Référence multimedia du sénégal
.
Google

Lancement d’un plan d’action pour le retour du Maroc dans l’Ua

Article Lu 1617 fois


Un collectif d’intellectuels africains, dénommé Comité d’initiative de l’appel pour le retour du Maroc dans l’Union africaine, a adopté un plan d’action dont la mise en œuvre va démarrer en fin mars, avec une visite au Gabon pour rencontrer le président Omar Bongo Ondimba et le président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping.

« Le plan d’action est approuvé et commencera par une visite au Gabon, en fin mars, pour rencontrer à la fois le président Bongo et le président de la Commission de l’Union africaine, M. Jean Ping », note un communiqué reçu à l’Aps.

L’adoption de ce plan d’action a eu lieu suite à une visite que le comité a effectuée du 24 février au 2 mars au Maroc pour y rencontrer les responsables gouvernementaux et des intellectuels de ce pays, en vue d’expliquer leur projet et de recueillir leur avis sur leur démarche. La mission, que le texte qualifie de ‘’succès total’’, a été dirigée par le président du comité, Alioune Badara Bèye, président de l’Association des écrivains du Sénégal.

Le Maroc a quitté l’Organisation de l’unité africaine (actuelle Union africaine) en 1984, en protestation contre l’admission au sein de l’institution de la République arabe sahraouie démocratique (Rasd). Le Sahara occidental est considéré par le Maroc comme partie intégrante de son territoire.

« Chacun des membres du comité devra poursuivre les contacts avec les autorités de son pays, chercher des relais dans les pays qui lui sont confiés, sensibiliser les intellectuels et hommes de Culture, recueillir le maximum d’adhésions à l’appel », ajoute la même source. Le site web de cette structure « devra être fonctionnel dans les meilleurs délais », indique encore le texte qui précise que des lettres d’accréditation seront rédigées pour les responsables de zones.

La délégation a été reçue successivement par Khalli Hanna Ould Er-Rachid, président du Conseil royal consultatif des affaires sahariennes (Corcas), Mohamed Fadili, 1er vice-président de la Chambre des conseillers, le Secrétaire général du ministère de la Culture et Taieb Fassi-Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.

Les intellectuels ont aussi rencontré leurs homologues marocains. Outre le président du comité, la délégation était composée de Cheikh Ngaïdo Bâ, Racine Senghor et de l’ambassadeur Silcarneyni Guèye du Sénégal, de Atukwei Okai (Ghana), Agostino Antonio Lopes (Cap-Vert), Kone Massiata, dite Aïcha (Côte d’Ivoire).


APS

Article Lu 1617 fois

Vendredi 7 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State