Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le Ps après l’incendie criminel de Thiès : « Le coup d’envoi de l’impunité a été sifflé par Wade »

Article Lu 1692 fois

Le coup d’envoi de l’impunité a été sifflé par Abdoulaye Wade et les permis d’agresser délivrés par lui dont la passivité complice encourage toutes les exactions, tous les délits et crimes commis, a estimé le Bp du Ps qui s’est réuni cet après midi.



Le Ps après l’incendie criminel de Thiès : « Le coup d’envoi de l’impunité a été sifflé par Wade »
« Le lâche attentat perpétré le week-end dernier à Thiès contre les membres du Bureau politique procède de la volonté du pouvoir actuel d’installer un régime de terreur qui empêche toute velléité de dénonciation et d’opposition ». C’est du moins l’avis du Bureau Politique du Parti Socialiste qui s’est réuni cet après midi. Pour Tanor Dieng et ses camarades, « les excès de zèle dans la violence ne sont justifiés que par la peur panique d’un régime arrivé à bout de course qui veut se perpétuer en développant des pulsions meurtrières, persuadé que les auteurs et commanditaires des actes ignobles bénéficieront de sa protection automatique ».

« Qu’on ne s’y trompe donc pas, Abdoulaye Wade a consacré l’épopée de la violence sur fond d’une impunité qui protège des criminels identifiés qui continuent à se promener dans les allées de son pouvoir, accorde la grâce aux assassins d’un juge constitutionnel et fait adopter une loi d’amnistie pour des crimes de sang », lit-on dans le communiqué reçu à la rédaction par courriel. Qui ajoute, « le coup d’envoi de l’impunité a été sifflé par Abdoulaye Wade et les permis d’agresser délivrés par lui dont la passivité complice encourage toutes les exactions, tous les délits et crimes commis ».

Mais Tanor Dieng et ses camarades se veulent formels, « le Parti socialiste ne se laissera pas intimider par le pouvoir qui fait recours à la violence pour donner l’illusion de maîtriser la situation mais il appelle l’attention de l’opinion sur les dérapages que la violence impunie et le déni de justice peuvent engendrer », ont-ils dit. Selon l’instance dirigeante du Parti Socialiste, « cette tentative d’assassinat ne doit pas rester impunie même si son auteur, après avoir revendiqué son acte criminel, s’est réfugié dans des dénégations ». « Il importe pour la justice de le faire arrêter, de le traduire devant la Cour d’Assises et de le punir conformément aux dispositions pénales », ajoute le communiqué. Parce qu’il tient Abdoulaye Wade pour responsable et parce que le pouvoir, qui a fomenté l’hallucinant traquenard, doit prendre conscience de la lâcheté de son acte, le Parti socialiste tient à faire savoir si, dans cette affaire, l’appareil judiciaire se révèle une fois encore être une fiction, le seul responsable de ce déferlement de violence sera Abdoulaye Wade.

Biram NDIAYE
Source Sununews.com

Article Lu 1692 fois

Jeudi 21 Janvier 2010





1.Posté par moussa le 21/01/2010 08:37
vas y tannor le peuple te suit................et la communaute internaltionale regarde de pres l evolution.........des derapages de cette pourrture de vieillard..........ilo a attend ces limites de gouverner le pays..........il delire partout ou il va..........le pays balance vers le chaos d ici 2012............ca risque ford bien d etre tendu............

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State