Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le Sénat adopte la loi sur le Conseil économique et social

Article Lu 1426 fois


Après l’Assemblée nationale, c’est autour des sénateurs d’adopter le projet de loi supprimant le Conseil de la République pour les affaires économiques et sociales (Craes). La deuxième Chambre a dans la même lancée ressuscité à l’unanimité le Conseil économique et social.

Les travaux se sont déroulés avant-hier au cours d’une plénière. Après avoir exposé les motifs de la création du Conseil économique et social, le rapporteur de la commission des Lois de la Décentralisation, du Travail et des Droits humains, Mohamed Fadel Gaye, a exhorté les sénateurs à adopter ce texte de loi.

Une invite que les sénateurs ont bien suivi en adoptant le projet avec 82 voix, dépassant largement le nombre de voix admis pour faire passer une telle disposition. S’exprimant sur l’institution du Conseil économique et social, le président du Sénat, Pape Diop, a indiqué qu’avec la création de la deuxième Chambre, le Sénégal a renoué avec le bicaméralisme. Selon lui, l’arrivée du Sénat a rendu obsolète l’existence du Craes. Le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Cheikh Tidiane Sy, qui a défendu le projet, a souligné que la composition, le mode de désignation des membres du Conseil économique et social, ainsi que ses conditions d’organisation et de fonctionnement, seront déterminées par une loi organique.

Source: Le Soleil

Article Lu 1426 fois

Lundi 17 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State