Référence multimedia du sénégal
.
Google

La Chine déverse ses milliards sur la Guinée

Article Lu 11054 fois

La ­Guinée possède les premières réserves mondiales de bauxite mais aussi d'importants gisements de fer, d'or et de diamants. Malgré les massacres de la junte guinéenne, Pékin est prêt à investir entre 7 et 9 milliards de dollars dans ce pays d'Afrique, l'un des plus pauvres au monde, mais doté d'importantes réserves de bauxite. La Chine vole-t-elle au secours de la junte guinéenne ? Deux semaines après la répression sanglante d'une manifestation de l'opposition qui a fait au moins 150 morts selon l'ONU et mis le pouvoir guinéen au ban des nations, Conakry et Pékin négocient un gigantesque contrat minier et pétrolier. Selon Mohamed Thiam, le ministre des Mines, un protocole a été signé, le 9 octobre, à Conakry, entre le gouvernement guinéen, le China International Fund Limited (CIF) et la Sonangol, la société pétrolière appartenant à l'État angolais. Ce texte, qui porte sur la prospection des réserves de pétrole offshore, n'est qu'un premier pas vers d'autres contrats nettement plus importants. Mohamed Thiam ­affirme que la Chine est prête à investir entre 7 et 9 milliards de ­dollars dans l'exploitation minière et pétrolière, mais aussi dans des infrastructures routières, ferroviaires, des ports, des hôpitaux…



La Chine déverse ses milliards sur la Guinée
Le ministre insiste sans la moindre gêne : «Le deal porte sur une durée de cinq années. Il est très simple et pourrait être totalement conclu avant la fin de l'année. La Guinée est l'un des pays dont les réserves naturelles sont les plus importantes du monde, et la Chine, l'un des pays qui ont le plus besoin de ressources.» La Chine n'a jamais caché son intérêt pour la ­Guinée, qui possède les premières réserves mondiales de bauxite mais dispose aussi d'importants gisements de fer, d'or et de diamants. À quoi s'ajoutent un peu de pétrole et d'uranium, et du bois. Ce potentiel explique l'importance du contrat, l'un des plus gros jamais signés sur le Continent noir, avec l'un des pays les plus pauvres du monde.

Le CIF, une société basée à Hongkong, apportera l'im­men­se majorité des capitaux, la Sonangol n'intervenant que pour la partie pétrolière. De son côté, le gouvernement guinéen devrait créer dans les jours à venir la Société ­nationale minière de Guinée, dans laquelle tous les actifs miniers de l'État seront transférés. Selon le Financial Times, une joint-venture entre les deux groupes sera ensuite mise en place, sans doute à Singapour. Dans les faits, les affaires devraient être très simples. Le CIF construira des infra­structures qui seront remboursées en minerais.


La Chine déverse ses milliards sur la Guinée
«Crime contre l'humanité»

Pour la junte, au pouvoir depuis le coup d'État de fin décembre 2008, l'annonce de ce contrat est une véritable bouffée d'oxygène. Privé d'aide économique extérieure, mis au ban de la communauté internationale, le gouvernement militaire guinéen était vacillant. Lundi, la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) avait demandé le départ du président autoproclamé, le capitaine Moussa Dadis Camara. Mercredi, l'Union européenne a estimé qu'il devait être jugé «pour crime contre l'humanité». Et la Cédéao doit décider samedi de prendre d'éventuelles sanctions contre les dirigeants. La manne chinoise permettrait à Dadis Camara de relâcher un peu la pression. «Il est évident que dans ce dossier la Chine a préféré jouer la carte économique à celle de la solidarité politique», souligne un diplomate. Reste pour Pékin à assumer officiellement cette aide. Pour l'heure, le CIF se refuse à commenter cette affaire. Mais, dans les capitales africaines, on s'avoue volontiers choqué du cynisme affiché par le grand frère chinois.

Tanguy Berthemet
Source Figaro.fr


Article Lu 11054 fois

Samedi 17 Octobre 2009





1.Posté par xam leep wakh leep le 17/10/2009 06:47
il faut foutre dehors lesfrançais qui pensent sans eux les africains ne peuvent pas decoller.il faut immediatement signer un accord de defense avec la chine et ouvre tout pour eux pour le bonheur du peuple guineen car les francais pensent que les africains sont des laquais comme wade qui laisse un camp francais sur notre pays et qui nous empechent de nous armer et protegent le terroriste nkrumah sane qui seme la terreur au sud de notre pays.la recente tuerie en guinee a ete organisee par wade et les francais apres votre refus de leur conceder des marches juteux

2.Posté par bbbb le 17/10/2009 20:26
je nexclus pas que les francais sont des gens qui peut gacher ou agravé une situation.mais je crois kils ont raison biensure de faire sortir leurs fils dans des situations delicates comme en guinné.c pas les francé ki ont tord mais plutot ce foutu dadis camara c'est lui ki est le responsable de tous ces mascarades.donc pointons le tous nos doigts.

3.Posté par BABA le 17/10/2009 20:49
JE VIENS VOU SOLICITER UN CONSEIL:DANS PEU,JAURè UN DEUXIEME ENFANT.JEXITE POUR LE NOM ENTRE MON ONCLE QUI MA RENDU UN GRAND SERVICE ET SERIGNE ABDOU AZIZ SY.MERCI DAVANCE

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State