Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le PDS boycott la presse privée (Anti-Wade) jusqu’au 31 décembre

Article Lu 1956 fois

Le Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir), a décidé, mardi au cours d’une assemblée générale extraordinaire élargie aux partis membres de la mouvance présidentielle, de maintenir son mot d’ordre de boycott "d’une certaine presse" jusqu’au 31 décembre.



Le PDS boycott la presse privée (Anti-Wade) jusqu’au 31 décembre
Le parti majoritaire à l’Assemblée nationale a pris cette décision en dépit des multiples appels au dialogue et à l’apaisement de plusieurs leaders d’opinion, "préoccupés" par la dégradation des relations presse-pouvoir. ‘’Ces mesures de boycott s’arrêteront le 31 décembre prochain’’, a indiqué Farba Senghor, responsable du PDS chargé de la propagande et de la mobilisation. Une grande partie de la presse, privée notamment, a décidé il y a une dizaine de jours, de boycotter toutes les manifestations du Parti démocratique sénégalais en s’insurgeant contre les ’’attaques’’ de responsables de cette formation politique.

Pour le professeur Iba der Thiam, coordonnateur de la CAP 21 (mouvance présidentielle), ‘’le pouvoir n’a aucun problème avec la presse, mais plutôt avec une minorité de journalistes’’.

Abondant dans le même sens, Djibo Ka, le leader de l’Union pour le renouveau démocratique (URD), a indiqué pour sa part que ‘’le président (de la République) Abdoulaye Wade a tout fait pour la presse depuis son avènement au pouvoir’’ en mars 2000. ‘’Nous ne pouvons pas être des démocrates et tuer la presse’’, a déclaré M. Kâ.

A la suite du leader de l’URD, Abdou Khadre Ndiaye, secrétaire général de l’Alliance sacrée pour la cause nationale (ASCAN), a estimé, ‘’qu’on donne trop de pouvoir à la presse au Sénégal’’.

‘’La presse n’est pas un pouvoir, encore moins un contre-pouvoir’’, a-t-il affirmé, soutenant ainsi la position du PDS sur la question, à savoir ‘’appliquer la loi du Talion, à chaque fois que le pouvoir est attaqué’’.

Cette assemblée générale, présidée par Abdoulaye Faye, administrateur général du PDS, a été également, une occasion pour tous les partis membres de la mouvance présidentielle, de réaffirmer leur ‘’soutien’’ au ministre de l’intérieur.

Les relations entre la presse et le pouvoir sont devenues tendues ces dernières semaines, notamment après l’agression, le 21 juin dernier, de deux journalistes par des policiers à l’issue d’un match de football.

Un Comité pour la défense et la protection des journalistes a été mis en place après cette affaire pour ’’réclamer justice’’. Il a déjà organisé une tournée dans des ambassades étrangères, une marche et une ’’journée presse morte’’.

Dans un communiqué publié lundi à l’issue d’une réunion, le comité a réaffirmé son ’’exigence’’ de justice en précisant qu’il n’entend négocier avec personne.

Samedi dernier, l’archevêque de Dakar, le cardinal Théodore Adrien Sarr a annoncé avoir entamé une médiation pour apaiser les relations entre les deux parties.

Pour sa part, le secrétaire général de la Ligue démocratique/Mouvement pour le parti du travail (LD/MPT, opposition), Abdoulaye Bathily, a appelé, sur les ondes de la Radio Futurs Médias (RFM), à soutenir cette initiative, ‘’la seule conforme’’ aux valeurs sénégalaises.

Source: APS

Article Lu 1956 fois

Mercredi 6 Août 2008





1.Posté par pierre le 06/08/2008 06:50


on s'en fout ...vous n'avez qu'a meme boycotter la mere de la presse .....

Si vous n'avez pas envie d'etre critiquer il y a 2 solutions ....DEMISSIONER ...oubien

BOSSER.....

Quand on veut etre un homme publique on assume le positif et le negatif....

Non mais ce quoi ce souk ....ils ne veulent que des louanges ....?????

