Référence multimedia du sénégal
.
Google

Landing SAVANE joue la carte de l'apaisement : Les dix ‘rebelles’ d'Aj écopent d'une sanction verbale

Article Lu 1244 fois

Finalement, les dix signataires de la déclaration intitulée ‘Halte à la capitulation’ - dans laquelle ils accusent certains membres de la direction d'And Jëf de vouloir s'inféoder, le parti avec, au Pds - ne seront pas sanctionnés. Plus précisémment, ils auront tout juste essuyé de remontrances de la part du Secrétariat exécutif politique (Sep) du parti qui s'est réuni, dimanche, à la suite du Bureau politique qui était en conclave samedi.



Landing SAVANE joue la carte de l'apaisement : Les dix ‘rebelles’ d'Aj écopent d'une sanction verbale
Avant de prononcer sa sentence contre les dix signataires de la déclaration intitulée ‘Halte à la capitulation’, ‘le Sep a tout d’abord entendu le rapport du Bureau politique présenté par le camarade Mamadou Diop Decroix sur le travail effectué depuis la dernière session du Sep du 17 juin 2007. Il a ensuite entendu le rapport de la commission des sages présenté par la camarade Binta Ba Samb, en l’absence du camarade Ousmane Guèye coordinateur de ladite commission’. Après ces exposés, précise le communiqué sanctionnant la rencontre d'hier et dont nous avons reçu copie, ‘le camarade secrétaire général a donné la parole aux camarades Alassane Guissé, Daouda Guèye et Daouda Diop membres du groupe des dix’. Puis, ‘les représentants des fédérations et des mouvements internes ont pris la parole pour se prononcer sur la déclaration du groupe des dix’. A la suite de ces différentes interventions, ‘le camarade secrétaire général a fait une synthèse et formulé des propositions qui ont été acceptées par la session du Sep’. C'est ainsi que ‘le Sep condamne, à son tour, la démarche du groupe des dix signataires de la déclaration’. Ce sera tout, la direction d'Aj/Pads ne poussera pas plus loin le bouchon. Mais, il semblerait que les dix aient d'abord fait amende honorable. C'est, en tout cas, ce qui se dégage à la lecture du communiqué. ‘Le Sep prend acte des regrets et excuses présentés, à l’instar du camarade Alassane Guissé, par les autres membres du groupe des dix’, précise le document tout en rappelant la nécessité, pour les dirigeants et militants d'Aj/Pads, de ‘respecter strictement les normes de discipline du parti’.
Malgré tout, le Sep n'en a pas moins fait son autocritique. En effet, il a décidé d'engager le Bureau politique à ‘améliorer et renforcer les opportunités et espaces de débats et de discussion tels que souhaités par le groupe des dix et d’autres camarades, pour une meilleure prise en charge des questions de fond soulevées par la déclaration’. Et d'inviter, dans la foulée, ‘les responsables et les militants à travailler à rétablir leurs rapports traditionnels de camaraderie et de respect mutuel et à faire preuve d’esprit de responsabilité dans le traitement des divergences inévitables dans la vie du parti’.

A propos du compagnonnage avec le Pds, à l'origine de la brouille entre les dix et la direction d'Aj/Pads, ‘le Sep réaffirme les positions retenues lors de sa dernière session du 17 juin 2007, notamment la politique du partenariat avec le président de la République et le Pds’. Avec ou sans condition ? Le communiqué fait l'économie de ce détail. En fait, cette question a été réglée à travers une séance d'explications qui place Me Abdoulaye Wade dans le rôle de victime expiatoire.

Pour finir, ‘le Sep renouvelle sa confiance et son soutien à la direction du parti, notamment au secrétaire général Landing Savané et au secrétaire général adjoint, Mamadou Diop Decroix et les invite à poursuivre la mise en œuvre des orientations retenues par le parti’. Avant de donner mandat au secrétaire général de ‘poursuivre l’instruction des questions abordées et des cas individuels et de leur apporter une solution appropriée dans l’esprit des principes et préoccupations du Sep’. Pour sa part, la commission des sages - ‘qui a accompli sa mission de fort belle manière et facilité ainsi le traitement de cette affaire’ - a eu droit à des félicitations.

Amadou DIOUF
Source: Walfadjri

Article Lu 1244 fois

Lundi 10 Septembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State