Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le ''SABAR'' Interdit au Mali: «Cette danse Sénégalaise est trop vulgaire » selon les autorités maliennes

Article Lu 113817 fois


Le ''SABAR'' Interdit au Mali: «Cette danse Sénégalaise est trop vulgaire » selon les autorités maliennes
A la base, le sabar, originaire du Sénégal, se danse au rythme des tam-tams et avec beaucoup de sensualité. Les femmes portent souvent un petit pagne qui couvre la partie intime. Elles ondulent des hanches et secouent énergiquement les fesses. « Mais lorsque le sabar est arrivé au Mali, les femmes dansaient dans la rue et, avec le temps, ont commencé à soulever leurs jupes. Certaines enlevaient leurs slips, d’autres n’en avaient pas. Des femmes se sont même mises à se déshabiller complètement pour plaire plus aux hommes. Elles en ont fait une danse pornographique », raconte Ami Kane, commissaire-divisionnaire au service de la brigade des mœurs. Aiizatou, 30 ans, témoigne et désapprouve. « J’ai vu une fois ce genre de danse dans la cour d’une maison. Ce n’est vraiment pas beau à voir. Les femmes soulèvent leurs pieds jusqu’à ce que l’on voie ce qu’il y a en dessous de leur jupe et elles ont parfois des collants ou de gros slips qui ne sont pas esthétiques. Je pense que ce n’est pas une bonne chose qu’elles montrent leur corps de cette façon », explique-t-elle.

C’est pour éviter cet étalage de chair que le gouverneur a interdit le sabar, même si son succès serait limité dans ce pays où 90% de la population est musulmane. Mais les danseuses ont trouvé la parade. « Elles se sont cachées dans les boites avec les joueurs de tam-tams pour danser comme ils l’entendent et gagner plus d’argent. A Bamako, il y a au moins une dizaine d’établissements qui les accueillent », poursuit Ami Kane. La sonnette d’alarme a été tirée par le directeur de publication du quotidien Les Echos, qui a donné le coup d’envoi d’une chasse au sabar. « Il nous a contacté vendredi dernier matin et nous avons mis en place une opération d’intervention le soir-même. Des policiers en civils et en tenue sont intervenus au Bala Night, où il y avait une centaine de personnes, dont une dizaine de filles venues voir le spectacle avec leur copain », indique la commissaire-divisionnaire au service de la brigade des mœurs.

Source: Afrik.com

Article Lu 113817 fois

Lundi 1 Octobre 2007





1.Posté par kany le 01/10/2007 05:21
c vrai le sabar mtn c trop vulgaire

2.Posté par baba le 01/10/2007 05:57
Et puis on s'en fiche les maliens ont leur culture et nous la nôtre.

3.Posté par sall le 01/10/2007 08:51
sènègal c'est notre pays nous tus...mais partout c'est la legeretè.....dans tous les domaines...car nos parents laobès et griots ont tout denaturè...meme la maniere d etre talibè ....les griots et laobès l'ont transformè le talibè se comporte comme esclave devant le marabout,,,,on doit tout revoir et tout reprendre d'eux....et traiter justement ces castès comme des egaux...pour eviter plus tard ces comportement due à l'exclusion ....

4.Posté par bebe le 01/10/2007 10:58
xibar cet article date de quelques mois.arreter de copier les articles des autres sites.

5.Posté par Fatima Mereino le 01/10/2007 11:07
LE SABAR DOI ETR REVISER, LE SABAR D'AVANT ET LE SABAR D'AUJOURD8 C PA LA MEM CHOZ, MAINTENAN.

"LAIGUI SABAR YI KOU GEUNEU YAKOO SE MOROM NGUANI KI LE"

6.Posté par bobo le 01/10/2007 11:51
on n'a pas vraiment besoin de voir qu'au Mali le sabar est interdit pour pouvoir comprendre que cette danse est vulgaire, tout bon musulman sait que c'est mauvais. le probleme est autre et il est à chercher dans la vraie nature de l'homosenegalensis. je veux parler de l'hypocrisie. c'est a dire que tout le monde sait que c'est mauvais et tout le monde fait semblant d'aimer jusqu'a meme vouloir légitimer ca. c'est ca notre senegal la vérité ne se dit pas et les partisans de satan vont embarquer tout le monde

7.Posté par NITE NDIAYE le 01/10/2007 13:31
cest une honte pour le sengal la dnse senegalaise est une dance vilgaire cest de la pornographe (oubil blka ndiaye) ce la ve dire qoui. cest nous les wolof croion a dieux pratcons la relison corectement mes chere penrent. pour nous les wolof chaque un parmi nous pence que va rantrer au paradi par lintervation de son marabou (NANU DELLOO SUNOU BOP SI YALLA TE DIAMOU YALLA BOUNOUKO BOCKALE ACK KENE WASSALAME)

8.Posté par elhadji le 01/10/2007 17:21
Du courage pour nos lionnes , elles ont fait tout ce qu'il fallait mais hélas dame avait déja choisit son camp : c pas grave sachez que nous sommes de tout coeur avec vous car vous êtes de vraies lionnes.
merci encore une fois
visitez plutôt le site sur la géomatique au senegal c'est intéréssent:

www.sencarto.com

9.Posté par wi le 01/10/2007 18:18
mé qui as envie aller malie on f en tape de l'eur pays piff

10.Posté par wi le 01/10/2007 18:20
j'pense que c'est mieux kil parle d'eux, les maliens coupe l eur chattes alors ya mieux a occuper

11.Posté par seydina le 01/10/2007 20:27
excusez moi mais ,la part de responsabilite est nous tous ,mais particulierement les griots du senegal ,il ne se comporte pas bien ,oui cest bon la culture ,mais mieux vaut lagriculture,il ya beaucoups de chanteurs ,de danseurs ,et peu de travailleurs,cessons de critiquer et mettons nous au travail.merci.

