Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le Ps assume les propos de Baudin

Article Lu 1523 fois

En réunion de Bureau politique, hier, le Parti socialiste ne pouvait pas ignorer la récente brouille diplomatique entre le Sénégal et le Royaume du Maroc. Une brouille qui fait suite à une déclaration du secrétaire chargé des Relations extérieures du Ps, Jacques Baudin, lors du Congrès du Front Polisario.



Le Ps assume les propos de Baudin
Tout en magnifiant, "l’exceptionnelle qualité et la grande exemplarité des relations entre le Sénégal et le Maroc", le Parti socialiste garde toute sa souveraineté sur des sujets qui interpellent ses convictions fondamentales, selon une déclaration faire lors de ce Bureau politique. "Il en est ainsi de la question du Sahara occidental à propos de laquelle il a toujours exprimé une position de principe fondée sur les normes du Droit international, sur la résolution n° 1514 relative au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes adoptée par l’Assemblée générale de l’Onu le 14 décembre 1960 et sur l’avis n° 75/10 rendu par la Cour internationale de Justice de La Haye le 16 octobre 1975".

Le Parti socialiste marque ainsi son étonnement devant le soudain accès d’indignation des autorités marocaines. "Il s’étonne surtout que, pour une déclaration qui n’a pas été faite par une autorité officielle mais par un parti politique souverain et qui n’engage donc pas l’Etat du Sénégal", poursuit la déclaration.

Le Ps déplore ainsi le rappel de l’ambassadeur du Maroc. Un acte qu’il considère comme une tentative de justification d’un acte maladroit de procédure diplomatique. "Car, de toute évidence, l’agitation des autorités marocaines semble poursuivre d’autres objectifs sur lesquels l’opinion ne s’est pas trompée. Elle traduit, en tout cas, un mépris et une intimidation à l’égard du Sénégal, d’autant plus inadmissibles que le Maroc s’est gardé jusqu’ici de rappeler en consultation ses ambassadeurs accrédités auprès de la France, de l’Afrique du Sud et du Mali et dont des partis politiques, présents au Congrès du Front Polisario, ont pris position pour le droit à l’auto-détermination du peuple sahraoui.

N’en déplaise aux autorités marocaines, pour le Parti socialiste, le Sénégal est l’ami et l’allié de toujours du Royaume du Maroc, mais ne sera jamais son obligé", ajoute la déclaration.

Source: Le Soleil

Article Lu 1523 fois

Jeudi 27 Décembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State