Référence multimedia du sénégal
.
Google

La terreur des prostituées de Louga enfin arrêtée

Article Lu 11512 fois


Le malfaiteur le plus recherché dans la région de Louga est tombé hier entre les mains de la police. Ablaye Diop, qui semait la terreur dans le milieu des prostituées, a été appréhendé avec son acolyte par les éléments du Commissaire Bassamba Camara.

Abdoulaye Diop, né en 1974 à Louga, en cavale depuis 2004 pour avoir commis bien des délits, était le délinquant le plus recherché par la police. Ce malfaiteur s’était évadé des locaux du commissariat de police après une tentative d’évasion au niveau de la maison d’arrêt et de correction de Louga où il devait purger sa peine. Loin de s’amender, il a continué ses pérégrinations en semant la terreur dans le camp des prostituées qu’il ne cessait de violenter. C’est ainsi qu’il débarqua nuitamment chez une dame de son choix, l’obligeant à entretenir des relations sexuelles avec lui, sous la menace d’une arme blanche et d’une arme à feu. Selon les témoignages, Abdoulaye Diop n’hésitait pas à dérober les biens de ses victimes. La semaine dernière, la belle de nuit M.Nd est venue se plaindre des agissements du bonhomme qui est descendu chez elle entre 3 et 4 heures du matin pour la contraindre à des rapports sexuels par voie anale. Ses accusations ont fait suite à une série de plaintes au niveau de la police de Louga émanant également de tenanciers de boissons alcoolisées qui l’accusent de persécutions, selon leurs propres termes. A partir de ces plaintes, les hommes du commissaire Bassamba Camara exploitent une information reçue d’un plaignant qui a préféré garder l’anonymat. Les policiers descendent sur le terrain pour traquer le délinquant qui avait élu domicile au quartier Touba Séras. Hier, vers les coups de 12 heures, les éléments du commissariat urbain de Louga qui s’étaient rendus sur les lieux, ont réussi à l’interpeller.

Au moment de son arrestation, Ablaye Diop, qui détenait par dévers lui un coupe-coupe et un couteau, a opposé en vain une résistance farouche aux éléments de la police. Lui et son acolyte Matar Lô dit « Nioulé », présenté comme son lieutenant, sont en garde à vue au niveau du commissariat urbain de Louga où ils ont été entendus. « Nioulé », qui entretenait les prostituées, faisait la plupart des courses du délinquant. Devant la police, il a nié connaître la situation pénale d’Ablaye Diop qu’il n’a jamais dénoncé depuis 2004.


OUSMANE MBENGUE
Source: le Soleil

Article Lu 11512 fois

Vendredi 12 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State