Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le 12e 'Gaindé' indexe Tony Sylva

Article Lu 1912 fois

Le match nul contracté par les "Lions" ce mercredi en match d’ouverture de la poule D comptant pour la Can 2008 monopolise tous les débats au niveau du village des supporters sénégalais installé au High Secundary School de Tamalé. Entre les reproches faits à Kasperzack et le manque de lucidité de Tony Sylva sur les deux buts, les commentaires vont bon train.



Le 12e 'Gaindé' indexe Tony Sylva
Au High Secundary School de Tamalé on se croirait dans une grande concession sénégalaise. Il est un peu plus de 9 h du matin. Les va-et-vient entre les toilettes installées et les robinets à la recherche d’un seau d’eau ou d’un bouilloire pour bien débuter la matinée se poursuivent. Les autres dans les halls où sous les arbres dissertent à quelques encablures des autres femmes qui préparent le repas de midi pour la centaine de Sénégalais venus de Dakar, d’Accra, de Tamalé, d’Abidjan ou de Ouaga pour soutenir les Lions. Mais contrairement aux autres jours où tout tournait autour des difficultés liées au voyage, ou au climat inhospitalier de Tamalé, la journée d’hier était dominée par le match livré la veille par le Sénégal face à la Tunisie. Avec comme résultat un match nul de 2 à 2.
Sur toutes les lèvres la prestation des "Lions" s’invite avec souvent, des oppositions farouches sur les idées émises de par les uns et les autres. Pour Abdoulaye Thiam, membre influent du 12-ème "Gaïndé" dont il est le vice-président, « il faut remercier le Bon Dieu de ce résultat qui aurait pu être plus grave si on avait été battu. Parce que les Lions ont fourni des efforts et que le plus important et que les Sénégalais qui sont déçus par ce nul les encouragent et les appuient pour le reste de la compétition ». Interpellé sur les responsabilités des uns et des autres dans ce résultat frustrant, Thiam Gaïndé dira que « le coach Kasperzack au-delà de toutes contingences, doit savoir que les Sénégalais sont friands de victoires et que son rôle est de mettre la meilleure tactique, voire la meilleure équipe possible et capable d’apporter cet espoir. Simplement pour dire que la non-titularisation d’Henry Camara ne s’explique pas, de même que la participation de Pape Bouba Diop à cette rencontre ».

Tony contesté dans son poste de N°1

Kasperzack n'a pas été le seul à être égratigné par rapport à ses choix. Tony Sylva le gardien titulaire des "Lions" en a aussi eu pour son grade. Selon Thiam, « Tony ne semble plus jouir de toutes ses aptitudes en tant que titulaire. Depuis maintenant quelques sorties des ''Lions'', il commet les mêmes bourdes, souvent lourdes de conséquences. Comme quoi, il est temps de tester les jeunes avant que le regret ne soit au bout ». Des propos que Laye Thiam semble partager avec Pape Dia, secrétaire général des supporters sénégalais venus expressément d’Abidjan plus précisément du quartier Marcory. Selon ce dernier, « l’équipe a un potentiel énorme qu’elle doit exploiter à bon escient afin de passer largement devant les autres.
Mais pour ce premier match, Kasperzack a pêché en procédant à des remplacements inconcevables comme celui de Bouba Diop qui ne s’imposait pas, ou bien à celui d’Henry Camara qui a tardé ». Pour M. Dia, « Tony Sylva a aussi une lourde part de responsabilité en tant que grand gardien expérimenté et dernier rempart qui doit sauver l’équipe ». Même son de cloche chez Anta Guéye membre des supporters féminins de la Côte d’Ivoire « Les ''Lions'' oublient qu’ils jouent pour des millions de Sénégalais établis un peu partout dans le monde. Nous on a tout laissé comme travail, comme famille, comme autres responsabilités pour venir ici. Donc il leur faut en prendre conscience. On les attend donc au tournant. Tony Sylva lui par contre, doit revoir sa position. Je ne sais pas s’il vieillit ou pas, mais ce qu’il nous a servi là hier avec la complicité de Kasperzack, ne peut plus prospérer ». Des propos qui traduisent en un sens la déception partagée, consécutive au nul face à la Tunisie. Sauf que pour tous ses supporters, « il faut espérer que cela fasse mal aux "Lions" pour qu’ils se rebiffent lors des deux prochaines rencontres face à l’Angola et à l’Afrique du Sud.

Source: Le Matin

Article Lu 1912 fois

Vendredi 25 Janvier 2008





1.Posté par WEUZA le 25/01/2008 11:12
LA COUPE VIENDRA INCHAALAH

2.Posté par Bamba le 25/01/2008 11:14
pourquoion croit que c'est seulment tony qui est là..
il n'st plus titulaire dans son équipe depuis très lontemps..
tony doit laisser la chance aux autres
le match contre la tunisie c'est lui qui a fait la gaffe

3.Posté par sam le 25/01/2008 11:17
il ne faut pas tout mettre sur le dos de tony. il faut encourager l'equipe a produire de bon matchs mais a redoubler de vigilance surtout. la bataille sera tres rude contre l angola ils donneront tout sur ce deuxieme match. les lions s
t avertis .il ne faudrait pas avoir des regrts au sortir de ce deuxieme tour. il faudra mouiller le malliot encore plus et surtout etre concentre. courage

4.Posté par xam dianni le 25/01/2008 12:30
bouleen niou sonnal senegal lii la am. On n'a pas autre chose à presenter, kou nekk li nga am ngay deme marché. on a tendance à surestimer nos joueurs. ki d'entre eux joue dans un grand club?N'est ce pas Diouf de Bolton la star de l'équipe?Le senegal n'a rien,touss ,nada.

5.Posté par tiatiatia le 25/01/2008 14:37
Notre problème est collectif et la faute à tous car combient d'occasions ont été raté par nos attaquants qui devaient tuer le match et les défenseurs qui ne montent pas sur les joueurs en positions de frappe, alors foutez nous la paix avec vos commentaires de sourds. Toute match a sa vérité et tous les equipes se valent donc supportons nos lions jusqu'au bout et faisons bloc derriere eux pour passer cette premiere tour qui sera plus difficile que les autres phases.

Amicalement


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:15 Ligue 1 16ème journée : Nice reste leader

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State