Qui est le plus beau ???? FARBA
Qui est le plus intelligent ???? WADE

Voila le genre de presse qu'ils veulent


pierrebahsa@live.fr

2.Posté par Maman de ´Marvel le 06/08/2008 08:15
Pierre tu es vraiment bête à l´ image d´ une certaine presse senegalaise. Tiut le monde sait qu´ on a au bled une certaine presse antiwade, antidiouf, antimouride ... de l´opposition qui ne veut plus savoir ce que c´est la deontologie et qui travaille ds le seul but de mettre le Senegal à feu et à sang... (Le quotidien, Sudquotidien, Al Assane Samba Diop, Latif Coulibaly, Marvel gordjiguene etc. Mais Senegal mom Diam Rek! Vous fatiguez pour rien...

Ceci dit je suis contre un tel boycott

3.Posté par bara le 06/08/2008 10:33
Ces types du PDS nous font vraiment honte.Un iba der thiam, un djibo ka, vraiment vous vous enfoncez de plus en plus sous terre, et je sais que vous avez des problémes pour vs regarder dans la glace.
ET tt ça à cause des milliards et la drgue qu'on vs injeste.
MINABLES!!!!

4.Posté par kunta le 06/08/2008 10:31
Mais "ce connard de Maman de marvel" tu n'es qu'un demeuré.
C'est le mal africain, l'africain n'aime pas la critique. Il suffit qu'on dise du mal au gouvernement ça y est la presse est pourrie, elle est politique. Tout ça on s'en moque, c'est aux lecteurs de faire le distingo de ce qui est pertinent ou non. Les sénégalais sont assez éveillés du moins (et c'est dommage) une frange de la population, pour prendre du recul par rapport aux informations et d'en disséquer ce qui est pertinent ou non et sans parti pris.
Ne réflechissez pas à la place des autres. Que le PDS boycotte la presse c'est son problème, il a été le seul parti poloitique à disposer d'un journal nommé "SOPI".
On n'est pas amnésique, si aujourd'hui ils sont bien installés et ne veulent pas kon leur fasse des remarques alors je dis bien qu'ils se trompent d'objectifs.
Cette population n'est plus la même que celle des générations 80 ou 90, les temps ont changé et n'allez surtout pas nous faire croire que c'est grâce à ce pantin d'Abdoulaye Wade. C'est la jeunesse consciente qui l'avait élu à la haute magistrature par les urnes.
Alors les pseudos réac du PDS soyez pas plus royalistes que le Roi bande de parvenus.

5.Posté par TEUSS le 06/08/2008 11:14
K'importe boycott ou pas je m'en fou de cela

6.Posté par THIOU le 06/08/2008 12:36
A Me abdoulaye Wade

Monsieur le président depuis que les « faucons » se sont mis entre vous et vos collaborateurs qui vous ont mené au pouvoir, par leur ingéniosité politique le pays tout entier est plongé dans une situation très grave :
- hausse généralisé des prix.
- hausse du prix et manque de carburant
- hausse du prix et manque de gaz
- du riz
- les coupures d’électricité
- les convocations par la DIC des hommes politiques
- des agressions sur les journalistes
- les interdictions de marches
- l’arrestation d’étudiants
- corruption dans la magistrature
- complots au sein du gouvernement etc.…..

Ils vous ont poussé à emprisonner un ancien premier ministre sur la base de faux rapports, ils se sont emparés des biens de l’état.
Je vous conseille monsieur le président de partir avant que ça ne soit trop tard pour vous. « De gaulle disait : il vaut mieux partir 1 h plutôt que 5 minutes plus tard »

Vous savez pertinemment que le pays va vers la déroute si vous ne partez pas, donc pas la peine de songer à léger le pouvoir à ton fils. Je ne vais pas le citer car il ne le mérite pas.

