Référence multimedia du sénégal
.
Google

Laye Sarr sur ses relations avec Amara Traoré : ‘Lui c’est moi et moi c’est lui’

Article Lu 11248 fois

Le sélectionneur adjoint de l’équipe nationale Abdoulaye Sarr trouve insensé qu’on veuille voir de travers qu’il ait accepté de devenir l’adjoint de celui qui était son adjoint en sélection nationale, il y a quatre ans. Et il s’est exprimé sur la question sur un ton qu’on ne lui connaissait pas. ‘Je tiens d’abord à faire savoir à tout le monde qu’Amara Traoré est le sélectionneur national. C’est lui le patron de l’équipe nationale A du Sénégal. Mayacine Mar et moi sommes ses adjoints. Il n’aime pas entendre parler d’adjoints, mais plutôt de collaborateurs. Nous sommes ainsi ses plus proches collaborateurs. Il n’y a pas de problème ou d’interférence dans les différents rôles que nous aurons à jouer dans la mission qui nous est confiée’, a-t-il indiqué d’emblée, avant de poursuivre : ‘Je le répète, dans la vie, chacun y va avec son expérience. Personnellement, je tiens à dire haut et fort que je suis très engagé à assumer ce rôle de sélectionneur national adjoint derrière Amara Traoré avec qui j’ai toujours eu des relations très particulières. Pour mon collègue Mayacine Mar, sachez que c’est quelqu’un avec qui j’ai bourlingué depuis très longtemps. Nous formons tous les trois une équipe engagée à assumer la fonction qui lui est dévolue’.



Laye Sarr sur ses relations avec Amara Traoré : ‘Lui c’est moi et moi c’est lui’
S’attaquant à ceux qui ont trouvé bizarre qu’il s’aligne derrière Amara Traoré, Abdoulaye Sarr s’emporte : ‘Ça m’embarrasse de voir dans les journaux les gens écrire quelque chose du genre : Le titulaire devient l’adjoint de son adjoint d’il y a quelques années. Ça, c’est vraiment des détails. Il est regrettable que les gens perçoivent ainsi les choses. Ce qui est plus important pour nous, c’est le devoir de la nation’, a-t-il fait savoir devant un parterre de journalistes sportifs. Et l’ancien sélectionneur national de poursuivre : ‘Quand il s’agit de servir la nation, nous sommes prêts à y aller les yeux fermés. Après, on va tirer les enseignements. Notre préoccupation principale aujourd’hui, c’est comment faire en sorte que notre football soit respecté. C’est notre détermination commune. Nous avons pour œuvre commune de reconstruire le football sénégalais. Si nous voulons que notre football marche à merveille, tout le monde doit jouer sa partition. Une victoire de l’équipe nationale du Sénégal est celle du peuple sénégalais dans son ensemble. Comme une défaite reste aussi celle de ce même peuple dans son intégralité. Par conséquent, il faut qu’on arrête de nous attarder sur des détails. Il est temps que les gens arrêtent leur tentative de divertissement qui ne peut pas prospérer. On n’a vraiment pas le temps de nous attarder sur ces détails’, a-t-il martelé.

Pour la gouverne de leurs ‘détracteurs’, Abdoulaye Sarr laisse entendre que ‘c’est le jeu que nous comptons faire produire avec l’équipe nationale qui nous intéresse. Aujourd’hui, l’humilité voudrait que les gens s’oublient un peu pour se consacrer à l’intérêt national. Quand on ne connaît pas les relations existant entre deux personnes, il faut se refuser de se livrer à un jeu de détail. Je termine cette parenthèse en rappelant que, quand un grand poète a été interrogé sur la valeur de l’amitié, lui qui venait notamment de perdre un grand ami à lui, il a tout simplement répondu : ‘Je l’aimai parce que c’était lui. Et lui c’était moi’. Je m’en arrête là’.

M. N. SONKO
Source Walfadjri

Article Lu 11248 fois

Jeudi 11 Février 2010





1.Posté par lo Momar le 11/02/2010 16:17
hallo nur blabla , je ne crois pas a ces gens la ,le foot ball senegalais est foutu.

2.Posté par dib le 11/02/2010 17:37
avant de juger,il faut voir le travail.je vous souhaite tout de bon pour la suite,le football senegalais se meurt.

3.Posté par zipp le 11/02/2010 17:42
seul l' argent vous interesse vous les vieux caoch du pays bien sure excepter amara allez vous faire recygler .et de grace debarasser nous du directeur des stages de la dtn m oussa ndiaye qui s'enchir sur le dos des gens avec ses stage sans niveau surtout celui de diourbel tamba etc

4.Posté par nogaye le 11/02/2010 17:59
héééé arete de lui lecher son cul pour avoir un poste au niveau de l'equipe.
domage pour un si vieux.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State