Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le Pr SOULEYMANE MBOUP CLARIFIE : « Il n’y a pas pour le moment un vaccin disponible contre le Sida »

Article Lu 1509 fois


A la surprise générale, un des intervenants lors de la discussion générale sur le rapport introductif présenté par le Dr Ibra Ndoye a annoncé d’une manière solennelle la découverte du vaccin contre le Sida.

S’adressant au Premier ministre Cheikh Hadjibou Soumaré, la dame a promis de donner de plus amples informations en privé. Le Pr Souleymane Mboup, qui était présent dans la salle, a apporté des éléments de clarification par rapport à cette question.

Pour le Pr Mboup, il n’y a pas encore de vaccin découvert contre le Sida. Le Sida est, selon lui, un problème important. Malgré tous les efforts consentis dans la recherche, on est arrivé aujourd’hui à stabiliser sa progression. Les difficultés quant à la production d’un vaccin découlent, selon lui, de plusieurs facteurs dont la variabilité du virus, l’inexistence de modèle animal pour l’homme dans les essais, la non-maîtrise des corrélas de protection et, enfin, l’existence de plusieurs zones d’ombre sur le Sida.

A en croire le Pr Mboup, plusieurs tentatives de production de vaccin ont été faites et qui se sont soldées par des échecs. La production d’un vaccin exige trois phases. Il faut dans un premier temps prouver que le vaccin est immunogène, autrement dit qu’il ne présente aucun danger. La seconde phase consiste à faire des essais. C’est à cette étape que les échecs se font sentir. Une première tentative a été faite aux Usa et elle s’est soldée par un échec. Une autre tentative a été faite aux Usa et en Thaïlande pour un même résultat.

Se voulant plus explicite, le Pr Mboup a cité une troisième tentative de production de vaccin qui a été faite, il y a juste deux mois aux Usa et en Afrique du Sud qui n’a pas donné de résultats sinon susciter des problèmes chez les sujets vaccinés. Beaucoup d’autres tentatives ont été menées, mais jusque-là, rien de convainquant n’a été trouvé, d’autant que les trois phases de la préparation d’un vaccin doivent durer une dizaine d’années.

Outre cet épisode, le Pr Mboup a informé l’assistance la tenue prochaine au mois de décembre pour la deuxième fois au Sénégal de la conférence internationale sur le Sida au Sénégal. Ces assisses vont, selon lui, mobiliser 5.000 personnes.

D’ailleurs le 25 janvier prochain, une délégation de 60 personnes est attendue à Dakar pour une réunion préparatoire de la conférence internationale sur le Sida.

Source: le Soleil

Article Lu 1509 fois

Jeudi 10 Janvier 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State