12.Posté par geugu nékhoul le 02/10/2007 00:01
Cette danse obscène on la retrouve uniquement dans la culture woloff.
je suis désolé mais c'est la triste réalité.
baléne ma ak si j'ai offensé quelqu'un.

13.Posté par kawkaw le 02/10/2007 06:31
Cette danse plutot wolof

14.Posté par makhou le 02/10/2007 15:36
nopi len, ku nek di jay l'islam.
Quand on était gamin, qui ne révait pas de se mettre juste à coté des batteurs de tam tam pour voir les dessous des dames.
Walabok.
Qui n'a pas crié B a j * * . excusez moi dr la vulgarité.
Il faut relativiser. Cepdt, je ne cautionne pas le fait que les maliennes ont rendu obsènes cette danse qui fait partie de notre culture. Mais quand même elle fera toujours révé les petits garçons trop préssés de devenir adultes. lol

15.Posté par MOMO le 03/10/2007 15:00
Taisez vous et que chacun commence à balayer chez soi car au lieu de s'intéresser au 0,5 kg de ton voisin, occupe toi de tes 3 kg. Le SABAR se dansait de manière plus obscène avant qu'aujourd'hui car j'ai vecu en live des scènes très impudiques à la fin des années 70 et au début des années 80 au Sénégal. C'est tout simplement une culture ou un art de danse au Sénégal qui n'a rien à voir avec l'effritement des valeurs. Le problème qui se pose consiste en l'éducation du peuple en général et de la femme en particulier. Si la femme se porte bien, l'éducation de base se porte bien, le peuple devient plus réceptif aux choses positives et l'avenir devient promoteur. Donc, mettons rapidement en oeuvre, des politiques d'information, d'éducation et de communication aptes à transformer positivement les comportements des femmes si nous voulons réaliser en matière de développement : "le miracle africain"

16.Posté par internet le 03/10/2007 21:42
exemple de ceci: GOUDI TOWN et pire encore BEUTHIEUK TOWN!!!

17.Posté par bea le 04/10/2007 18:29
Doule fi kou fi fetioule gouddi town ya ngi féthie beuthieuk town

18.Posté par nik le 04/10/2007 23:17
vous savez gouddi town beutieuk town ou kattanté town peut import mais qui de vous aimerait voir sa mère sa soeur sa femme sa fille le faire au su et au vu de tous et surtout d'en vivre ici au sénégal nous faisons touuuusssss piiiiiiire mais dans l'intimité . zet ouis si c'est vraiment honor

19.Posté par faye le 08/01/2008 14:15
ses ginianle

20.Posté par verité le 28/03/2008 11:20
vous croyè k les musulmanes au temp dansé comment la sensualitè feminine a toujours existè K ça soit au temp de nos ancetres k'a ménenant aretè de critikè de tor et de travers les musulmanes arabe sont plus vulgaire que nous parce kelle danse devans plusieur personne plus particulièrement des hommes or elles connaisse plus k personne se k raconte le corant puisk c leur langue et chè nous c souvent dans lintimitè parce kil ya bocoup de gas ki ne s'atarde pas devant ces manifestation donc c entre filles le plus souvent ces gens ki critik c'est ceux ki prennent du temp pour regardé.
pleaz arétè d'utilisè la réligion pour instaurè vos propre charte et plutot allè bien le relire le corant vous verrez k DIEUX est bon et miséricord sinon IL vous aurez chatiez tous d'avoir pris la peine de jugez vos semblable a sa place.
MERCI D'AVOIR PRIS LA PEINE DE ME LIRE

21.Posté par galsen girl le 22/04/2008 14:46
les malien on ka pa faire comme les sénégalais é puis voila nous on s en fou ils on leur cultur et nous la notre mé il veulent faire tou comme les sénégalais é voila!!!

22.Posté par ... le 22/08/2008 22:52
C vrai que cette danse doit être interdite, je trouve que c'est 1bonne initiative.

23.Posté par bensouf le 07/07/2009 01:26
salam mes freres et soeures du senegal et du mali;je suis arabe et musulman;oui le sabar comme le mbalar et la danse du ventre chez nous les arabes sont interdis et allah aime les personnes puretines;je vous conseils et vous rapels je ne vous juges pas.maintenant faites commes vous voulez;si je ne vous aimerez pas je ne prendrais pas la peine de vous ecrire.pensez après la mort vous serez juger de vos actes ;essalam alaykom wa rahmatallah;et que allah me guide et vous guide dans le droit chemin;

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State