Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Le Khalife des mourides à Tanor Dieng ""Je ne t'ai jamais entendu dire des choses qui ne sont pas justes"

S'il y a un homme politique qui doit être content de son image dans la capitale du mouridisme, c'est bien le premier secrétaire du Parti Socialiste. En visite hier à Touba, à la tête d'une forte délégation du PS, Ousmane Tanor Dieng a eu droit à des paroles élogieux de la part du Khalife général des mourides Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké. C'est ce que nous rapporte le quotidien L'AS lu par rewmi.com.



Le Khalife des mourides à Tanor Dieng ""Je ne t'ai jamais entendu dire des choses qui ne sont pas justes"
Le maître de Touba aurait demandé à Ousmane Tanor Dieng de rester constant dans sa trajectoire de ne jamais tomber dans certains travers. "Je ne t'ai jamais entendu dire des choses qui ne sont pas justes. Même lors des élections, tu es mesuré dans tes propos. Tu es le seul homme politique constant dans cette démarche, continue comme ça", lui aurait dit le Khalife avant de prier pour la délégation composée, entre autres, d'Aminata Mbengue Ndiaye, Mame Bounama Sall, Mbodj Diouf, Mamoudou Wane des Parcelles Assainies, les députés Cheikh Seck, Aïda Sall et Oulimata Diaw.
A sa sortie d'audience, le premier secrétaire du PS, l'un des principaux alliés du pouvoir actuel, est revenu sur l’actualité politique du moment, notamment sur la question du délit d'offense au chef de l’État. Pour lui, le président de la République s'est intéressé à ce délit tardivement : "On doit admettre que Macky Sall s'y est tardivement pris. Le délit d'offense au président de la République n'est pas un abus de pouvoir. On se doit tous de respecter l'institution que représente et incarne le président de la République". Il s'est également appesanti sur la question de la traque des biens mal acquis, en souhaitant "que le gouvernement poursuive dans sa démarche, parce que c'est ce que veulent les sénégalais. Nous devons tout mettre en œuvre pour récupérer au plus vite les milliards des honnêtes citoyens sénégalais qui ont été planqués hors de nos frontières. Les sénégalais attendent le nouveau régime sur ce dossier qui est extrêmement important".

REWMI.COM/AW

Lundi 31 Décembre 2012



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Juillet 2014 - 17:25 Fée pour les planches








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés