passe d’être tenu, mais sous un autre pavillon. « Une nouvelle compagnie verra le jour, courant septembre. Elle sera détenue par des privés sénégalais, l’État et le personnel », assure Karim Wade, qui préfère ne pas dévoiler le nom du nouveau-né pour l’instant. La société, en revanche, devrait s’appeler Groupe Air Sénégal (GAS).

Le ministre précise en outre que sur les 500 employés d’ASI, liquidée par jugement le 10 août, 150 seront repris. Les autres devraient être redéployés vers différentes sociétés opérant sur l’aéroport de Dakar. « Nous élaborons le business plan mais ce n’est pas une petite affaire. Nous travaillons actuellement sur deux options : soit une compagnie régionale avec deux appareils moyen-courriers, soit une compagnie assurant aussi la liaison avec Paris, ce qui exige un long-courrier.Évidemment, de ce choix découlera le montant du capital. En attendant, nous cherchons à séduire les actionnaires », ajoute un proche du dossier.

Les trois sociétés de gestion et d’intermédiation (SGI) installées au Sénégal – CGF Bourse, Impaxis Capital et BMCE Capital Sénégal – sont en charge du montage financier.

Du côté du gouvernement, on avance le chiffre de 15 milliards de F CFA de capital. Des privés sénégalais apporteraient autour de 10 milliards. Les sociétés Sénégal Handling Service (SHS), Aviation Handling Service (AHS), des opérateurs pétroliers, ainsi que les hommes d’affaires Serigne Mboup (CCBM) et Yérim Sow (Teylium) seraient sur les rangs.L’État resterait minoritaire, et 5 % reviendraient au personnel. « C’est en effet l’un des scénarios. Encore faut-il être certain de la capacité de mobilisation des investisseurs nationaux.À défaut, nous allons devoir recourir à des fonds d’investissement étrangers », précise la même source.

Quel rôle pour Royal Air maroc ?.

Autre point d’interrogation, la date de lancement. Vu le temps encore nécessaire pour boucler le tour de table, le mois de septembre paraît quelque peu optimiste. En outre, il faudra compter au moins quarante-cinq jours entre la création de la compagnie et le premier vol.

Enfin, le point de friction. Quel rôle dévolu à la partie marocaine ? Un contrat d’assistance technique aurait été signé avec Royal Air Maroc (RAM). Quant à la maintenance des appareils, elle sera assurée à Dakar par la société française EAS Industries, basée à Perpignan (France). « L’essentiel est de ne pas reproduire le schéma d’ASI, qui ne marche jamais. Une autre compagnie aérienne peut être partenaire, mais elle ne doit pas exploiter un réseau concurrent », estime un expert des questions aériennes.

Après des débuts tonitruants, l’aventure entre Rabat et Dakar commencée en 2001 et qualifiée alors de « partenariat Sud-Sud gagnant » a en effet vite laissé la place aux rivalités et aux incompréhensions. La volonté de la RAM était de s’appuyer sur une compagnie ouest-africaine pour en capter le trafic à l’international et l’acheminer depuis son hub de Casablanca vers le Moyen-Orient, l’Europe ou les États-Unis. Le Sénégal défendait plutôt la vision d’une compagnie nationale opérant depuis Dakar. Cela ne pouvait plus fonctionner.

Par : Philippe Perdrix avec Cécile Sow, à Dakar
Source Jeune Afrique

Article Lu 1984 fois

Vendredi 28 Août 2009





1.Posté par degue nexoul le 28/08/2009 22:20
lhom le plus nul du monde .moytoulene il a la poisse

2.Posté par MORY le 28/08/2009 23:10
je peux dire rien a Karime que de le remercier d'avoir la volonte et le pouvoir de redemarrer les activites d'Aire senegal international,car au moins il a fait quelques chose pour mon pays,LE SENEGAL.Bravo KARIME,on est derrier vous!

3.Posté par Jules Diop le 28/08/2009 23:54
Un poème dédié à Wade à écoutez ...

http://www.dakaronline.net/Diskuur-Wolofal_a500.html

4.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 29/08/2009 01:06
Projection d'analyse comportementale d'un vieux feinteur ( 27/08/2009).


Le Pdt Wade père du PD du même nom est arrivé ce mardi 1er septembre 2009 à l'aéroport Sédar SENGHOR.

