Référence multimedia du sénégal
.
Google

Lamine Ndiaye explique le ’’grand fossé’’ entre le Sénégal et les Egyptiens et Tunisiens

Article Lu 1371 fois


Lamine Ndiaye explique le ’’grand fossé’’ entre le Sénégal et les Egyptiens et Tunisiens
Dakar, 28 avr (APS) – Lamine Ndiaye a confié lundi l’APS qu’après avoir entendu les exposés de ses homologues de l’Egypte et de la Tunisie sur la pratique du football dans leur pays, il est à mieux maintenant de mesurer ’’le grand fossé’’ qui existe en la matière entre ces pays et le Sénégal.



’’Si tout n’est pas parfait dans ces deux pays africains, il reste qu’en terme d’organisation, il n’y a rien de comparable entre ce qui est fait dans ces pays et ce qui se passe ici’’, relève l’entraîneur national du Sénégal qui a participé en compagnie d’Hassan Shehata de l’Egypte et de Roger Lemerre, entraîneur de la Tunisie, à l’évaluation technique de la CAN 2008.

La Confédération africaine de football (CAF) avait convié les entraîneurs nationaux de ses pays membres et plusieurs autres techniciens à prendre part à l’évaluation technique de Ghana 2008.

Hassan Shehata a parlé selon Lamine Ndiaye ’’des liens très forts entre la Fédération et les sélectionnés qui donnent tout ce qu’ils ont pour atteindre les objectifs assignés’’.

’’Il a rappelé que l’Egypte n’était pas le favori de la compétition et a éprouvé des difficultés pour se qualifier. Mais la Fédération a permis l’organisation de sept matches amicaux pour gommer les imperfections du groupe tout cela avec l’engagement plein et entier des joueurs’’, a expliqué Lamine Ndiaye rapportant les propos du technicien égyptien vainqueur avec sa sélection de la CAN 2008.

Ce dernier, poursuit le technicien sénégalais, a pourtant surpris l’auditoire en déclarant que : ‘’ses joueurs en dépit de leur statut de professionnel, avaient une hygiène de vie très en déphasage avec la pratique professionnelle’’.

Le technicien égyptien a parlé, selon Lamine Ndiaye, ’’du suivi au niveau des sélections et du travail énorme fait dans la formation’’.

Le technicien sénégalais qui a remplacé en pleine CAN 2008 Henri Kasperczak démissionnaire après le second match contre l’Angola (1-3), a souligné le fait que ses ‘’homologues se sont interrogés sur les raisons de la chute des résultats du Sénégal’’.

Selon lui, ’’ils ne comprennent pas que l’équipe flamboyante de 2002 puisse être à ce niveau de compétition’’.

Source: APS

Article Lu 1371 fois

Mardi 29 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State