Référence multimedia du sénégal
.
Google

La police sauve de justesse une dame aux abords du Tropic night-club

Article Lu 1756 fois

À la fin d'une patrouille dans leur secteur de sécurisation, les éléments de la brigade de recherches et d'interventions du commissariat de police des Parcelles Assainies sont tombés sur une tentative d'agression aux abords du restaurant, bar « Tropic night-club ». Les suspects, deux jeunes individus munis d'armes blanches, s'apprêtaient à s'attaquer à une dame non loin des lieux ; cette dernière ne s'était rendu compte de rien. C'est ainsi que les policiers sont descendus de leur véhicule pour les interpeller très rapidement. Cependant, seul l'un des malfaiteurs a été appréhendé et conduit au commissariat.



La police des Parcelles Assainies a sauvé de justesse une dame domiciliée à la Patte d'oie Builders. En effet, la dame a failli être la victime d'une agression qui allait être commise par deux jeunes malfaiteurs. C'est à la fin d'une patrouille dans leur secteur de sécurisation, vers 04h du matin que les éléments de la brigade de recherches et d'interventions du commissariat de police des Parcelles Assainies sont tombés sur cette scène cocasse et bizarre. Leur attention avait été attirée par le comportement de deux jeunes malfaiteurs qui étaient postés devant le restaurant, bar « Tropic night-club ».Ces derniers étaient munis d'armes blanches appelées coupe-coupe. En les suivant de près, les policiers ont constaté que les jeunes hommes étaient en train de guetter une dame qui se trouvait de l'autre côté de la rue, et non loin d'eux. Elle attendait tranquillement, et finit par arrêter un taxi pour s'en allait. Voyant que les malfaiteurs allaient s'attaquer à cette dame, qui n'avait pas encore aperçu ses agresseurs, les patrouilleurs décidèrent d'agir. Ainsi, les policiers ont sauté très rapidement de leur véhicule de patrouille, et ont entamé une course-poursuite contre eux. Cela a permis aux éléments des Parcelles Assainies d'interpeller en quelques minutes l'un des malfrats. Conduit au commissariat, le suspect, un certain M. N, a affirmé aux enquêteurs que c'est son acolyte en fuite qui l'avait entraîné dans cette affaire. Il lui avait même fait comprendre qu'il pourrait ainsi gagner de l'argent. Le mis en cause a ajouté aussi qu'il en était à sa première tentative de vol. Mais vu qu'il a été pris en flagrant délit, la police a inculpé M. N de tentative de vol avec violences, et détention d'armes blanches. Le jeune individu a été, à la fin de sa garde-à-vue, déféré au parquet.

Source: L'office

Article Lu 1756 fois

Dimanche 2 Décembre 2007





1.Posté par capitaine le 03/12/2007 00:35
il faut le tué

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State