Wade est apparu serein, flanqué de son épouse Viviane.

Sa première déclaration a été faite en wolof , pour se soustraire à la critique des médiats internationaux .

Wade a déclaré en subtsance:

" j'ai lu le livre ( têrê bobou ) qui parle de la gestion de l'Anoci que dirigeait un certain Baldé .

Les gosses qui ont entouré mon fils ont probablement commis des fautes de gestion. Ils n'ont pas suivi mes instructions . Je vais réflechir sur la manière dont il faudra les sanctionner .

D'ailleurs, je vous signale que je viens de signer le decret qui suspend toutes les activités de l'Anoci en attendant de la dissoudre. Eh binn , tout cela ne peut continuer. Viviane m'a dit que mon fils Karim s'est laissé abuser..
.
Pour les inondations , c'est la conséquence directe de la politique de Senghor et Lamine Guèye durant la Loi cadre en 1958 etc..... "

Discours prononcé en wolof ce 1er septembre par WAde, de retour de ses soins en Suisse et en France .

" Paabi moy ngand " crient hilares, les ovins de panurge .

5.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 29/08/2009 06:40
DA MA BAGNE PA WADE REK , LOU MOU DEF LOU BAKH DI NA KE CRITIQUER TAMITT WAOUH , ET J AI PAS DE FAMILLES OU PARENTS DANS SON GOVERNEMENT , J AI IMAGINE UN SCENARIO POUR MARDI VOUS ALLEZ VOIR , JE DETESTE LE PRESIDENT , C EST POUR CELA QUE JE SUIS AVEC SIGGIL SENEGAL JE VOUS INVITE A Y ADHERER

6.Posté par ndiaye diatta le 29/08/2009 12:17
et voila l énième echec de karim wade .comment un seu l instant on peut soulever l'idée d' une compagnie régionale et réflechir sur cette hyposthese..voila une compagnie qui desservait deux fois paris par jour deux fois marseille par semaine ....avec 546 employes et aujourd hui va naitre avec 150 employe.NON cette compagnie n est pas l'heritiere de air senegal international.on a recule a 15 ans en arrirer on nous ramene tout court air senegal sonatra.ASI il faut le rappeler est aussi un leg des socialiste un leg hélas ke wade dilapidera encore pour nous ramener a 20 ans en arrirer.KARIMlache l affaire tu ne peux pas
t as tous les moyens mais tu ne peux pas c est Dieu qui en a decidé ainsi .accepte ton destin .on ne te veut pas .tu ne peux pas lutter avec la famille de DIEU que nous sommes .SI on ne veut pas de toi pour la mairie a fortiori pour la presidence on ne veut pas de toi.KARIM meme chef de quariter on ne veut pas compends sil te plait

7.Posté par Docteur FAlilou SENGHOR le 29/08/2009 13:38
Posté par Fatou-Nafatoumata le 29/08/2009 11:29

Hors sujet : je vie en France depuis plusieurs années et j'aimerais savoir si je suis Dakaroise ou de la Casamance. Mon père est né à Djibabouya en Casamance, ma mère est née à Marsassoum en Casamance et moi à Dakar, Je dois me considérer quoi dans toute cette guerre entre le nord et le sud (Sénégal et Casamance). Merci de ma répondre.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~
Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 29/08/2009 14:15

Chère Madame,

Si vous prenez prenez contact avec l'Anoci, vous aurez certainement des propositions de réponse à votre question.

Cette agence dirigée par Karim WAde va financer les études préliminaires fictives sur votre cas ( pour 1 à 2 milliards ).

Karim Wade ayant un problème identitaire similaire .
Il vous proposera une corniche entre Djinabouya et Marsassoum avec des tunnels et des ponts ( 7,5 milliards.)

Si vous collaborrez.....

Les bureaux qui ont enregistrés votre bulletin de naissance seront renovés avant de faire l'analyse prospective de votre extrait de naissance ( 750 millions).

Des tests génétiques seront envoyés à Dubaï ( 3 millards. )

le budget sera cloturé à 14,9 miliards et un bilan vous sera sousmis.

Vous pourrez ainsi vous auto-déterminer, après une semaine de méditation à l'Hotel Méridien des Almadies !

En tout état de cause, des vacances à Biarritz vous seront payées par l'Etat du Sénégal.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State