Référence multimedia du sénégal
.
Google

La CA 2007 appelle à se « débarrasser de Wade »

Article Lu 1258 fois

Les partis membres de la Coalition Alternative 2007, après avoir passé en revue toutes les crises politique, économique, sociale (...), qui secouent actuellement le Sénégal, avec comme chape de plomb, la destruction mentale à cause du système anti-valeur instauré en mode gestion, trouvent comme seule solution qui s’impose aux Sénégalais : « Se débarrasser de Me Wade de manière souveraine et démocratique ». Cela doit être, à les en croire, « l’objectif final des assises nationales ».



C’est Moustapha Niasse, le patron de la Coalition Alternative 2007, qui a présidé la rencontre hebdomadaire de ladite coalition. Et c’est l’occasion pour lui et ses camarades de cracher du feu sur le régime de Me Wade. Cela, après l’analyse exhaustive de la situation nationale, seul point saillant inscrit à l’ordre du jour de la rencontre, caractérisée par, selon eux « une destruction mentale des Sénégalais à cause de l’instauration des anti-valeurs comme mode de gestion du pays ». En fin compte, précise M. Massène Niang, porte-parole du jour de ladite coalition, « les leaders de la CA 2007 ont constaté que la situation du pays est alarmante, puisque se trouvant dans le gouffre ». En ce sens que, souligne M. Niang, « le système libéral a mis à genou le secteur industriel ». Selon la Ca, le problème qui se pose actuellement à la société d’électricité est « celui d’un mauvais fonctionnement découlant lui-même d’une crise de gestion de l’entreprise ». C’est le même cri d’alarme que les leaders de la CA 2007 lancent aux autorités en vue de venir en aide le monde rural. Car, disent-ils, « en plus du déficit pluviométrique qui est partout constaté au Sénégal, la présente campagne est déjà ratée, à cause de la mauvaise distribution d’engrais, de semence et autres intrants. Ce qui met le monde rural, à les en croire, « dans une phase critique relative à l’inexistence de vivres de soudures ». Mais, c’est la passivité du gouvernement face à cette situation du monde rural qui semble intriguer, le plus, Moustapha Niasse et ses camarades. Eux qui s’inquiètent, également, sur le sort de la jeunesse, qui, faute de repères, prend le large malgré les mesures de dissuasions prises par les autorités sénégalaises et espagnoles dans le cadre du Frontex. En fait, pour Moustapha Niasse et ses camarades à marteler que, « les Sénégalaises et les Sénégalais doivent comprendre que devant tous ces problèmes, il existe des solutions que Me Wade ne peut pas les résoudre ». Par conséquent, renchérissent-il, « il urge, comme seule solution de se débarrasser de lui pour crédibiliser l’Etat ». Et, selon eux, « c’est le sens de la tenue des assises nationales ».

Abdou TIMERA
Source: L'actuel

Article Lu 1258 fois

Vendredi 24 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State