Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le Rappeur Pacotille s’engage pour la Goana 'j’ai chanté Abdoulaye Wade mais ca ne suffit pas'' (Interview)

Article Lu 12475 fois

La caravane des vacances citoyennes agricoles menée cette année par le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou Lamine Keïta sur l’étendue du territoire national, a connu une animation fracassante avec l’apport de l’artiste Cheikh Sidaty, plus connu sous le sobriquet de Pacotille. En effet, par ses tubes hip hop, ses fascinantes jongleries, et son message fort à l’endroit des jeunes partout présents a donné un goût bien assaisonné à cette caravane. L’étape de Ziguinchor a été remarquable quant à la qualité des prestations. Se défendant d’être opportuniste, l’enfant de Thiaroye qui se dit naturellement engagé pense que sa participation aux vacances citoyennes lui permet de prouver son statut de bon citoyen et militant de la bonne cause qu’incarne le chef de l’Etat sénégalais dont il est un admirateur inconditionnel et surtout son programme Goana « Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance » que le ministre de la jeunesse est entrain de promouvoir auprès des jeunes. Il n’a pas aussi manqué de dévoiler ses projets en vue, au cours de l’entretien réalisé à Bignona à quelques heures de la cérémonie d’ouverture officielle de la semaine nationale de lutte contre le vih/ sida à la fin du mois d’Août.



Le Rappeur Pacotille s’engage pour la Goana 'j’ai chanté Abdoulaye Wade mais ca ne suffit pas'' (Interview)
La Sentinelle : Peut-on savoir les raisons de ta participation à la caravane des vacances citoyennes de cette année ?

Pacotille : En tant que citoyen, j’éprouve un grand intérêt pour les vacances citoyennes menées par le ministre de la jeunesse. Et vu que moi aussi, je suis jeune, je sens la nécessité à travers cette caravane d’aller à la rencontre des jeunes pour les sensibiliser autour des sujets liés au développement de notre pays.

Donc un prétexte pour toi d’aller vers tes fans ?

Exact, c’est une opportunité pour moi de visiter tous les coins du Sénégal, aller à la rencontre de mes fans pour leur apporter mon message de paix, d’unité, de travail et de dévouement à la cause nationale.

Quelques fois c’est un Pacotille griot ou laudateur du président Wade qu’on voit, cela est dû à quoi ?

Non, ni l’un ni l’autre, seulement Abdoulaye Wade est quelqu’un que j’apprécie naturellement pour ses idées et je trouve qu’il est aussi une chance pour la jeunesse, il aime son pays et en tant qu’artistes je le soutiens.

Certains de tes collègues artistes ont chanté Abdoulaye Wade, est ce ton cas ?

Oui, j’ai chanté Abdoulaye Wade pendant la campagne électorale. Mais à présent, j’estime qu’il ne suffit plus seulement de le chanter mais de faire passer son message à travers le monde, parce que c’est un grand timonier doublé de visionnaire.

D’aucuns voient dans cette propension des artistes sénégalais à chanter les louanges du président Wade un pur opportunisme afin de bénéficier de retours pécuniaires conséquents de sa part, n’est ce pas ?

Non, depuis mon enfance, j’ai toujours aimé Abdoulaye Wade et si je l’ai chanté durant la campagne électorale c’était sans aucun calcul d’intérêt. J’étais déjà célèbre avant de m’afficher aux côtés du Président. Ma notoriété est déjà toute faite car mes albums ont battu le record des ventes au Sénégal. Ce faisant, je défends seulement une cause que je trouve citoyenne et positive. Vous voyez le programme Goana que le Président a lancé est plus qu’intéressant et doit rallier les suffrages de tous. Raison pour laquelle, en bon citoyen, j’ai chanté la Goana parce que ce programme est bénéfique au pays. Il faudrait que les gens aient un esprit de dépassement, qui transcende les querelles crypto personnelles, tout en privilégiant uniquement ce qu’il ya de mieux pour le pays. Je suis un artiste engagé ; j’ai fait une pub pour sensibiliser contre le VIH/ Sida, j’ai composé un morceau pour sensibiliser contre le palu. Je suis un artiste engagé qui ne profère ni insanités, ni vulgarité, mais qui prêche seulement la bonne parole.

A quand remonte ton dernier album ?

Mon dernier album est paru il y’a un an et demi sous le label Jololi de Youssou N’dour avec un morceau chanté en duo avec Viviane. Cet album a aussi battu le record des ventes à l’instar de son précédent.

Et qu’est-ce qui explique le succès de ces ventes ?

Les gens comprennent mon message, ma philosophie et apprécient mon style rap « clean » et clair.

Un an et demi, ça commence à vieillir, prévoyez vous un autre album ?

Effectivement, nous travaillons sur un autre album qui en principe doit sortir au début de l’an 2009. Pour le moment, nous sommes entrain de sillonner le pays pour explorer les différentes sonorités nationales comme c’était le cas à Boukoutingho (Ndlr : village situé dans le département d’Oussouye) où j’ai été impressionné par les instruments de musique utilisés par cette population (Ndlr : ékontine). D’ailleurs j’ai pris contact avec eux dans la perspective de les faire participer à la production de mon prochain album.

Qu’en est-il de l’émission hip hop que Pacotille animait dans une chaine de télévision privée ?

J’ai arrêté après quelques remarques de mes collaborateurs, car en tant qu’artiste, je dois être jaloux de ma voix et de mon image. Une constante présence à l’écran me rendrait monotone et mes concerts risqueraient de perdre leur popularité.

Les projets de Pacotille ?

Je suis en train d’installer un studio chez moi à Thiaroye pour venir en aide aux jeunes talents dépourvus de moyens. En même temps, je prépare une tournée en Europe qui passera par la France, l’Espagne et l’Italie, après le ramadan, au mois de novembre. Après je reviendrai me concentrer à mon nouvel album en cours de réalisation.

Situation matrimoniale de Pacotille ?

Je suis marié il y a à peine trois ans et père d’une fille de deux ans. Il faut qu’on se case.

(Propos recueillis par Blaise Carlos Goudiaby)

Source: African Global News

Article Lu 12475 fois

Lundi 22 Septembre 2008





1.Posté par boy tamba AKA critiqa le 22/09/2008 17:47
Lui attribuer le titre de rappeur c'est en outre une offense au sein de notre culture hip hop.
Cet insensé et incompetent de pacotiy a uriné sur la devanture de notre rap jolof du moment ou il a osé tendre la main à ces politiciens qui n'en font qu'à leur interet personnel.
Le rap est une sacerdoce qui n'est pas imposé à n'importe qui.
dess na touti mou crée partie politique doute goorgui baraam ak ay andadoowam.
kou thi waxoul loo kham nak wax nga sa moussibeu.

2.Posté par bayfall le 22/09/2008 18:33
Pacotille yaw la dall, yaw rek la, beuus di na nieuw nga féssale wemblé.
Beug sa rew rek mo wor

3.Posté par presch le 29/09/2008 23:19
no ki il se fou de nous mais je pense kun vrai artiste ne doit pas montrer son appartenance politique surtou cette politique senegalaise ,,,,,,,,,,,,mais je croi k pacotill est deficitair il le comprendre il a cherche de largent

4.Posté par awa le 30/09/2008 12:11
corrompu va!!!

5.Posté par mouride le 30/09/2008 14:14
pacotille moi je lankourage car c 1 patriote. il est utile a sa nation. et puis il faut accepter ke c le meilleur rapeur du senegal. ses textes sont plein de sens et il est humble; modeste et objectif. ne soyons pas mechant sil vou plait. c 1 phenomene de Dieu; c 1 talibe de serigne touba donk lou baaakh rek lay am. tou le monde laim et laprecie. gnaanal leen ko mou yague fi loool ci barke ALADJI BAARA. SALAM. WALA BOK

6.Posté par borom darou le 30/09/2008 14:20
pacotille forever. boy tu fais la fierte de le senegal. je sui trop content de toi. on c renkontre a la gare de Milan en italie. jador ce ke tu fais et ton dernier album est vrement mortel. ke Dieu te garde. lingay def nekhne gneup pako. do moromou gars yi. yaay sen baay gnom gneup. ca kaw ca kanam. boul tiit boul ragal. sa khalat rafet na. les autre artiste surtou les rapeur you tekkiwoul touss yi doive kopier sur toi. diamak kheweul

7.Posté par sira le 20/06/2009 20:33
pacotille tu nous a décu ce n'es pas le role d'un rappeur.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State