Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le Pds déclenche sa commission de discipline: Khoureïchy Thiam passe le premier à la guillotine

Article Lu 1585 fois

Me Wade, secrétaire général national du Pds, lors du dernier comité directeur, mécontent du taux de participation lors des législatives, avait promis de sévir. Et qu'il serait impitoyable à l'encontre des « traîtres ». Mais qui est réellement fautif ? En tout cas, la commission de discipline a enclenché la procédure pour entendre certains leaders. Accusés, levez-vous ! Khoureïchy Thiam est le premier à passer à la guillotine. Ce matin, il fera face au « tribunal ».



Le Pds déclenche sa commission de discipline: Khoureïchy Thiam passe le premier à la guillotine
C'est l'heure des sanctions et autres règlements de compte dans la galaxie libérale. Ainsi, le maître des lieux, le secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade, très remonté contre l'attitude de certains responsables politiques du Pds, accusés d'être à l'origine du faible taux de participation, en demandant à leurs militants de s'abstenir, promettait l'enfer aux boycotteurs libéraux. Et disait d'une manière laconique : « Je vais reprendre en main le parti ». Pour passer à l'acte, la commission de discipline est mise en branle pour situer les responsabilités des uns et des autres. En fait, comme tout tribunal, ladite commission devrait entendre les différents leaders cités de part et d'autre. Ainsi pour la « première audience», Khoureïchy Thiam devra passer ce matin pour être auditionné. Ce dernier avait boycotté le secrétaire général adjoint du Pds, et tête de liste de la Coalition Sopi, lors de la campagne des législatives, alors que Macky Sall devait présider un meeting à Tambacounda. Khoureïchy est connu pour son franc-parler, la langue de bois, il ne connaît pas. D'ailleurs, c'est pour cette raison qu'il a vigoureusement contesté, lorsque Djiby Cissé a été choisi comme tête liste départementale. Et aussi, ses relations avec Macky Sall ne sont pas au beau fixe. En plus, Abdou Karim Camara, conseiller de Macky Sall, a été investi sur la liste nationale (31 e place) et des protégés du ministre du Commerce, comme Woury Bâ, laissés en rade. Un autre grief qui a poussé le camp de Khoureïchy à se « rebeller » ; selon certaines indiscrétions, « l argentier » de circonstance, Abdoulaye Faye, aurait refusé de remettre des moyens financiers et Khoureïchy et Cie, alors que l'autre camp en a reçu suffisamment. Très remonté, M. Thiam a organisé sa propre campagne, et a fait un meeting parallèle lors de l'arrivée de Macky Sall à Tambacounda. Vu cette situation, le secrétaire général national du Pds aurait convoqué à la dernière minute Khouraichy Thiam et sa bande (à la veille des législatives) et leur aurait donné deux voitures et 20 millions de francs ; car craignant un vote sanction. Acculé, nous dit-on par Macky Sall, Khoureïchy aurait rejoint le camp de Karim Wade pour faire face. Et enfin, le Pds n'a pas encore pardonné l'attitude de Khouraicky Thiam, le seul député qui, à l'époque, avait voté contre la loi Ezzan. Face au « tribunal » dirigé par Abdoulaye Faye, Khoureïchy en sortira –t-il indemne ? En tout cas, selon certaines indiscrétions, il risque d'être le premier libéral à être guillotiné.

Ousmane Ly
Source: Loffice

Article Lu 1585 fois

Jeudi 14 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State