Vous ferez mieux de diminuer les charges de l’état
Diminuer les ministres
Diminuer les institutions
Supprimer les agences
Réduire les voyages présidentielles

IDRISSA SECK EST L’HOMME DE LA SITUATION.
IDRISSA SECK EST L’HOMME DE LA SITUATION

IDRISSA SECK PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT
IDRISSA SECK PRESDIENT DU VRAI CHANGEMENT


A Me abdoulaye Wade

Monsieur le président depuis que les « faucons » se sont mis entre vous et vos collaborateurs qui vous ont mené au pouvoir, par leur ingéniosité politique le pays tout entier est plongé dans une situation très grave :
- hausse généralisé des prix.
- hausse du prix et manque de carburant
- hausse du prix et manque de gaz
- du riz
- les coupures d’électricité
- les convocations par la DIC des hommes politiques
- des agressions sur les journalistes
- les interdictions de marches
- l’arrestation d’étudiants
- corruption dans la magistrature
- complots au sein du gouvernement etc.…..

Ils vous ont poussé à emprisonner un ancien premier ministre sur la base de faux rapports, ils se sont emparés des biens de l’état.
Je vous conseille monsieur le président de partir avant que ça ne soit trop tard pour vous. « De gaulle disait : il vaut mieux partir 1 h plutôt que 5 minutes plus tard »

Vous savez pertinemment que le pays va vers la déroute si vous ne partez pas, donc pas la peine de songer à léger le pouvoir à ton fils. Je ne vais pas le citer car il ne le mérite pas.

Vous ferez mieux de diminuer les charges de l’état
Diminuer les ministres
Diminuer les institutions
Supprimer les agences
Réduire les voyages présidentielles

IDRISSA SECK EST L’HOMME DE LA SITUATION.
IDRISSA SECK EST L’HOMME DE LA SITUATION

IDRISSA SECK PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT
IDRISSA SECK PRESDIENT DU VRAI CHANGEMENT


7.Posté par THIOU le 06/08/2008 12:44
CE QUI EST ARRIVE EN MAURITANIE NE SURPREND PERSOONE ALOR CE QUI ARRIVERA AU SENEGAL NE SURPRENDRA PERSONNE .

WADE SI JAMAIS TU ESSAIES DE NOUS IMPOSER TON FILS TU VERRA CE QUI ARRIVERA



CE QUI EST ARRIVE EN MAURITANIE NE SURPREND PERSOONE ALOR CE QUI ARRIVERA AU SENEGAL NE SURPRENDRA PERSONNE .

WADE SI JAMAIS TU ESSAIES DE NOUS IMPOSER TON FILS TU VERRA CE QUI ARRIVERA



CE QUI EST ARRIVE EN MAURITANIE NE SURPREND PERSOONE ALOR CE QUI ARRIVERA AU SENEGAL NE SURPRENDRA PERSONNE .

WADE SI JAMAIS TU ESSAIES DE NOUS IMPOSER TON FILS TU VERRA CE QUI ARRIVERA


8.Posté par rew le 06/08/2008 13:31
c'est bien on doit fermer ses putains de journaux qui passent leur temps à mentir calomnie et à inventer des histoires qui n'ont existé que dans leurs tètes!!!!!!!!!!!!

9.Posté par leral le 06/08/2008 13:40
Retrouvez tous les jours
la revue de presse
de Pape Alé Niang
dans le site de leral.net

10.Posté par WAIF le 06/08/2008 13:57
C'est triste de voir des gens comme Iba Der Landing Savané qui jadis étaient des porte-flambeaux de la dignité et de la décence se pretaint aujourd'hui à ce jeu qui ne fait que les déshonorer.
Ils symbolisent la honte et la pitié car ils agisssent comme si ils ne soucient guére de l'Histoire qui retiendra à jamais leur bassesse

11.Posté par diallo le 06/08/2008 14:40
le pds parti des domarame du senegal, boycottez tout si vous en êtes capables.

12.Posté par THIOU le 06/08/2008 15:26
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI
BRAVO SOULEYMANE JULES DIOP ON EST FIERE DE TOI

13.Posté par amoctad le 06/08/2008 15:46
Au moins, cette fois ci le PDS a utilisé des moyens civilisés pour se battre. Mais même ce moyen reste à désirer puisqu'il confond toujours le Parti et l'Etat et viole les régles élementaires de la règle de droit:
On nous a ppris en cours d'introduction à l'étude du droit que:
LA REGLE DE DROIT EST GENERALE ET IMPERSONNELLE. ELLE S'APPLIQUE A TOUT LE MONDE.


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State