Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



La pelouse synthétique du stade Aline Sitoë Diatta réceptionnée mardi

Les travaux de pose de gazon synthétique au stade Aline Sitoë Diatta seront bientôt achevés et leur réception est prévue le 15 juillet, a annoncé mercredi à l’APS le responsable des travaux du chantier, Daouda Diouf.



La pelouse synthétique du stade Aline Sitoë Diatta réceptionnée mardi
‘’Normalement, la réception est prévue pour le 15 juillet. Les travaux sont pratiquement terminés. Donc, nous sommes en train de faire les dernières retouches pour pouvoir respecter ces délais-là’’, a précisé M. Diouf. Sur le terrain, un simple coup d’œil suffit pour mesurer le travail accompli par M. Diouf et son équipe. L’aire de jeu du stade Aline Sitoë a déjà fini de prendre une nouvelle physionomie. En lieu et place du gazon pâle qui ornait les lieux, un gazon synthétique resplendissant recouvre désormais le terrain.

Malgré l’état très avancé des travaux — inscrits dans la cadre du projet ’’Goal’’ de la Fédération internationale (FIFA), Daouda Diouf et son équipe travaillent sans arrêt. Casque vissé sur la tête, l’allure martiale, l’homme qui dirige le chantier ne veut rien laisser au hasard.

L’œil scrutateur, il surveille, avec minutie, le travail de ses hommes. Allant d’un bout à l’autre du terrain, Daouda Diouf semble soucieux de livrer un travail parfait.

Voilà pourquoi il reste attentif au moindre détail. Près de six mois après le lancement des travaux de pose du gazon, l’aire de jeu du plus grand stade de Ziguinchor est devenu un joli bijou, propice à la pratique du beau football. De quoi réjouir les dirigeants du Casa-Sports dont l’équipe était obligée de recevoir au stade de Néma.

Ces travaux auront permis de régler un problème de taille : l’assainissement du stade. Selon Daouda Diouf, ‘’la réalisation’’ de ce gazon du stade Aline Sitoë Diatta a ‘’été bien conçue’’, en tenant compte de la forte pluviométrie à Ziguinchor.

‘’La capacité d’absorption du gazon est énorme. Avec cette conception, l’eau ne va jamais stagner sur le terrain’’, a-t-il souligné. ‘’Quelle que soit la quantité de pluie qui tombe dans la région, le gazon synthétique va absorber l’eau et l’évacuer sur des drains périphériques qui bordent l’aire de jeu’’, assure le technicien.

M. Diouf souligne que ‘’l’aire de jeu est élevé à plus de 25 cm, par rapport au niveau de la piste, ajoutant que ‘’les ruissellements en dessus du gazon seront, naturellement, évacués vers ces drains-là’’.

De plus, ‘’des dallettes ajourées vont permettre’’ l’évacuation ‘’des eaux extérieures’’ par les canaux aménagés sur le site. Pour ce qui concerne ‘’les eaux infiltrées dans le gazon’’, elles ‘’seront évacuées par des drains placés en oblique’’.

Selon Daouda Diouf, ‘’quelle que soit la zone où l’eau va tomber, elle sera forcément drainée’’ vers les canaux latéraux qui ont été mis en place.

Il a ajouté que le gazon qui a été posé, est ‘’un gazon synthétique’’ avec une technologie de pointe’’ et ‘’une très bonne couche de base étanche’’.

Parmi les matériaux ayant servi à la réalisation de la nouvelle aire de jeu du stade Aline Sitoë Diatta figurent aussi des ‘’gravillons de basalte’’. ‘’Sur ce basalte est posé un tapis de gazon, qui est par la suite lesté avec 22 tonnes de sable’’ destiné à ‘’garantir la qualité du travail’’.

C’est sur cette couche de sable importée du Portugal que repose une ‘’couche de caoutchouc sablé’’. L’objectif est d’aider à ‘’amortir les chutes et parfaire la planimétrie de l’aire de jeu’’, a-t-il expliqué.

‘’Comme tous les stades modernes’’, le stade disposera des équipements tels que des bancs et des abris pour les équipes, a souligné le chef de chantier ajoutant que des filets pare-ballons seront dressés ‘’derrière les buts’’.

Ils sont destinés à empêcher les ballons de sortir du stade, a-t-il précisé. Selon lui, il s’agit de mettre les ramasseurs de balle à l’abri des reptiles qui pourraient traîner dehors.

Seule ombre au tableau, la piste du stade qui n’a pas été refaite. Elle n’est pas inscrite dans le cadre du projet ‘’Goal’’ de la FIFA qui a permis la pose du gazon synthétique.

Qu’à cela ne tienne. Des allées seront aménagées pour éviter de salir l’aire de jeu. Un engin servant à sa maintenance a été mis à la disposition du stade.

Source: APS

Vendredi 11 Juillet 2008




1.Posté par diaw le 11/07/2008 04:11
cool , faites en bon usage nak !

2.Posté par DEUG le 11/07/2008 14:03
'Sur ce basalte est posé un tapis de gazon, qui est par la suite lesté avec 22 tonnes de sable'' J y comprends rien la .

3.Posté par Boy Yeumbeul le 11/07/2008 17:06
Avec ce nouveau bijou le foot ball sénégalais continue de se doter d'infrastructure de jeu de niveau africain.J'espére qu'ils feront bon usage de ce terrain et sortiront d'autre Jules bocandé ,Demba Ramata NDiaye,Ousmane NDIAY compliqué,Athanase Tendeng et d'autres encore pour le renouveau du foot ball sénégalais.
Allez Guédiawaye Foot Ball Club.

4.Posté par f le 11/07/2008 18:42
ET MAMADOU TEW AUSSI


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Novembre 2014 - 18:17 Le Jaraaf travaille pour gagner le titre (entraîneur)








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés